Intelligence Magazine n°3 mar/avr/mai 2015
Intelligence Magazine n°3 mar/avr/mai 2015
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°3 de mar/avr/mai 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 29,4 Mo

  • Dans ce numéro : le sommeil et ses secrets... comment le cerveau se régénère ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 90 - 91  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
90 91
LIVRES AVOIR UNE BIBLIOTHÈQUE Difficile de trouver ce plaisir si l’environnement et les équipements ne s’y prêtent pas suffisamment. Avez-vous une bibliothèque ? Contient-elle un nombre suffisant de livres ? Avez-vous lu ces livres ou ne sont-ils qu’une espèce de décoration ? A portée de mains, les livres deviennent immédiatement plus attrayants, d’autant plus s’ils se trouvent dans votre bibliothèque personnelle. en difficulté deviennent un moment des « professeurs » pour leurs camarades ou des conteurs pour de plus jeunes, ils découvrent l’incontournable fonction de la lecture dans la transmission des savoirs. L’idée est de faire ressentir le plaisir d’être celui qui sait, celui qui a un savoir à donner, pour susciter le désir de s’en donner les moyens. Enfin, lire des histoires pour donner l’envie d’être capable d’en lire à son tour, est un moyen de former des lecteurs, de la maternelle au lycée. LES FRANÇAIS & LA LECTURE Selon une enquête Ipsos réalisée en 2014, quelque 69% des Français interrogés déclaraient avoir lu au moins un livre au cours des douze derniers mois, contre 66% en 1981. Dans cet ensemble, on distingue plusieurs catégories. Il y a d’abord les « petits lecteurs » qui lisent de un à cinq livres par an. Leur importance est passée de 24% à 35% de 1991 à 2014. A l’opposé, se trouvent les « grands lecteurs ». Ils lisent 20 livres ou plus dans l’année. Leur proportion n’est cependant plus que de 9% des personnes interrogées, contre 14% en 1981. Quant aux « lecteurs moyens », qui lisent six à vingt livres par an, on observe un véritable recul sur une même période, de 28% à 25%. Les « grands lecteurs » appartiennent pour la majorité aux catégories socioprofessionnelles élevées et/ou de niveau de diplôme important. Où est le temps pour la lecture et la recherche ? Où est le temps pour apprendre à se documenter ? Où est le temps pour la réflexion individuelle et collective ? (Jack Lang) 90 INTELLIGENCE MAGAZINE SOCIÉTÉ MENTAL DÉVELOPPER LE GOÛT DE LIRE Lire peut sembler, pour la plupart d’entre nous, une opération simple et facile. Pourtant, avant de pouvoir lire sans difficulté, il a fallu apprendre. Et cet apprentissage, plus ou moins agréable selon les contextes, prend un temps relativement long, plusieurs années si on parle de maîtrise. La lecture n’est donc pas un processus inné mais bien le résultat d’une éducation, d’une formation et d’une pratique. A tel point que bon nombre de personnes qui ont appris à lire ne deviendront jamais de bons lecteurs parce qu’ils ne lisent pas suffisamment. Pour développer le goût de la lecture, il faut créer un environnement physique et psychologique propice. Cela commence parfois par ôter ce qui fait obstacle à la lecture. C’est le cas, entre autres, de la télévision. La lecture est une habitude qu’il convient de prendre très tôt. Les parents jouent donc un rôle important pour ce qui est d’amener leurs enfants à être de bons lecteurs réguliers. Il est avantageux de faire le choix de limiter le temps passé devant la télévision (ou encore un écran d’ordinateur ou une console de jeux) et de le remplacer par la lecture. Moyennant quelques efforts préliminaires, la joie de lire viendra ensuite. Faites de la lecture un plaisir. Réservez un moment pour cela. N’attendez pas seulement de n’avoir rien d’autre à faire. Aménagez-vous un espace propice à la lecture, EXPERT DOCTEUR THÉODORE RUBIN « Ayez partout des livres chez vous, des tas de livres. Je sais que je lisais chez moi parce qu’il y avait des livres à disposition et aussi parce que tout le monde lisait ».
