Intelligence Magazine n°3 mar/avr/mai 2015
Intelligence Magazine n°3 mar/avr/mai 2015
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°3 de mar/avr/mai 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 29,4 Mo

  • Dans ce numéro : le sommeil et ses secrets... comment le cerveau se régénère ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
d’urgence bien connu pour les moments de stress, de tensions, de chocs émotionnels. Il offre désormais une solution à un mal moderne extrêmement répandu : les troubles du sommeil (Rescue Spray Nuit, 18,50 € les 20 ml, en pharmacies). 12. RESPECTER SON RYTHME BIOLOGIQUE Il est assez facile à repérer chez les petits enfants lorsque l’on n’est pas obligé de les réveiller et chez les adultes de même en période de vacances. En fonction de ces rythmes, on peut donc parvenir à l’adapter un tant soit peu. Cela est par contre très difficile pour les personnes travaillant la nuit, ou en trois huit, ou encore les grands voyageurs en jet lag perpétuel. En dépit des obligations professionnelles de chacun, il faut essayer de s’organiser en fonction des temps de sommeil nécessaires, soit en allant dormir beaucoup plus tôt, soit en s’organisant une sieste systématique. 13. DU BON USAGE DU BRUIT Les conditions environnantes sont connues. Le bruit normal est tout à fait acceptable, il n’y a aucune nécessité à avoir le silence absolu lorsque l’on s’endort. Au contraire, n’avoir aucun bruit est souvent angoissant pour la plupart des gens. Le calme suffit. Même en centre-ville, un bon double vitrage doit permettre d’être tranquille. Sinon, ne pas hésiter à utiliser des bouchons d’oreilles. 32 INTELLIGENCE MAGAZINE DOSSIER « LES SECRETS DU SOMMEIL » Pour s’assurer d’un bon sommeil sans lourdeurs, il faut dîner léger ! 14. QUAND LA ROUTINE A DU BON Vilain mot mais qui a pourtant du bon dans le cas du sommeil et de l’endormissement. Nous suivons jour après jour un petit rituel quasi inconscient qui fait partie de notre quotidien et nous prépare à aller au lit. Chez les enfants cela est évident avec le doudou, l’heure régulière, la petite musique ou la petite histoire, le bisou, la porte entrouverte ou la petite veilleuse… A chacun ses habitudes. Mais même pour nous les grands, même si nous avons laissé tomber le doudou, il y a des us et coutumes à respecter : lire avant de s’endormir, se faire un cinéma dans la tête, écouter de la musique douce, ouvrir la fenêtre… 15. LE LUXE DU GRAND LIT... S’endormir collé serré est sans doute super, mais au bout d’un moment, avoir son grand morceau de lit à soi, frais ou chaud, quelle merveille ! Il faut donc parfois penser que la mauvaise qualité du sommeil est sans doute due au fait qu’être toujours l’un contre l’autre n’est pas un gage de repos. 16. NE PAS FAIRE DE SPORT JUSTE AVANT DE DORMIR Mais plusieurs heures avant. L’activité physique est une bonne fatigue, favorable au sommeil sauf si l’on excite trop le corps juste avant de se coucher. 17. BANNIR LES REPAS TROP OPULENTS OU TROP ARROSÉS Qui ne sont pas non plus très bons pour le sommeil : maux de tête, bouche sèche, lourdeurs, extra ronflements... Bref, pas de nuit tranquille après une grosse soirée. 18. COMBATTRE LES MEMBRES IMPATIENTS Certains soucis purement physiques peuvent également provoquer des insomnies et les impatiences des jambes en font partie. Il s’agit de fourmillements qui rendent la position couchée insupportable, il faut donc se lever, marcher pour supprimer cette gêne. De ce fait évidemment, difficile de s’endormir quand on en a vraiment envie et même lorsque l’on est épuisé. De la même façon, certains individus ne peuvent contrôler des mouvements intempestifs des jambes qui finissent par les réveiller. 19. EVITER L’ORDINATEUR AVANT DE DORMIR Travailler sur ordinateur de façon excessive en particulier en soirée ne prépare pas non plus au sommeil. Il est également proscrit de travailler dans sa chambre ! 20. ÉVITER LES CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES Certains estiment que les champs électromagnétiques peuvent avoir une action négative sur notre sommeil, et recommandent donc d’éteindre tous les appareils, même en veille. 21. MISER SUR LES THÉRAPIES DOUCES Chacun a également ses petites habitudes, comme la tisane du soir ou le lait chaud. La valériane a aussi un effet calmant, la lavande également. Un spécialiste de la phytothérapie pourra donner ses conseils si ce type de thérapie douce vous convient. On peut également prendre de la mélatonine, puisque c’est cette hormone qui régule nos cycles diurnes et nocturnes, avec la sérotonine. 22. LES AUTRES MÉTHODES NATURELLES Toujours au rayon des thérapies douces, on retrouve : > L’acupuncture a de bons résultats et est assez fréquemment utilisée. > L’homéopathie a surtout des effets sur les insomnies légères.
