Intelligence Magazine n°3 mar/avr/mai 2015
Intelligence Magazine n°3 mar/avr/mai 2015
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°3 de mar/avr/mai 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 29,4 Mo

  • Dans ce numéro : le sommeil et ses secrets... comment le cerveau se régénère ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
SURPRENANT UNE DÉCOUVERTE MAJEURE ! S’il fallait ne retenir qu’une seule découverte majeure pour ces dix dernières années, c’est que le cerveau, dès l’enfance, est intrinsèquement très organisé. Il contient d’emblée ce qu’on pourrait nommer des algorithmes, et l’apprentissage proprement dit ne fera que les activer et les recycler pour des usages culturels et scolaires. La remarquable plasticité du cerveau humain le rend habile, à tout âge, à apprendre. 62 INTELLIGENCE MAGAZINE Les sciences de l’apprentissage font appel aux sciences cognitives, à la psychopédagogie, à l’informatique, à l’anthropologie, à la sociologie, aux sciences de l’information, aux neurosciences, à l’éducation, aux études de conception, au développement d’applications pédagogiques, ainsi qu’à d’autres spécialités. ENQUÊTE FACULTÉS Le mécanisme de l’apprentissage À la fin des années 1980, les chercheurs qui étudiaient l’apprentissage ont pris conscience de la nécessité de développer de nouvelles approches scientifiques dépassant le champ d’étude propre à leur discipline, et d’instaurer une collaboration interdisciplinaire. Ainsi sont nées les sciences de l’apprentissage qui nous permettent aujourd’hui de mieux comprendre et d’améliorer nos facultés de mémorisation. La mémoire est la sentinelle de l’esprit. (William Shakespeare) APPRENDRE VITE & MIEUX COMMENT NOTRE CERVEAU APPREND Les neuroscientifiques ont clairement montré que le cerveau dispose d’une grande capacité d’adaptation aux demandes de son environnement : la plasticité. Des connexions neuronales sont créées ou renforcées, d’autres sont affaiblies ou éliminées, selon les besoins. Malgré cette plasticité permanente, il existe des périodes idéales ou « sensibles » durant lesquelles un apprentissage donné présentera une efficacité maximale. Pour les stimuli sensoriels (tels les sons du langage) et pour certaines expériences émotionnelles et cognitives (telle l’exposition à une langue), les périodes sensibles sont assez
brèves et se situent à un âge assez jeune. D’autres compétences (comme l’acquisition de vocabulaire) ne connaissent pas de période sensible nette et peuvent être apprises de façon optimale tout au long de la vie. La neuroscience montre que la façon dont on nourrit et traite le cerveau joue un rôle crucial dans les processus d’apprentissage, et commence à déterminer quels sont les environnements les plus favorables à l’apprentissage. CONTINUER À APPRENDRE À TOUT ÂGE ! Les recherches sur le cerveau apportent des éléments neuroscientifiques importants qui permettent de favoriser l’apprentissage tout au long de la vie : loin de soutenir l’idée qu’il faut surtout éduquer les jeunes - même s’il est vrai que ceux-ci disposent d’un fabuleux potentiel d’apprentissage - la neuroscience a montré que l’apprentissage se fait tout au long de la vie, et que plus on continue d’apprendre, mieux on apprend. La neuroscience confirme qu’il est toujours bénéfique d’apprendre, surtout chez les personnes âgées : on a de plus en plus conscience que l’éducation apporte de nombreux « bénéfices ». La neuroscience est en train de montrer que l’apprentissage est très utile pour remédier à la démence sénile, un problème capital dans nos sociétés. MÉMOIRE DE TRAVAIL & MÉMOIRE À LONG TERME L’architecture de la cognition humaine est composée d’une mémoire de travail, dans laquelle s’opère le traitement actif des informations, et d’une mémoire à long terme, qui stocke les informations. ENQUÊTE FACULTÉS La capacité de la mémoire de travail est limitée et les informations qui y sont enregistrées sont rapidement perdues si elles ne sont pas actualisées au bout de quelques secondes. Au contraire, la mémoire à long terme dispose d’une capacité pratiquement illimitée et conserve les informations pendant des jours, voire des années. Les informations nouvelles ne peuvent être enregistrées dans la mémoire à long terme qu’une fois traitées dans la mémoire de travail. Toutefois, la mémoire de travail filtre La neuroscience montre que la façon dont on nourrit et traite le cerveau joue un rôle crucial dans les processus d’apprentissage COMPRENDRE MÉMOIRE & APPRENTISSAGE La mémoire est essentielle à tout apprentissage puisqu’elle permet le stockage et le rappel des informations apprises. La mémoire n’est rien d’autre que la trace qui reste d’un apprentissage. De plus, non seulement la mémoire dépend de l’apprentissage, mais l’apprentissage dépend aussi de la mémoire. En effet, les connaissances mémorisées constituent une trame sur laquelle viennent se greffer les nouvelles connaissances. Plus notre bagage de connaissances est grand, plus on pourra y greffer de nouvelles informations facilement. les informations et ne les transfère pas toutes dans la mémoire à long terme. Seules les informations les plus intéressantes, les plus importantes, les plus récurrentes ont des chances d’être transférées dans la mémoire à long terme. LES 4 FORMES D’APPRENTISSAGE Apprendre est une transformation du Système Nerveux Central et du comportement en raison d’une interaction avec l’environnement. Apprendre modifie donc physiquement la À SAVOIR DEUX TYPES CLASSIQUES DE PÉDAGOGIES Pédagogie inductive : plus le public est jeune, plus il faut adopter une pédagogie basée sur l’expérimentation et l’observation, afin qu’il en tire lui-même une règle générale. Pédagogie déductive : plus le public est âgé, plus au contraire, il est utile de lui donner d’abord la règle. INTELLIGENCE MAGAZINE 63



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 1Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 2-3Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 4-5Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 6-7Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 8-9Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 10-11Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 12-13Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 14-15Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 16-17Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 18-19Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 20-21Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 22-23Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 24-25Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 26-27Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 28-29Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 30-31Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 32-33Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 34-35Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 36-37Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 38-39Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 40-41Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 42-43Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 44-45Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 46-47Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 48-49Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 50-51Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 52-53Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 54-55Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 56-57Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 58-59Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 60-61Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 62-63Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 64-65Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 66-67Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 68-69Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 70-71Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 72-73Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 74-75Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 76-77Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 78-79Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 80-81Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 82-83Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 84-85Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 86-87Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 88-89Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 90-91Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 92-93Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 94-95Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 96-97Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 98-99Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 100