Histoire événement n°15 nov/déc/jan 2005
Histoire événement n°15 nov/déc/jan 2005
  • Prix facial : 9,80 €

  • Parution : n°15 de nov/déc/jan 2005

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (125 x 205) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : la bataille de Rocroi (1643).

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
La reine de France Anne d’Autriche était fille et sœur de roi d’Espagne. La bataille de Rocroi fut gagnée au tout début de sa régence. C’était là le drame de sa situation : Servir les intérêts de son pays et de son fils contre ceux de sa famille d’Espagne. moraux et spirituels.. Le traité de Cateau-Cambrésis de 1559 avait ramené l’amitié entre la France et l’Espagne. Le concile de Trente avait fixé les nouvelles règles de ce qui était la contre-réforme catholique. Le dogme, loin de s'assouplir, devenait bien plus affirmatif. Il permettait désormais de distinguer très précisément ce qui pouvait être les prémices d’une future hérésie. Cela avait eu le bénéfice de renforcer le pouvoir des Habsbourg en recentrant le corps de la doctrine catholique dont ils étaient les champions sur ses fondements. Au moment où les Français se trouvaient divisés entre partisans d’un catholicisme plus ou moins tolérant, d’un protestantisme plus ou moins militant, et plus politiquement entre partisans ou ennemis de Richelieu, puis de son successeur Mazarin, l'unité spirituelle du Saint-Empire germanique se confortait dans sa volonté politico-religieuse. Et pourtant, jamais les Habsbourg n'avaient été aussi proches de leur déclin. Le progrès technique et le dynamisme moderne ne se développait pas en priorité sur leurs territoires catholiques, mais dans les pays protestants qui leur étaient hostiles. L'Allemagne du Nord protestante était plus dynamique que l'Allemagne du Sud ou l'Autriche catholiques. L'Espagne était économiquement en régression par rapport aux royaumes de France et d'Angleterre. Et aussi face à la Hollande qui faisait figure de pays résolument moderne malgré, ou peut-être grâce à sa petite taille. Les mers du Nord et de la Baltique se trouvaient ainsi sous contrôle pro- 20 Histoire Événement• n°15
testant. Les grands océans qui bordent l'Europe de l'Ouest, les Amériques et l'Asie devenaient eux aussi, lentement mais sûrement, sous contrôle anglais, allemand, et bientôt français. Les Etats disséminés des Habsbourg n’investissaient pas assez sur leur flotte, sur leurs banques et sur leurs maisons de négoces. Le nombre de marins espagnols n’était plus suffisant. La question économique devenait cruciale. La qualité d’une marine repose sur une capacité de financement importante et continue, ainsi que sur une suite de savoirs techniques. Construire un bateau coûte bien plus cher et constitue une tâche bien plus délicate qu'armer un régiment de cavalerie ou d'infanterie. Un bon marin doit être un bon technicien, connaissant parfaitement son métier, puisque que toute faute sur la mer peut avoir des conséquences bien plus graves que celle que peut commettre un fantassin ou un cavalier dans l’exercice de son métier. Pour avoir une excellente flotte, les conditions requises sont donc d'avoir, sur terre, un milieu économique ambiant favorable à la mer. On parlerait de nos jours d’un pôle d’excellence. Il se constituait ainsi, en Europe du Nord, une nouvelle société plus fabricante, plus capitaliste et dont la nouvelle classe dirigeante n'aura de cesse de se mêler avec la vieille noblesse qui y trouvait largement son compte financier. Désormais, la mentalité émergente était au droit, aux affaires, au commerce international, à l'achat de charges. L'Europe du Nord entrait dans des cercles vertueux de productions de services et de produits, tandis que l'Europe du Sud plongeait dans une dangereuse rigidité économique. L'Italie montrait aussi de grandes différences entre sa partie Sud et sa partie Nord. Le progrès technique se trouvait favorisé dans des terres que les Habsbourg ambitionnaient de contrôler pour dominer l'Europe, mais où leur influence lentement s’effaçait, comme une image perdue. Si les Habsbourg de Vienne surent mieux résister que ceux de Madrid, ils ne purent empêcher la régression lente de la puissance espagnole, ni eux-mêmes imposer leur règle du jeu dans cette guerre de Trente ans qui allait secouer Histoire Événement• n°15 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 1Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 2-3Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 4-5Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 6-7Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 8-9Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 10-11Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 12-13Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 14-15Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 16-17Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 18-19Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 20-21Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 22-23Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 24-25Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 26-27Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 28-29Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 30-31Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 32-33Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 34-35Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 36-37Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 38-39Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 40-41Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 42-43Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 44-45Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 46-47Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 48-49Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 50-51Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 52-53Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 54-55Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 56-57Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 58-59Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 60-61Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 62-63Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 64-65Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 66-67Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 68-69Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 70-71Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 72-73Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 74-75Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 76-77Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 78-79Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 80-81Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 82-83Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 84-85Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 86-87Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 88-89Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 90-91Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 92-93Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 94-95Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 96-97Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 98-99Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 100