Intelligence Magazine n°1 nov/déc 2014
Intelligence Magazine n°1 nov/déc 2014
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°1 de nov/déc 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 30 Mo

  • Dans ce numéro : entretien sur la mémoire avec le professeur Hélène Amieva.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
r La mise en évidence de cette notion d’intelligence sociale est généralement attribuée à Howard Gardner en 1983, auteur de la « Théorie des intelligences 70 INTELLIGENCE MAGAZINE DÉVELOPPEMENT SOCIOLOGIE INTELLIGENCE SOCIALE Ou l’art de vivre en société L’intelligence sociale ou intelligence interpersonnelle est la forme d’intelligence qui permet de comprendre autrui et d’agir efficacement sur lui en situation d’interaction sociale. A l’heure où le « chacun pour soi » semble de rigueur dans une société en situation économique difficile, revenir à des fondamentaux de sa relation aux autres est certainement le plus beau défi des hommes aujourd’hui. multiples », qui suggère qu’il existe plusieurs types d’intelligence chez l’enfant d’âge scolaire et aussi, par extension, chez l’homme. LA THÉORIE D’HOWARD GARDNER L’intelligence interpersonnelle (ou sociale) permet à l’individu d’agir et de réagir avec les autres de façon correcte et adaptée. Elle l’amène à constater les différences et nuances de tempérament, de caractère, de motifs d’action entre les personnes. Elle permet l’empathie, la coopération, la tolérance. Elle permet de détecter les intentions de quelqu’un sans qu’elles soient avouées. Cette intelligence permet de résoudre des problèmes liés à nos relations avec les autres ; elle nous permet de comprendre et de générer des solutions valables pour les aider. Les personnalités charismatiques ont toutes une intelligence interpersonnelle très élevée. UN FONDEMENT DE L’ORGANISATION SOCIALE Dans les sociétés primitives, l’organisation sociale était importante, la chasse nécessitait la collaboration et la participation du clan. Les groupes gravitaient autour d’un chef qui en assurait la solidarité et la cohésion. Aujourd’hui encore, l’intelligence sociale est au cœur de notre organisation sociétale. C’est pourquoi nombre de sociologues étudient depuis toujours la construction du lien social, son rôle dans notre société et son importance chez l’individu, afin de mettre en pratique ces découvertes pour améliorer notre intelligence sociale. RELATIONS HUMAINES : TOUT UN ART Dans son ouvrage novateur « L’intelligence sociale : Le nouvel art des relations humaines », le penseur et futuriste KarlAlbrecht a montré pour sa part comment le domaine de l’intelligence sociale est la clé du succès au travail et dans la vie. Il définit l’intelligence sociale comme la faculté de bien s’entendre avec les Howard Gardner, auteur de la « Théorie des intelligences multiples » Le penseur et futuriste KarlAlbrecht.
autres tout en s’assurant leur collaboration. L’intelligence sociale est l’association de qualités telles que la sensibilité aux besoins et aux intérêts des autres, la générosité et la considération. Cet ouvrage, qui présente des concepts inspirants, des histoires de cas et de stratégies situationnelles, nous enseigne une méthode claire et simple qui nous permet de décrire, d’évaluer et de développer cet art d’être au monde. De plus, il comporte un outil d’autoévaluation qui aide à naviguer plus efficacement dans diverses situations conflictuelles ou délicates. L’aptitude à nouer des relations positives avec l’ensemble des personnes avec qui l’on est en contact est un facteur clé de réussite, et une qualité attendue par une grande majorité de personnes de la part d’un leader. Partant de ce constat, KarlAlbrecht propose dans son livre d’analyser plus en détail cette compétence, qu’il nomme intelligence sociale. La préface et le chapitre 1 présentent l’idée centrale du livre : certains comportements dits « toxiques » ont le pouvoir de dégrader la qualité d’une relation entre deux individus, tandis que d’autres, qualifiés de « nourriciers », l’entretiennent et lui permettent de se développer. Les chapitres 8 et 9 approfondissent cette idée, particulièrement dans le contexte professionnel et pour une personne « EXPERT ISABELLE FILLIOZAT, AUTEUR DE « LES AUTRES ET MOI. COMMENT DÉVELOPPER SON INTELLIGENCE SOCIALE » Dire bonjour, briser la glace, engager la conversation, lier relation, cela s’apprend, se travaille et rend heureux. Mais souvent la peur de déranger, d’être jugé, de ne pas savoir quoi dire, nous empêche d’aller vers l’autre. » Isabelle Filliozat nous propose dans son ouvrage une vraie réflexion sur notre rapport aux autres. Elle décrit les codes, ces gestes et paroles souvent automatiques au début d’un échange, et nous propose des exercices pratiques pour combattre notre timidité et nos préjugés. Elle nous invite à redécouvrir la politesse du cœur, le goût de l’échange, de la conversation pour se sentir plus libre et plus heureux. Un livre passionnant pour reprendre le contrôle de nos émotions et de nos gestes, et rencontrer l’autre sans peur, sans jugement. » DÉVELOPPEMENT SOCIOLOGIE À RETENIR 5 GRANDES COMPOSANTES DE L’INTELLIGENCE SOCIALE 1. Savoir comprendre une situation sociale et à s’y adapter, 2. Savoir imposer une présence conforme aux attentes de l’entourage 3. Se montrer « authentique », 4. Savoir s’exprimer clairement du point de vue de son interlocuteur, 5. Faire preuve d’empathie. en position de leadership. Chacun y reconnaîtra sans doute des situations qu’il a un jour vécues. Les chapitres 2 à 6 présentent