Info FFPM n°1 décembre 2005
Info FFPM n°1 décembre 2005
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de décembre 2005

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : FFPM

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 940 Ko

  • Dans ce numéro : résultats des championnats de France et du Monde 2005.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
INFOSFÉDÉRALES CHAMPIONNATSRÉSULTATS RÉGLEMENTATION REPORTAGE ALLO ! PECHEURS Directeur de la publication : Louis MORVAN Rédaction : Michel CAZAUX-DUPLAN, Jean FERRAND Secrétaires de rédaction : Laurence DUMAS, Chantal DICHARRY FÉDÉRATION FRANÇAISE Photos : PLANTEY,Archives FFPM, Robert FERNANDEZ, DES PÊCHEURS EN MER Daniel LARTIGUE Roger BRETON, Jean-Claude BRETHOMÉ, Georges SCALFATI Audrey NUTTENS,Alain BANÈGUES Collaborateurs : Louis MORVAN, Robert FERNANDEZ, Jean FERRAND Audrey NUTTENS, Henri MONICH, Jacqueline VERGRIETE, Roger BERTON Mise en pages - Impression : Sud-Ouest-Service’s 40150 HOSSEGOR Diffusion : FFPM 2 6 9 15 15 ÉDITO Dans le cadre de nos obligations prévues par les textes régissant les fédérations sportives, et suite à la décision de ne plus participer à la revue « Pêche plaisance », nous allons dorénavant développer le Bulletin Fédéral et le rendre plus attrayant en lui apportant la quadri-couleur et en l’étoffant par des articles plus conséquents. Nous allons aussi l’utiliser comme support de connaissance auprès des ministères, des médias et de toutes les instances régionales, nationales ou internationales ayant trait à la pêche en mer afin de mieux faire connaître notre fédération. De plus un document de communication déclinant tous les aspects de l’organisation et des buts de notre fédération vient d’être mis en place et est à la disposition des clubs afin de l’utiliser comme élément informatif à tous les niveaux. Ceci est conforme au projet fédéral que j’avais développé lors de l’Assemblée Générale à St Nazaire en Février dernier et j’espère que chacun d’entre vous aura à cœur d’y apporter sa contribution et ceci au bénéfice de tous les membres de notre fédération. J’ose aussi espérer qu’à la réception de ce premier numéro vous serez convaincu de l’utilité d’un tel document et qu’ainsi votre appui sera total. Louis MORVAN RECTIFICATIF Assemblée Générale 17-18 Mars 2006 Pour des raisons de réservation de salle, l’Assemblée Générale de la FFPM prévue les 10 et 11 Mars 2006 est reportée aux 17 et 18 Mars 2006.
INFOSFÉDÉRALES LES COMITÉS CONSULTATIFS RÉGIONAUX (CCR) Depuis plusieurs années déjà, force est de constater une diminution des ressources que ce soit, en ce qui nous concerne, en Méditerranée, en Atlantique, en Manche ou en Mer du Nord. Ce constat est fait par tous les pays concernés par la pêche qu’elle soit professionnelle, sportive ou récréative. Cette situation a amené l’Europe à mettre en place des COMI- TES CONSULTATIFS REGIONAUX aux motifs suivants : La nécessité d’adapter et d’améliorer la gouvernance de la politique commune de la pêche (PCP), non seulement en favorisant la participation des parties prenantes à son élaboration mais également en développant la responsabilité de chacun, est reconnue dans toute l’Union Européenne. La Commission Européenne a proposé l’institution de CCR afin de favoriser l’implication de toutes les parties prenantes tant au niveau régional que local. Les CCR peuvent : ■ soumettre à la Commission ou aux futurs membres concernés, des recommandations et suggestions sur des sujets relevant de la gestion de la pêche. ■ Formuler un avis sur les propositions de la Commission ou d’un état membre relatives à la conservation et à la gestion d’une pêcherie représentée dans la région concernée. ■ Informer la Commission ou l’état membre concerné des problèmes liés à la mise en place des règles communautaires et soumettre des recommandations et des suggestions traitant de ces problèmes à la Commission ou à l’état membre concerné. ■ Mener toute autre activité considérée comme nécessaire au bon accomplissement de leurs fonctions. La Commission et les futurs Etats membres ne seront pas liés par les recommandations des CCR. Voici très rapidement résumé les raisons de la constitution des CCR et leurs moyens d’actions. LETTRE DE M. D’ABOVILLE A M. ORDAN (...) Je me réjouis que vous ayez été désigné par la Fédération Française des Pêcheurs en Mer pour continuer à représenter cette dernière au sein du Conseil supérieur, et je tiens à vous en féliciter personnellement. Je suis convaincu que vos compétences nous seront toujours précieuses pour travailler sur les dossiers souvent importants que nous avons à traiter. (...) Gérard D’ABOVILLE INFOFFPM La structure des CCR : ■ Les CCR sont constitués d’une assemblée générale dont la composition reflètera l’ensemble des parties concernées par la PCP. ■ L’assemblée générale désignera un comité exécutif qui aura pour mission de gérer les travaux des CCR et adoptera les recommandations et les suggestions. ■ Deux tiers des sièges de l’assemblée générale seront alloués aux représentants de la pêche et le tiers restant aux représentants des autres groupes d’intérêt internationaux concernés par la PCP. La FFPM en tant qu’organisme agréé par l’Etat français est actuellement membre de l’assemblée générale du CCR pour les eaux occidentales septentrionales à savoir les eaux Irlandaises, Anglaises, Françaises, Belges, Hollandaises principalement ainsi que les îles Anglo-Normandes. Pour les autres CCR, en cours de constitution ou constitués très récemment la FFPM sera représentée directement ou indirectement dans ces instances comme suit : CCR Eaux occidentales septentrionales : Louis MORVAN CCR Pélagiques : Jacques CORNEC CCR Méditerranée : Marcel ORDAN CCR Mers lointaines : Marcel ORDAN Pour illustrer nos possibilités d’intervention au sein des organisations internationales, que ce soient les CCR ou d’autres tel l’ICCAT, vous trouverez ci-dessous le document de propositions conjointes de MEDISAMAK et de la FIPS-M visant l’amélioration des mesures de conservation du thon rouge en Méditerranée et en Atlantique. CHIFFRES CLÉS DU BÉNÉVOLAT SPORTIF EN FRANCE page 3 ■ 195 000 associations sportives ■ 3,5 millions de bénévoles ■ 200 00 emplois en équivalent temps plein ■ 158 000 associations sportives non employeurs ■ 1 263 heures annuelles d’engagement bénévole dans une association non employeurs, soit 1,6 heures hebdomadaires ■ 2 744 heures annuelles d’engagement bénévoles dans une association employeur, soit 2,2 heures hebdomadaires



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :