Intelligence Magazine n°3 mar/avr/mai 2015
Intelligence Magazine n°3 mar/avr/mai 2015
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°3 de mar/avr/mai 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 29,4 Mo

  • Dans ce numéro : le sommeil et ses secrets... comment le cerveau se régénère ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
À RETENIR À CHACUN SA TECHNIQUE ! Si vous êtes visuel, relisez votre cours lentement. Après chaque paragraphe, arrêtez-vous. Cachez vos notes ou votre livre, et repensez à ce que vous venez de lire. Sous quelle forme voyez-vous les choses, qu’est-ce qui vous revient ? Ces évocations sont visuelles. Si vous êtes auditif et verbal, récitez vos cours à haute voix, devant la glace ou devant quelqu’un. Ce sont des évocations verbales. Enfin, certains ont besoin de bouger, de mimer, de marcher de long en large pour mémoriser quelque chose : c’est une approche plutôt kinesthésique. Ils n’arrivent pas à se concentrer autrement, et le mouvement leur permet d’évacuer leurs émotions. > L’imagination dirigée L’imagination est notre capacité à créer un monde intérieur à l’aide de nos 5 sens. L’imagination dirigée est l’utilisation consciente et pour un but précis de cette capacité. On peut aussi l’appeler visualisation. Donc pour mémoriser facilement, vous devez utiliser votre imagination pour créer des films mentaux avec des images, des sons, des odeurs, des goûts et des sensations de toucher. 70 INTELLIGENCE MAGAZINE ENQUÊTE FACULTÉS « APPRENDRE VITE & MIEUX » blement et que vous retrouverez facilement. Vous verrez qu’avec un peu d’expérience, la technique de l’association combinée à l’imagination dirigée sont extrêmement puissantes pour mémoriser. > La répétition Les deux techniques précédentes, l’imagination dirigée et l’association vont vous permettre de faire rentrer plus facilement les informations dans votre mémoire. Malheureusement, votre cerveau, lorsqu’il apprend quelque chose de nouveau suit fatalement ce que l’on appelle la courbe de l’oubli. Le principe de la répétition consiste à réactiver votre mémoire à certains moments clés pour faire pénétrer les nouvelles informations dans votre mémoire à long terme. Le principe de la répétition par trois fois déjà évoquée vous y aidera grandement. ET LES MOYENS MNÉMOTECHNIQUES ? Il existe nombre de méthodes mises au point afin d’amélio- La technique de l’association combinée à l’imagination dirigée sont extrêmement puissantes pour mémoriser. > L’association On retrouve ce principe dans toutes les mnémotechniques. Il s’agit pour l’apprenant de créer du lien entre les informations pour mieux les retenir et surtout pour mieux les retrouver. Il y a principalement deux façons de créer du lien : Associer les informations à mémoriser entre elles pour mieux s’en souvenir ou associer les informations à mémoriser à des crochets mémoires. Ces derniers sont des éléments que vous aurez définis préalarer les capacités de la mémoire. Nous faisons ici naturellement référence aux moyens mnémotechniques dont fait partie la « méthode des loci », également appelée « méthode des lieux », une technique employée depuis l’Antiquité pour parvenir à mémoriser 20 mots, dans l’ordre. > La méthode des loci La mnémotechnie est reconnue pour son efficacité en matière de mémorisation par associations imagées, c’est-à-dire l’association d’une idée ou d’un élément à une image. Grâce à cette technique basée sur l’imagerie mentale, vous allez être capable de retenir des informations aisément et de les restituer sans effort. En effet, le fait de générer une image mentale d’un mot ou d’une idée va faciliter sa mémorisation. Comment fonctionne ce moyen mnémotechnique ? Vous vous laissez guider au son de la voix qui vous accompagne tout au long de la formation. Après avoir réalisé un test initial, vous découvrez la méthode des lieux puis l’appliquez dans un second test, avant de juger de l’efficacité de la technique en visualisant vos résultats. Cette méthode de mémorisation permet l’apprentissage presque parfait d’une liste de quarante voire cinquante éléments ! Vous pouvez également transférer cette stratégie à d’autres activités pour augmenter la capacité naturelle de votre cerveau. Elle donne les moyens, à celui qui la maîtrise, de s’adapter facilement à toute nouvelle information qui lui parvient. > Le Mind Mapping Le Mind Mapping ou représentation visuelle de la pensée a été modélisé dans les années 70 par l’anglais Tony Buzan, mondialement reconnu pour ses recherches sur le potentiel du cerveau. Ses ouvrages ont été traduits en 22 langues. « Une carte est une représentation qui permet de comprendre un système complexe en le simplifiant pour découvrir son sens. Pour comprendre et donner du sens à un système complexe, on doit le modéliser pour construire son sens », confirme Jean-Louis Lemoigne, spécialiste de la systémique et de l’épistémologie constructiviste.
Les cartes heuristiques possèdent de nombreux avantages par rapport aux autres méthodes d’organisation de la pensée. En effet, à l’intérieur d’une carte heuristique : L’idée force est définie clairement puisqu’elle occupe le centre du document ; L’importance relative de chaque idée est immédiatement perceptible ; Les relations entre les idées principales apparaissent au premier coup d’œil ; Toute l’information de base est concentrée en un seul document (ce qui aide également à passer rapidement en revue toutes les idées). APPRENDRE L’ÉVOCATION Pour apprendre réellement quelque chose, il faut l’évoquer mentalement, c’est-à-dire se représenter dans sa tête ce qu’on est en train d’apprendre. Il faut en effet s’approprier ce qu’on apprend, un peu comme on ingurgite et on digère de la nourriture : les connaissances à apprendre sont comme des aliments qu’il faut accommoder à votre manière et mâcher, remâcher, avaler, digérer... Après cela seulement, vous les aurez compris et mémorisés. ENQUÊTE FACULTÉS « APPRENDRE VITE & MIEUX » La démarche du Mind Mapping est donc de reproduire les mécanismes utilisés par notre cerveau pour créer, retenir et restituer de l’information. Les cartes heuristiques équilibrent et optimisent le travail des deux hémisphères du cerveau. Cette technique est très adaptée à notre biologie. Ainsi, nos yeux concentrent en effet un nombre maximal de bâtonnets en leur centre. Notre vision est donc meilleure au centre qu’en périphérie. C’est pourquoi, sur une carte heuristique, nous mettons l’idée principale au centre, à l’endroit où notre vision et notre attention sont maximales. Notre cerveau est également organisé en réseaux de neurones qui, visuellement, ont la forme de cartes heuristiques. Nos idées arrivent par associations et ne sont absolument pas classifiées, à l’origine. Il nous faut ce temps de réflexion pour les organiser dans un ordre logique. C’est ce travail qui est attendu de vous quotidiennement, lorsque vous faites un compte-rendu de réunion, organisez un projet ou votre temps... Mémoriser, retenir n’est pas qu’une question d’intelligence ! Car apprendre, ça s’apprend, et cela, tout au long de sa vie ! Notre bonne mémorisation repose en grande partie sur le choix de procédés qui permettent de réaliser les tâches de la manière la plus efficace pour soi. Car ce qui marche chez l’un n’est pas forcément idéal chez l’autre. Adopter de nouvelles méthodes de travail intellectuel peut sembler parfois ardu. Pourtant, c’est en persévérant que vous développerez de bonnes habitudes qui vous serviront tout au long de votre vie, que vous ayez 20, 40, 60, 80 ans ou plus ! n E.P. POUR ALLER PLUS LOIN GUIDE D’APPRENTISSAGE Partir des connaissances en matière de neurosciences pour améliorer les pratiques pédagogiques au service de l’apprenant : voici le défi ambitieux relevé par ce nouvel ouvrage de la collection « Outils pour enseigner ». « Comprendre, apprendre, mémoriser : Les neurosciences au service de la pédagogie » de Joseph Stordeur, Editions de Boeck, 26,50 €. INTELLIGENCE MAGAZINE 71



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 1Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 2-3Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 4-5Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 6-7Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 8-9Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 10-11Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 12-13Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 14-15Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 16-17Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 18-19Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 20-21Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 22-23Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 24-25Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 26-27Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 28-29Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 30-31Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 32-33Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 34-35Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 36-37Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 38-39Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 40-41Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 42-43Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 44-45Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 46-47Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 48-49Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 50-51Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 52-53Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 54-55Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 56-57Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 58-59Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 60-61Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 62-63Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 64-65Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 66-67Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 68-69Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 70-71Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 72-73Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 74-75Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 76-77Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 78-79Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 80-81Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 82-83Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 84-85Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 86-87Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 88-89Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 90-91Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 92-93Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 94-95Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 96-97Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 98-99Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 100