> Les massages ne sont pas véritablement des traitements anti-insomnies, mais comme ils participent à la relaxation, ils ont un effet positif. 23. VIVE LES LITS SÉPARÉS ? En matière de troubles du sommeil, le conjoint pourrait aussi être à blâmer. C’est en tout cas ce qui ressort d’une enquête menée aux Etats-Unis. Selon ces observateurs, un quart de ceux qui ne dorment pas seuls sont régulièrement dérangés par leur partenaire. 24. BIEN CHOISIR SA LITERIE Le type de matelas joue un rôle important, dans les problèmes de dos notamment. Ainsi, on conseille souvent de prendre un matelas plus ferme en cas de douleurs lombaires. Ceci étant dit, pour ceux qui ne souffrent pas du dos, un matelas plus mœlleux est indiqué pour de meilleures nuits. Tout est important, la qualité des oreillers, des couettes et du linge de maison également ! 25. SE CHANGER LES IDÉES Si vous n’arrivez pas à dormir, levez-vous et changez-vous les idées, mais ne restez pas dans votre lit. En effet le sommeil obéit à des DOSSIER « LES SECRETS DU SOMMEIL » cycles d’environ 1 heure et demi, certains spécialistes utilisent l’image d’un train : chaque 1h30 vous avez la possibilité de le prendre (s’endormir), ainsi si vous l’avez manqué, mieux vaut vous relever jusqu’à ce que vous vous sentiez fatigué et preniez le suivant ! 26. VIVE LES TISANES ! Des tisanes à base de valériane, de fleur d’oranger, de houblon ou de tilleul peuvent être bénéfiques, à prendre 30 minutes avant le coucher. 27. LUTTER CONTRE LES PIEDS FROIDS Parfois les troubles de l’endormissement peuvent venir des pieds froids, dans ce cas n’hésitez pas à mettre des chaussettes ou chaussons ! Vous pouvez également vous préparer une bouillotte. 28. FAIRE UNE LISTE Si vous êtes préoccupé par quelque chose, essayez de dresser une liste de ce que vous avez à faire ; cela vous aidera peut-être à « oublier » ces préoccupations et à vous endormir. En suivant ces 30 conseils à la lettre, le sommeil ne devrait plus avoir de secret pour vous ! POUR ALLER PLUS LOIN LES CONSEILS D’UNE EXPERTE Nombreux sont ceux qui ont tout essayé (médicaments, plantes, homéopathie, relaxation, hypnose, ostéopathie... changement d’alimentation, de rythme de vie, nouveau matelas, etc.) mais qui souffrent toujours de troubles du sommeil. Dans un langage clair et accessible, avec de nombreux cas cliniques concrets, Marie-Noëlle Maston amène le lecteur à prendre conscience des causes cachées de ses troubles du sommeil. Grâce à plusieurs « outils », elle aide le lecteur à se libérer des liens négatifs qui l’ont empêché jusquelà de bénéficier d’un sommeil profond et réparateur, pour enfin retrouver la paix intérieure et recommencer à vivre vraiment. « Je ne dors pas et pourtant j’ai tout essayé » de Marie-Noëlle Maston, Albin Michel, 256 pages, 15,90 €. 29. CONNAÎTRE LES ADRESSES UTILES > Le site www.sommeilsanté.asso.fr permet de localiser les centres de diagnostic et de traitement des troubles du sommeil au niveau national. Cette association réunit des patients, des médecins et professions soignantes et des particuliers qui tentent par leurs actions de faire reconnaître que les troubles et maladies du sommeil sont bien une priorité au niveau de la santé publique. Via des documentations, brochures, actions auprès des médecins et infirmiers ainsi que l’interpellation des pouvoirs publics. Le site de l’association diffuse aussi des informations, des adresses, organise des ateliers… > Autre adresse à connaître : l’institut du sommeil et de la vigilance ou www.institut-sommeil-vigilance.com. Il vous conseille notamment de tenir un agenda de votre sommeil (coucher, réveils, sieste, somnolence diurne…) et d’en parler avec votre médecin afin de voir si une action est vraiment nécessaire. 30. LIRE SUR LE SOMMEIL Et enfin, en plus de lire votre magazine préféré, rien de mieux que de vous décontracter en prenant connaissance de tous les conseils sur le sommeil prodigués par des spécialistes de ce thème. n V.L. INTELLIGENCE MAGAZINE 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 1Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 2-3Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 4-5Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 6-7Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 8-9Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 10-11Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 12-13Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 14-15Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 16-17Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 18-19Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 20-21Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 22-23Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 24-25Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 26-27Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 28-29Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 30-31Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 32-33Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 34-35Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 36-37Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 38-39Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 40-41Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 42-43Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 44-45Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 46-47Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 48-49Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 50-51Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 52-53Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 54-55Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 56-57Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 58-59Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 60-61Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 62-63Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 64-65Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 66-67Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 68-69Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 70-71Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 72-73Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 74-75Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 76-77Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 78-79Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 80-81Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 82-83Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 84-85Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 86-87Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 88-89Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 90-91Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 92-93Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 94-95Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 96-97Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 98-99Intelligence Magazine numéro 3 mar/avr/mai 2015 Page 100