Intelligence Magazine n°3 mar/avr/mai 2015
Intelligence Magazine n°3 mar/avr/mai 2015
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°3 de mar/avr/mai 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 29,4 Mo

  • Dans ce numéro : le sommeil et ses secrets... comment le cerveau se régénère ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
48 INTELLIGENCE MAGAZINE HIER HISTOIRE & SANTÉ MÉDECINE CHINOISE La santé par l’esprit Chacun sait que la médecine chinoise est l’une des plus anciennes au monde. Pourtant largement inconnue dans l’Occident jusqu’au XIX e siècle, elle a été délaissée dans l’ombre des grandes découvertes médicales occidentales. Ce sont les religieux et plus particulièrement les missionnaires qui ramenèrent en Europe les bases de ce savoir millénaire qui revient fortement à la mode aujourd’hui. En France, la médecine chinoise est restée confidentielle jusque dans les années 1970 où la mode des médecines douces a commencé à se vulgariser et à provoquer un regain d’intérêt pour cette médecine traditionnelle, parfois revue et corrigée par la modernité. LE YIN & LE YANG, BASES D’UN SAVOIR MILLÉNAIRE La médecine chinoise traditionnelle a des racines qui remontent à plus de 4000 ans. Elle est basée non pas sur le bien et le mal, mais sur le Yin et le Yang. Ces deux entités à la fois contraires et complémentaires
naissent du Tao, le Un créateur. Chaque humain mais également les objets, les phénomènes, les animaux, etc, diposent de ces deux éléments en eux, mais avec un équilibre qui leur est propre et une prédominance de l’un des deux caractères. Une façon de voir les choses qui paraît facile à intégrer culturellement par l’Occident. Ainsi, dans notre civilisation judéo-chrétienne, Dieu crée le jour (supposé être yang) et la nuit (supposée être yin), l’homme yang et la femme yin, etc. Les notions ne sont donc pas si éloignées entre Orient et Occident sur le fond. Mais le fait est que l’évolution au fil des siècles a été totalement divergente, particulièrement depuis 150 ans dans le domaine de la médecine. UNE MÉDECINE POUR TOUS L’un des avantages de la médecine chinoise, comme toutes les sciences anciennes, est notamment qu’elle ne nécessite pas de gros moyens que ce soit pour le praticien comme pour le patient. Pas de machines à des prix exorbitants, pas d’appareils complexes étant donné qu’elle s’exerce toujours de façon traditionnelle et donc accessible. Il existe cependant un problème : certains médicaments ancestraux ne peuvent être fabriqués tout simplement, car ils sont à base d’ingrédients exotiques extincts tels que les os ou moustaches de tigre. Mais il est vrai que le souci de la médecine chinoise a aussi été de mettre à la portée de tous les traitements. C’est la raison pour laquelle on trouve de nombreuses plantes dans la pharmacopée chinoise. DES TRAITÉS ANCIENS L’un des premiers traités de médecine chinoise décrit cinq organes et six entrailles dessinés schématiquement, on trouve également d’autres écrits sur la théorie du pouls et certaines maladies répandues. Les ouvrages anciens les plus clairs ont été élaborés à peu près à la même époque qu’Hippocrate en Grèce. Les domaines d’intervention dès cette époque sont déjà très diversifiés : sexologie, gymnastique, techniques de respiration, diététique… L’approche rest toujours identique : l’homme est considéré comme un tout dans l’univers. Un organe est ainsi couplé à un point cardinal, à un goût, une énergie, etc. Hua Tuo, grand maître ancien de médecine chinoise & chirurgien. HIER HISTOIRE & SANTÉ Cependant, il convient de ne pas faire d’erreur : la médecine chinoise n’est pas simplement une médecine douce. Dès le début de notre ère, les chirurgiens chinois opèrent et pratiquent même certaines greffes en anesthésiant les patients notamment avec du canabis. Si l’on prend l’exemple de l’un de ces grands maîtres anciens, Hua Tuo, il est assez frappant de voir que ce chirurgien extraordinaire n’hésitait pas à préconiser l’hydrothérapie ou la gymnastique à ses patients. La preuve que les disciplines étaient toutes intimement liées entre elles, ce qui n’est pas le cas dans la médecine occidentale qui a tendance à considérer une partie du corps sans prendre en compte sa globalité, ni physique, ni psychologique. LE QI Il s’agit d’un concept plus spirituel, voire philosophique que médical. Le Qi est supposé être à l’origine de l’univers, il s’agit d’une énergie qui relie les êtres et les choses entre eux. BOIS FEU MÉTAL TERRE EAU Selon les principes taoïstes, à l’origine existait le Un qui s’est divisé en yin et yang, clés de voûte de l’univers. Le Qi s’exprime donc à partir de ces deux notions et via les cinq mouvements basiques que sont l’eau qui éteint le feu, qui fait fondre le métal, qui tranche le bois, qui prend racine en terre, la terre absorbant l’eau dans un cycle infini. Ces cinq éléments sont aussi ceux du souffle et associés à des organes : - Le bois est associé au foie : sens de la vie, accord avec le moi profond - Le Feu est associé au cœur : conscience, mémoire, pensée, sommeil - Le Métal au poumon : sentiment, instinct, respiration - La Terre à la Rate : pensée, concentration, mémorisation - L’Eau au rein : volonté, persévérance, motivation. ZANG ZHONGJING L’Hippocrate chinois comme on le nomme parfois est considéré comme le créateur de la thérapeutique chinoise, car il rédigea plusieurs traités permettant de différencier notamment les symptômes yang et yin. LE GRAND SERVICE MÉDICAL Ce service a été créé en Chine, en 624 pour superviser les études de médecine ainsi que la recherche. Les maladies sont décrites. On y découvre que la cataracte est déjà traitée efficacement, ainsi que les caries par plombage. Cette époque est celle de l’apogée de la médecine chinoise. INTELLIGENCE MAGAZINE 49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 1Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 2-3Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 4-5Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 6-7Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 8-9Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 10-11Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 12-13Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 14-15Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 16-17Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 18-19Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 20-21Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 22-23Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 24-25Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 26-27Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 28-29Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 30-31Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 32-33Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 34-35Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 36-37Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 38-39Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 40-41Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 42-43Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 44-45Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 46-47Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 48-49Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 50-51Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 52-53Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 54-55Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 56-57Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 58-59Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 60-61Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 62-63Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 64-65Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 66-67Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 68-69Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 70-71Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 72-73Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 74-75Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 76-77Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 78-79Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 80-81Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 82-83Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 84-85Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 86-87Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 88-89Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 90-91Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 92-93Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 94-95Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 96-97Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 98-99Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 100