Histoire événement n°15 nov/déc/jan 2005
Histoire événement n°15 nov/déc/jan 2005
  • Prix facial : 9,80 €

  • Parution : n°15 de nov/déc/jan 2005

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (125 x 205) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : la bataille de Rocroi (1643).

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
verte du sang qui prouvait à la fois qu’il était capable d’être un homme avec les femmes, un roi avec la reine, un conquérant avec une vierge, et un ami sans tabou avec ses camarades. Le mysticisme flamboyant de la Grande Espagne Les Espagnols avaient mis un temps infini, en livrant de très violents combats, pour chasser les Maures de leur pays. La tradition espagnole en sera marquée. La guerre et l’identité religieuse seront désormais les points forts de l’identité espagnole, avec un système de production qui sera longtemps considéré comme secondaire par rapport aux hiérarchies, aux passions civilisatrices, façonnées dans le culte du combat et de la mort. Etre pauvre ne sera pas un déshonneur. Etre riche ne donnera rien, si ce n’est la possibilité de construire des églises, de plonger encore plus dans les chemins de la foi, tel un pénitent qui préfère les saveurs de la souffrance aux ternes plaisirs du bonheur Le hidalgo, c’est l’équivalent du chevalier, mais avec une petite différence : le hidalgo peut être un homme du peuple, et rester dans le peuple. Tandis que le chevalier peut aussi être issu du peuple, mais il n’appartient plus au peuple. Le hidalgo combat pour une religion et pour son ethnie, il pratique ce que l’on appellera au vingtième siècle la guerre révolutionnaire. Les Espagnols et les Portugais ont conquis les mers, trouvé l’Amérique et négocié avec l’Inde. Ils se sont bâtis un empire richissime sur un vaste continent sud-américain, où ils se mirent à convertir les Indiens qu’ils ne massacrèrent plus, une fois qu’il fut décidé qu’ils avaient une âme. Les génocides furent terribles. Mais toujours menés au nom de l’amour du Christ. Les pillages furent tout aussi vertigineux. Un afflux d’or et de pierres précieuses allait envahir toute l’Europe en passant par les mains espagnoles. 16 Histoire Événement• n°15
Les nouvelles images de la gestion On ne s’improvise pas marchand ou industriel. C’est tout un apprentissage qui se fait sur plusieurs générations d’ancêtres, qui ont su créer une culture, un savoir faire, des réseaux de connaissance, et des routes … La richesse ne se crée pas ex nihilo. L’Espagne aux terres brûlées par le soleil, marquées encore par la Reconquista, n’arrivera pas à se créer des organisations professionnelles suffisantes en façonniers, artisans, entrepreneurs ou négociants. Ces réseaux existaient déjà en Europe et Italie du Nord depuis les Gaulois. Aussi, les Espagnols enrichis par les pillages des Amériques allaient faire appel à des étrangers pour produire les biens dont ils allaient avoir besoin, au fur et à mesure de leur enrichissement. Toutes ces masses d’or rapportée par vaisseaux de l’au-delà des mers allaient servir à augmenter les productions et les richesses d’autres pays plus industrieux et plus nordiques. L’Espagne était victime de la grande erreur du mercantilisme, cette théorie économique qui lui faisait raisonner qu'il n'y avait de richesses que dans les métaux précieux qui venaient à profusion de leurs colonies sud-américaines. Sous l'afflux de tout ces ors et argents, la société espagnole, au lieu de travailler pour produire des richesses en faisant des investissements, se contenta de dépenser. Elle acheta des produits à l'étranger, et fit ainsi la fortune de toute une bourgeoisie et classe industrieuse de la France, de la Belgique, et des autres pays d'Europe qui avait moins bénéficié de l’esprit de conquête, mais plus de l’esprit d’organi- La revue d’enquête indépendante des chapelles et des clans ! Histoire Événement• n°15 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 1Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 2-3Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 4-5Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 6-7Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 8-9Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 10-11Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 12-13Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 14-15Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 16-17Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 18-19Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 20-21Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 22-23Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 24-25Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 26-27Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 28-29Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 30-31Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 32-33Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 34-35Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 36-37Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 38-39Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 40-41Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 42-43Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 44-45Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 46-47Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 48-49Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 50-51Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 52-53Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 54-55Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 56-57Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 58-59Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 60-61Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 62-63Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 64-65Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 66-67Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 68-69Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 70-71Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 72-73Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 74-75Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 76-77Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 78-79Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 80-81Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 82-83Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 84-85Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 86-87Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 88-89Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 90-91Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 92-93Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 94-95Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 96-97Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 98-99Histoire événement numéro 15 nov/déc/jan 2005 Page 100