Histoire événement n°15 nov/déc/jan 2005
Histoire événement n°15 nov/déc/jan 2005
  • Prix facial : 9,80 €

  • Parution : n°15 de nov/déc/jan 2005

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (125 x 205) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : la bataille de Rocroi (1643).

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
Le grand malheur de Condé c’est qu’il sera le grand perdant de la Fronde, face à un Mazarin moins guerrier, mais meilleur politique. fille. Il va jouer de son pouvoir pour lui trouver le gendre idéal, d’un milieu encore meilleur que le sien. Le meilleur qu'il puisse trouver, c'est quelqu'un de la famille de son roi. Louis XIII est d’accord pour l’aider. Est-ce qu’il verra d'un mauvais œil un membre de sa famille se mésallier ? Cela sera tout de même un peu de l'orgueil et de la puissance royale qui sera atteint par une alliance entre la famille des Bourbon et celle des Richelieu. Il s’agit là d'un jeu subtil, où le cardinal va encore une fois être stratège. Comment caser une fille de sang royale, moche et idiote, à un prince de sang ? Parce que le gendre idéal, il l’a trouvé, c’est bien le duc d’Enghien, le futur Grand Condé. Cela sera une véritable partie de jeu de go. Le jeune duc s’était trouvé dans la ligne de mire pour différentes raisons politiques : Son père était, malgré ses sentiments dévoués à Louis XIII et son cousinage, un ancien révolté, du temps de Concini, en 1616. Un ancien révolté, déjà, du temps de Henry IV, en 1610. Il représentait un danger certain. On l'avait nommé gouverneur de province. Il a été durant une période l’héritier du trône de France, quand le roi Henry IV n’avait pas encore d’enfants. A part Monsieur, on ne pouvait trouver un prince si important dans le royaume. Il présentait un avantage en tant que beau-père : il était fasciné par l’intelligence de Richelieu, et il lui était redevable de son retour en grâce. Il lui reconnaissait une supériorité politique, et c’est peut-être pour cela qu’on l’accusait de lâche- 52 Histoire Événement• n°15
té. Non devant le feu d’un pistolet. Mais devant le regard d’un cardinal. En tout cas, il accepta avec reconnaissance le mariage de son fils avec la pauvre petite fille riche. Il y avait certes à la clé un solide contrat qui enrichissait largement le jeune duc d’Enghien et procurait à sa famille de menus avantages. Pour parfaire l’alliance, Condé proposa même sa fille au neveu de Richelieu, le frère de la promise mais Richelieu refusa, de peur d’en faire trop. Il fallait ensuite l’assentiment de Louis XIII. Et celui-ci accepta volontiers, parce qu'il y vit une belle vacherie à faire à son cousin Condé. En lui faisant épouser une fille qui n'était pas une princesse de sang, il faisait régresser une branche de sa famille qui s'était tout de même posée en rivale de la sienne. En plus, comme le tendron était une idiote, cela affaiblirait peut-être le sang des Condé. Le fils issu de ce mariage sera en effet un grand malade. Il ne saura pas plus que sa grand-mère distinguer l'humain du non humain. Il y aura des jours où il se prendra pour un lapin. D'autres jours, pour une plante, alors il se fera arroser par ses laquais … Dans une chasse à cour, il prendra peur et il s'enfuira, parce qu'il croira, après quelques sonneries de trompe être le gibier … C'est comme cela que le roi et son cardinal de ministre asseyaient leur pouvoir : en abaissant la grande noblesse, en finançant les dépenses publiques par la ruine de la petite noblesse, en et régissant les entraves à la liberté de commerce, en essayant de rassembler tout ce microcosme autour d'un pouvoir royal qui se voulait centralisateur et seul phare de la France. Les seuls qui ne voulaient pas de ce mariage, c'était le concerné et sa mère qui était folle de rage. Elle adorait son fils. Elle le voyait plein d'avenir. L'histoire la fera souvent passer pour une sorte de coquette, mondaine et écervelée. Mais c'est parce qu'elle courait les bals et qu'elle avait des amants. A cette époque, dans ce microcosme de cour, quelle jolie femme n'avait pas des amoureux quand elle sortait ? La mère eut beau tempêter, le fil faire la sourde oreille, Richelieu et le duc de Condé voulaient le mariage des deux Histoire Événement• n°15 53



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 1Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 2-3Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 4-5Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 6-7Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 8-9Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 10-11Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 12-13Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 14-15Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 16-17Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 18-19Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 20-21Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 22-23Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 24-25Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 26-27Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 28-29Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 30-31Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 32-33Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 34-35Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 36-37Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 38-39Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 40-41Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 42-43Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 44-45Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 46-47Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 48-49Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 50-51Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 52-53Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 54-55Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 56-57Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 58-59Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 60-61Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 62-63Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 64-65Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 66-67Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 68-69Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 70-71Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 72-73Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 74-75Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 76-77Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 78-79Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 80-81Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 82-83Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 84-85Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 86-87Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 88-89Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 90-91Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 92-93Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 94-95Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 96-97Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 98-99Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 100