les cinq grandes composantes de l’intelligence sociale selon l’auteur : savoir comprendre une situation sociale et à s’y adapter, savoir imposer une présence conforme aux attentes de l’entourage, se montrer « authentique », savoir s’exprimer clairement... du point de vue de son interlocuteur, et faire preuve d’empathie. Le chapitre 10 est consacré aux comportements à adopter et aux erreurs à éviter dans les situations de conflit. DES APTITUDES À CULTIVER AU QUOTIDIEN L’intelligence sociale dans notre vie quotidienne, à la maison ou au travail, c’est donc à la fois : La compréhension fine des usages, des codes et de ce qui est considéré comme approprié (ou non) dans nos échanges avec les autres (déceler les émotions des gens, saisir les sous-entendus, bien interpréter les plaisanteries et ne pas se vexer bêtement, sentir les éventuels moments de malaise et éviter les bourdes…) ; Le fait de savoir réagir de manière appropriée aux situations rencontrées lors de nos échanges avec les autres (savoir quand faire preuve d’humilité ou s’affirmer, savoir être plus ou moins distant en fonction de ses interlocuteurs, adapter son niveau d’énergie et d’enthousiasme à l’ambiance générale du groupe à un moment donné, savoir faire la différence entre taquineries amicales et remarques vexantes…). En d’autres termes : faire preuve d’intelligence sociale, c’est comprendre ce qui se passe au sein d’un groupe, et savoir réagir de manière adaptée et appropriée. Dans la vie de tous les jours, une personne manquant d’intelligence sociale aura tendance à souvent faire des gaffes, à dire des choses qu’elle n’aurait pas vraiment dû dire ; à ne pas savoir se taire, à mettre les pieds dans le plat et à froisser les gens. DÉVELOPPER SON RELATIONNEL Avoir une bonne intelligence sociale est donc très étroitement mêlé au fait d’avoir un bon relationnel. Plus notre intelligence sociale est développée, plus nos relations avec les autres sont fines et facilitées. L’intelligence sociale joue beaucoup sur notre Valeur Sociale Perçue (qui elle-même contribue à notre charme et à notre charisme). Notre tact, notre subtilité, notre maîtrise des codes est aussi quelque chose sur laquelle les gens vont avoir tendance à nous « jauger ». Déjà, avoir un bon contact dépend de la capacité de chacun à « sentir » le contexte et à adopter le bon comportement au bon moment. Cela nécessite donc de posséder une certaine intuition. La qualité des relations dépend aussi de ce que les deux parties ressentent au contact l’une de l’autre ce qui INTELLIGENCE MAGAZINE 71



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 1Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 2-3Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 4-5Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 6-7Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 8-9Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 10-11Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 12-13Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 14-15Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 16-17Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 18-19Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 20-21Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 22-23Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 24-25Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 26-27Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 28-29Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 30-31Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 32-33Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 34-35Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 36-37Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 38-39Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 40-41Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 42-43Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 44-45Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 46-47Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 48-49Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 50-51Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 52-53Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 54-55Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 56-57Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 58-59Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 60-61Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 62-63Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 64-65Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 66-67Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 68-69Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 70-71Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 72-73Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 74-75Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 76-77Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 78-79Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 80-81Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 82-83Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 84-85Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 86-87Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 88-89Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 90-91Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 92-93Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 94-95Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 96-97Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 98-99Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 100