Histoire événement n°10 HS mai/jun/jui 2004
Histoire événement n°10 HS mai/jun/jui 2004
  • Prix facial : 2,50 €

  • Parution : n°10 HS de mai/jun/jui 2004

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (125 x 205) mm

  • Nombre de pages : 102

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : Europe, une histoire française.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
Le bonheur du bel habit, la richesse de la distinction… Comment définir de nos jours la bonne société ? C’est à l’aune de ce choix fondamental que l’on peut juger l’histoire des civilisations entre elles : La notion de changement n’est pas obligatoire. Elle peut être acceptée un temps, puis après rejetée ; ce qui prouve que l’histoire n’a pas un sens unique, situé en dehors des contingences et du libre-arbitre des dirigeants politiques des peuples. Malgré les gains qu’il pouvait faire espérer, le modèle commercial européen fut ainsi, à un moment donné de l’histoire, rejeté, par l’élite d’un peuple qui était suffisamment intelligent pour peser le pour et le contre, et à qui l’Occident n’avait pas encore les moyens d’imposer sa force. Les shoguns choisirent de respecter leurs traditions, avec le modèle rural et aristocratique qui était le leur et qui permettait à leur peuple de respecter son polythéisme ancien. Ce sont là des signes de nationalisme refusant déjà le mondialisme au nom du droit à la différence. Il n’y a pas qu’au Japon où l’on assiste bien à l’éveil du 74 Histoire Événement• Hors-série n10
Et sur l’Océan aux flots bleus, les bateaux étaient toujours le symbole de la puissance occidentale. Et cela depuis l’Antiquité… sentiment national, devant aller jusqu’à l’ultime phrase de la Révolution française : la victoire ou la mort. Toujours au temps de Louis XIII, L’aristocratie portugaise se révolte contre le pouvoir de Madrid, l’aristocratie de Bohème contre celui de Vienne, l’aristocratie flamande et hollandaise lutte contre l’Espagne. Cette période de la fin de Louis XIII et de Richelieu est pré-révolutionnaire. Le monde est parcouru par les sentiments des peuples, qui savent très bien, avec leurs élites, se définir différents de leurs nations voisines. Les monarchies moyenâgeuses, de par le monde, deviennent des Etats aux peuples définis dans un cadre d’Etatnation, propageant des modèles choisis en toute conscience. L’esprit centralisateur Et Mazarin fut la suite logique de Richelieu et de Rome dans cette main-mise de Richelieu sur la politique française. Louis XIII a utilisé un religieux, Richelieu, et à sa mort, un autre, Mazarin, pour établir son pouvoir absolu, face à la religion, à l’aristocratie, à la bourgeoisie. Parce qu’il voulait transformer le rôle de ces trois ordres pour bâtir une France moderne et royale. Histoire Événement• Hors-série n°10 75



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 1Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 2-3Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 4-5Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 6-7Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 8-9Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 10-11Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 12-13Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 14-15Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 16-17Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 18-19Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 20-21Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 22-23Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 24-25Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 26-27Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 28-29Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 30-31Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 32-33Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 34-35Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 36-37Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 38-39Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 40-41Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 42-43Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 44-45Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 46-47Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 48-49Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 50-51Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 52-53Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 54-55Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 56-57Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 58-59Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 60-61Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 62-63Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 64-65Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 66-67Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 68-69Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 70-71Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 72-73Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 74-75Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 76-77Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 78-79Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 80-81Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 82-83Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 84-85Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 86-87Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 88-89Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 90-91Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 92-93Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 94-95Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 96-97Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 98-99Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 100-101Histoire événement numéro 10 HS mai/jun/jui 2004 Page 102