Intelligence Magazine n°1 nov/déc 2014
Intelligence Magazine n°1 nov/déc 2014
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°1 de nov/déc 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 30 Mo

  • Dans ce numéro : entretien sur la mémoire avec le professeur Hélène Amieva.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
T L’intelligence verbo-linguistique (ou verbale) consiste à utiliser le langage pour comprendre les autres et pour exprimer ce que l’on pense. 66 INTELLIGENCE MAGAZINE L’INTELLIGENCE AUJOURD’HUI (ti. dtr LL :. [Vr, i6..entyaY.u.'{.. w.o hr,n I J i l'7 CZ41, W(YE).11 -i.'. qu’elles soient avouées. Cette intelligence permet de résoudre des problèmes liés à nos relations avec les autres ; elle nous permet de comprendre et de générer des solutions valables pour les aider. Les personnalités charismatiques ont toutes une intelligence interpersonnelle très élevée. Les signes pour la reconnaître chez quelqu’un : de grandes habiletés dans les relations interpersonnelles. Celui ou celle qui la possède aime parler et influencer, est habituellement le/la leader d’un groupe ou l’organisateur/organisatrice, communique bien, est habile en résolution de conflits, a une bonne écoute, est habile à négocier et est persuasif/persuasive. L’intelligence corporelle-kinesthésique L’intelligence kinesthésique est la capacité d’utiliser son corps DÉBAT pour exprimer une idée ou un sentiment ou réaliser une activité physique donnée. Elle est particulièrement utilisée par les professions de danseur, d’athlète, de chirurgien et d’artisan. Il existe donc un potentiel intellectuel, qui permet par exemple, au joueur de basket-ball de calculer la hauteur, la force et l’effet du lancer au panier. Le cerveau anticipe le point d’arrivée du ballon et met en branle une série de mouvements pour résoudre le problème. Les possibilités de création et d’expression de ses émotions par le corps montrent la présence d’un potentiel intellectuel à ce niveau. Les signes pour la reconnaître chez quelqu’un : le désir de bouger, la tendance à être en mouvement constant ou à s’impliquée activement pour être bien. Celui ou celle qui la possède a besoin de se lever, de bouger, de toucher et de prendre les choses dans ses mains. L’intelligence verbo-linguistique C’est l’aptitude à penser avec des mots et à employer le langage pour exprimer ou saisir des idées complexes. On la retrouve chez les écrivains et les poètes, les traducteurs et les interprètes. C’est l’intelligence la plus mise en avant et utilisée à l’école (avec l’intelligence logico-mathématique). L’intelligence verbo-linguistique (ou verbale) consiste à utiliser le langage pour comprendre les autres et pour exprimer ce que l’on pense. Tout comme l’intelligence logico-mathématique, on la mesure dans les tests de QI. Elle permet l’utilisation de la langue maternelle, mais aussi d’autres langues. C’est aussi l’intelligence des sons, car les mots sont des ensembles de sons. Les personnes auditives ont ainsi beaucoup plus de facilité à entendre des mots que de voir et de retenir des images. Tous les individus qui manipulent le langage à l’écrit ou à l’oral utilisent l’intelligence linguistique : orateurs, avocats, poètes, écrivains, mais aussi les personnes qui ont à lire et à parler dans leur domaine respectif pour résoudre des problèmes, créer et comprendre. Les signes pour la reconnaître chez quelqu’un : l’amour du langage et de la parole. Celui ou celle qui la possède parle constamment, a une bonne mémoire des dates et des noms, aime raconter des histoires, aime écouter des histoires, aime la diversité des voix et se rappelle des histoires drôles. L’intelligence intra-personnelle L’intelligence intra-personnelle permet de se former une représentation de soi précise et fidèle et de l’utiliser efficacement dans la vie. Elle sollicite plus le champ des représentations et des images que celui du langage. Il s’agit de la capacité à décrypter ses propres émotions, à rester ouvert à ses besoins et à ses désirs. C’est l’intelligence de l’introspection, de la psychologie analytique. Elle permet d’anticiper sur ses comportements en fonction de la bonne connaissance de soi. Il est possible mais pas systématique, qu’une personne ayant une grande intelligence intra-personnelle, soit qualifiée par son entourage de personne égocentrique. L’intelligence intra-personnelle est l’aptitude à faire de l’introspection, c’est-à-dire à revenir à l’intérieur de soi, à identifier ses sentiments, à analyser ses pensées, ses comportements et ses émotions. Cette forme d’intelligence permet de se comprendre soi-même, de voir ce qu’on est capable de faire, de constater ses limites et ses forces, d’identifier ses désirs, ses rêves et de
comprendre ses réactions. C’est aussi la capacité d’aller chercher de l’aide en cas de besoin. En somme, c’est être capable d’avoir une représentation assez juste de soi. Cette forme d’intelligence permet de résoudre des problèmes reliés à notre personnalité et de travailler sur soi. Elle fonctionne en étroite relation avec l’intelligence interpersonnelle, car pour bien fonctionner avec les autres, il faut être conscient de ses propres émotions et savoir les contrôler. Goleman, l’auteur de « L’intelligence émotionnelle » a basé l’essentiel de ses travaux sur ce type d’intelligence. Les signes pour la reconnaître chez quelqu’un : l’amour de la solitude. Celui ou celle qui la possède aime réfléchir, a une bonne compréhension de ses forces et de ses faiblesses, est habile dans la définition d’objectifs et se sent bien lorsqu’il/elle est seul(e). L’intelligence musicale-rythmique L’intelligence musicale constitue l’aptitude à penser en rythme et en mélodies, de reconnaître des modèles musicaux, de les DÉBAT L’INTELLIGENCE AUJOURD’HUI interpréter et d’en créer. Les musiciens possèdent celle-ci, plus ou moins développée, selon les études musicales. Il reste cependant des exceptions, des personnes ayant développé cette intelligence musicale-rythmique sans aucune aide, souvent suite à une enfance aux côtés de personnes douées musicalement. Les signes pour la reconnaître chez quelqu’un : le plaisir de faire de la musique, des sons ou des rythmes. Celui ou celle qui la possède aime fredonner, battre le rythme et parfois chanter. L’intelligence naturaliste-écologiste L’intelligence naturaliste permet de classer les objets, et de les différencier en catégories. C’est l’intelligence qui permet d’être sensible à ce qui est vivant ou de comprendre l’environnement dans lequel l’homme évolue. C’est la capacité d’apprécier, de reconnaître et de classer la faune, la flore et le monde minéral Cette capacité s’applique aussi, par extension, à l’univers culturel qu’il permet d’interpréter. Les signes pour la reconnaître chez quelqu’un : l’habileté à organiser, sélectionner, regrouper, lister. L’intelligence musicale et rythmique n’est pas innée chez tout le monde. L’intelligence existentielle L’intelligence existentielle, ou intelligence spirituelle, chez Howard Gardner, se définit par l’aptitude à se questionner sur le sens et l’origine des choses. C’est la capacité à penser nos origines et notre destinée. Cette intelligence spirituelle, existentielle ou morale est encore définie comme l’aptitude à se situer par rapport aux limites cosmiques (l’infiniment grand et l’infiniment petit) ou à édicter des règles ou des comportements en rapport aux domaines de la vie. Les signes pour la reconnaître chez quelqu’un : une forme de sagesse, dans le sens philosophique du terme, avec un vrai questionnement sur l’existence, une capacité à se remettre sans cesse en question avec le désir de s’améliorer. Non seulement les recherches de Gardner nous révèlent une gamme plus étendue des intelligences humaines que ce que nous croyions précédemment, mais elles ont aussi généré une définition pratique et rafraîchissante du concept d’intelligence. Au lieu de voir « l’intelligence humaine » en termes de score à un test standardisé, Gardner la définit ainsi : La capacité de résoudre les problèmes que chacun rencontre dans la vraie vie ; La capacité de générer de nouveaux problèmes et de les résoudre ; La capacité de réaliser quelque chose ou d’offrir un service qui en vaut la peine dans la culture de celui qui le fait. Une définition qui semble très proche de la capacité d’adaptation d’un humain quel que soit son environnement. n F.G. À LIRE POUR ALLER PLUS LOIN « Les intelligences multiples » de Howard Gardner, Editions Retz, 188 pages, 14,65 €. INTELLIGENCE MAGAZINE 67



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 1Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 2-3Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 4-5Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 6-7Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 8-9Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 10-11Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 12-13Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 14-15Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 16-17Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 18-19Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 20-21Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 22-23Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 24-25Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 26-27Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 28-29Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 30-31Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 32-33Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 34-35Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 36-37Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 38-39Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 40-41Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 42-43Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 44-45Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 46-47Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 48-49Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 50-51Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 52-53Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 54-55Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 56-57Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 58-59Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 60-61Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 62-63Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 64-65Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 66-67Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 68-69Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 70-71Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 72-73Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 74-75Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 76-77Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 78-79Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 80-81Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 82-83Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 84-85Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 86-87Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 88-89Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 90-91Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 92-93Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 94-95Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 96-97Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 98-99Intelligence Magazine numéro 1 nov/déc 2014 Page 100