Intelligence Magazine n°3 mar/avr/mai 2015
Intelligence Magazine n°3 mar/avr/mai 2015
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°3 de mar/avr/mai 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 29,4 Mo

  • Dans ce numéro : le sommeil et ses secrets... comment le cerveau se régénère ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
RÉFLEXOLOGIE : DES ZONES DIVERSES La plus connue est certainement la réflexologie plantaire, mais elle peut être palmaire, faciale, crânienne sans oublier l’auriculothérapie par les oreilles. ET LA SYMPATICO- THÉRAPIE ? Une autre façon de la pratiquer : la sympaticothérapie, un nom qui sonne bien et qui stimule par le nez à l’aide de petits stylets. On retrouve la notion d’énergétique chinoise, avec le yin la terre et le yang le ciel sans oublier les cinq éléments eau, bois, feu, terre et métal. EN CHINE… Selon l’OMS, l’acupuncture, la pharmacopée traditonnelle et le massage chinois représentent 40% des soins dispensés dans le pays. Notamment dans les campagnes où les soins de type occidentaux sont plus difficiles à trouver. 52 INTELLIGENCE MAGAZINE HIER HISTOIRE & SANTÉ pressions des doigts essentiellement. Le réflexologue agit sur le corps humain, ses organes en particulier par un toucher spécifique sur certaines zones. Ce toucher spécifique libérerait des facultés d’auto-guérison permettant de soulager des tensions, des déséquilibres sans aucun traitement allopathique. Chaque zone privilégiée sur laquelle le spécialiste travaille est supposée contenir la représentation de la totalité du corps par zone. En massant de façon particulière certains endroits, il serait ainsi possible d’agir sur les organes par exemple, ou de débloquer des nœuds douloureux. Chaque cellule vivante est pénétrée par cette énergie. Chaque fois qu’un blocage parvient,les zones réflexes seraient susceptibles de refléter le blocage au niveau des différents organes. La pression révèle la douleur Chaque zone privilégiée sur laquelle le spécialiste travaille est supposée contenir la représentation de la totalité du corps par zone. découlant des cristaux. Cristaux qui seront détruits en partie ou totalement avec les pressions exercées. En agissant sur le rééquilibrage des différentes zones de notre corps, il serait ainsi possible d’éviter le développement de maux plus graves, conséquences de ces dysfonctionnements de départ. Un peu comme l’ostéopathie qui rééquilibre notre squelette afin d’empêcher ou de débloquer des problèmes liés aux articulations ou aux vertèbres notamment. Les médecins occidentaux considèrent qu’il s’agit d’une méthode de relaxation qui n’a pas démontré son efficacité de façon scientifique. Cependant, les massages sont reconnus comme pouvant constituer une médecine alternative positive pour la bonne forme de chacun. Des textes et dessins indiquent que la pra-
tique du massage des pieds existait déjà en Chine, mais aussi dans l’ancienne Egypte. L’école chinoise de réflexologie est la plus connue, et la plus ancienne. La médecine traditionnelle chinoise agit ainsi par pression. Des pressions très fortes, pas toujours agréables, le praticien peut également utiliser des outils (en bois généralement) pour appuyer plus profondément. UN DÉBAT TOUJOURS PRÉSENT Le débat sur l’intérêt de la médecine chinoise, en Chine et dans le monde, n’est pas clos, les philosophes ayant mis en avant le fait que ces discussions partaient d’un fondement idéologique plus que médical. On voit ainsi se confronter deux approches radicalement différentes : la médecine occidentale qui s’attache à traiter les symptômes et la médecine chinoise qui étudie l’ensemble du corps en étant qualifiée de patrimoine culturel. Toutes les disciplines posturales chinoises visent à rééquilibrer le corps et l’esprit. HIER HISTOIRE & SANTÉ Concrétement, même si des cliniques séparées existent en Chine actuellement, les médecins traditionnels chinois contemporains intègrent les progrès faits par la médecine moderne et prescrivent d’ailleurs des médicament allopathiques. Si en Occident, cette médecine a de plus en plus d’adeptes, il faut reconnaître qu’elle est surtout utilisée à titre préventif, et donc sur des personnes en bonne santé. Quant à l’acupuncture qui est largement répandue en France notamment, les médecins admettent qu’elle est utile dans le cadre de traitements contre les nausées ou la douleur. Mais elle n’est que d’un usage annexe face à des maladies sérieuses. On peut affirmer sans se tromper que le fait d’appliquer ces théories anciennes portant notamment sur la respiration, la souplesse et l’entretien du corps, la prévention des blocages de toutes sortes est largement accepté par la population, car cela tombe en réalité sous le sens. De même, il est clair que les médecins anciens parvenaient à de vrais résultats et disposaient de connaissances approfondies en matière d’anatomie et de techniques médicales. Si les positions sont parfois extrêmement tranchées, les approches mixtes se multiplient chacun reconnaissant dans l’autre approche une vérité à prendre en compte et surtout le lien entre l’esprit et le corps en matière de santé. Peut-être le début de la sagesse… n F.R. LES POINTS RÉFLEXES Il ne s’agit évidemment pas des points réflexes correspondant à une contraction incontrôlée. Chez les ostéopathes, le point réflexe est le point douloureux à la palpation et correspond à un « nœud », à une contraction musculaire la plupart du temps. En réflexologie, le mot réflexe est à s’entendre dans le sens Reflet. Le pied est ainsi considéré comme le miroir du corps. UNE DISCIPLINE EN VOGUE : TAÏ CHI CHUAN Il s’agit de mouvements lents qui permettent de faire travailler les muscles dans le but de soulager les tensions. Une action réelle qui s’accompagne d’un bienfait psychique comme toutes les activités physiques. Il s’agit d’un art martial chinois qui est pratiqué comme sport, comme loisir, mais aussi comme thérapie de complément dans certains hôpitaux. INTELLIGENCE MAGAZINE 53



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 1Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 2-3Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 4-5Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 6-7Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 8-9Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 10-11Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 12-13Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 14-15Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 16-17Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 18-19Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 20-21Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 22-23Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 24-25Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 26-27Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 28-29Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 30-31Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 32-33Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 34-35Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 36-37Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 38-39Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 40-41Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 42-43Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 44-45Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 46-47Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 48-49Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 50-51Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 52-53Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 54-55Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 56-57Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 58-59Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 60-61Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 62-63Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 64-65Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 66-67Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 68-69Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 70-71Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 72-73Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 74-75Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 76-77Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 78-79Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 80-81Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 82-83Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 84-85Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 86-87Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 88-89Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 90-91Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 92-93Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 94-95Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 96-97Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 98-99Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 100