LIRE SUR INTERNET C’EST LIRE AUSSI ! « Après de longues années de fidélité à Google Reader, je suis passé l’an dernier à Feedly (Web, iOS, Android, Kindle), une application à mi-chemin entre le lecteur RSS et le magazine digital. Cette application permet de découvrir des articles passionnants grâce à un moteur de recherche puissant et une interface élégante, particulièrement agréable à utiliser. Disponible sur presque toutes les plateformes imaginables, Feedly permet de lire ses articles dans d’excellentes conditions et ce, quelle que soit la plateforme ou l’endroit. Aujourd’hui, Feedly fait partie intégrante de ma routine quotidienne : parfait pour garder un œil sur les derniers articles de mes publications préférées et ne rien rater de l’actualité. Pocket (Web, Windows, Mac, iOS, Android) est une autre de ces applications qui m’aident chaque jour à lire plus, et mieux. En effet, j’ai souvent tendance à me laisser déborder par le flux d’articles qui inonde chaque jour mes écrans. Impossible de lire tout, tout de suite ! Heureusement, il y a Pocket. Cette petite application, disponible sur iOS, Android, Chrome et Firefox, permet de garder en lieu sûr des articles rencontrés sur internet afin de les lire plus tard, dans un environnement zen et vierge de toute pollution visuelle. » (Source : http://articles. softonic.fr/2014-01-08-comment-lire-plus) SOCIÉTÉ MENTAL avec du confort, un éclairage suffisant, une température adéquate. Ne confondez pas la lecture avec un livre dans les mains et la lecture sur un écran d’ordinateur. Certains semblent s’accommoder des dernières technologies pour lire. Mais la lecture sur écran, surtout sur un ordinateur, ne produit pas le même plaisir, tout simplement parce que vos yeux ne font pas du tout le même type de travail et celui-ci devient vite pénible. Vos yeux se fatiguent plus rapidement et leur mouvement n’est pas celui, naturel, des saccades et du balayage de la page. L’ordinateur se prête bien à des recherches précises, à une approche courte et ciblée, au traitement de données, mais pas à la « lecture plaisir ». Et puis, la lecture numérique ne peut pas rivaliser avec les délices de la sensation tactile et l’odeur du papier, de même que le plaisir durable de posséder un ouvrage précieux ! Retenez également qu’il n’y a pas de mauvaises lectures en dehors de votre propre censure. Lire ce qui vous tente, ce qui vous plaît est encore le meilleur moyen de renouer avec le plaisir de lire. A quoi bon commencer par une bibliographie si vous détestez l’histoire ? Pourquoi lire un essai jugé « rasoir » si vous vous passionnez pour les grandes fresques et les romans ? Parfois, pour renouer avec le goût de la lecture, il est bon de commencer par la lecture régulière de la presse papier ; un bon quotidien pour se tenir informé des actualités, votre magazine féminin ou sportif préféré ou un magazine positif à centre d’intérêt comme Question Philosophie ou Intelligence magazine. Les bandes dessinées et les mangas sont également d’excellents outils de réapprentissage de la lecture, et pas que chez les enfants ! N’hésitez pas à varier les plaisirs, promenez-vous dans les allées de votre librairie préférée, demandez conseil à votre libraire ou à vos amis qui vous connaissent bien et qui sont de fervents lecteurs. Et pour ceux qui veulent aller plus loin, pourquoi ne pas tester une participation à un cercle de lecture, un café-philo ou même un blog et/ou un forum de lecteurs ? MANQUE DE TEMPS OU D’ENVIE ? A celles et ceux qui ne lisent pas et qui osent dire qu’ils manquent de temps, voici matière à réfléchir ! Actuellement, en France, le citoyen lambda passerait trois heures et vingt-cinq minutes chaque jour devant son téléviseur ! Pour certains, ce score est encore pire lorsqu’il s’agit du temps passé devant un écran d’ordinateur, hors raisons professionnelles. Comme quoi, la notion de disponibilité en termes de temps est toute relative. RENDEZ-VOUS SALON DU LIVRE 2015 ! En 2015, le Brésil sera l’invité d’honneur du Salon du livre de Paris, l’occasion de montrer au public français la diversité de la culture et l’universalité de la littérature brésilienne. Une délégation de 48 auteurs sera présente à Paris du 20 au 23 mars prochains, reflétant la richesse de la production intellectuelle contemporaine du pays. Porte de Versailles du 20 au 23 mars 2015. Plus d’infos sur : www.salondulivreparis.com Non, lire est une question d’envie et donc de choix. Et qui dit choix dit organisation de son temps. Certains utilisent les transports en commun pour lire, d’autres ne peuvent se coucher sans lire quelques lignes, d’autres encore ne le font que le week-end et pendant leurs congés. Qu’importe ! Ce qui compte, c’est de ne jamais délaisser complètement la lecture, sous peine de s’appauvrir intellectuellement et d’aller tout doucement sur le chemin de la dégénérescence cognitive… La lecture est encore le meilleur moyen d’acquérir de l’information, de l’assimiler confortablement, de se détendre et de lâcher prise. La lecture entretient nos facultés cognitives comme aucune autre activité. Elle ne coûte généralement pas cher et est utile toute la vie ! n I.N. POUR ALLER PLUS LOIN INCITATIONS À LA LECTURE Rousseau fouillant dans la bibliothèque de sa mère, Emma Bovary soupirant à la lecture de « Paul et Virginie », la Petite Tailleuse chinoise et ses compagnons sauvés de l’enfer par Balzac, Nathalie Sarraute dévorant « Rocambole », Montag, le pompier prêt à tout pour sauver les livres... Que de héros dont la vie a été bouleversée par la lecture de quelques pages ! Ecrivains ou héros de romans, tous peuvent témoigner de ces moments de bonheur où plus rien n’existe, hormis les histoire enfouies entre les pages d’un livre. « Au bonheur de lire : Les plaisirs de la lecture par Daniel Pennac, Marcel Proust, Nathalie Sarraute… », Gallimard, Folio, 112 pages, 2 €. INTELLIGENCE MAGAZINE 91



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 1Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 2-3Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 4-5Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 6-7Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 8-9Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 10-11Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 12-13Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 14-15Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 16-17Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 18-19Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 20-21Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 22-23Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 24-25Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 26-27Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 28-29Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 30-31Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 32-33Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 34-35Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 36-37Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 38-39Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 40-41Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 42-43Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 44-45Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 46-47Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 48-49Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 50-51Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 52-53Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 54-55Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 56-57Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 58-59Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 60-61Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 62-63Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 64-65Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 66-67Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 68-69Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 70-71Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 72-73Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 74-75Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 76-77Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 78-79Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 80-81Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 82-83Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 84-85Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 86-87Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 88-89Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 90-91Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 92-93Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 94-95Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 96-97Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 98-99Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 100