Gazette des Armes n°475 mai 2015
Gazette des Armes n°475 mai 2015
  • Prix facial : 6,50 €

  • Parution : n°475 de mai 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 44 Mo

  • Dans ce numéro : le centenaire du Chauchat.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
La Junior Safety rifle, brevetée en 1896 était chambrée pour les cartouches.22BB Caps,.22long et.22Long rifle. (Photo : www.jmpcollectarmes.fr) 54 Gazette des armes n°475 Publicité pour les deux modèles phares de la société Quackenbush en matière de carabine.22 à un coup : le « Junior Safety rifle », vendu au prix modique de 3,60 $ et « l’improved bicycle rifle » vendu seulement 3,65 $. Malgré des prix de vente très bas, ces carabines étaient robustes et précises. Marquage du fabricant précisant que l’arme faisait l’objet d’un brevet américain et d’un brevet belge.(Photo : www.jmpcollectarmes.fr) La carabine « Junior Safety rifle » pouvait être transportée avec un encombrement minimum en démontant la crosse. Il était également possible de séparer le canon de la carcasse en dévissant l’écrou placé sous le fût.(Photo : www.jmpcollectarmes.fr) leur déchargement. La plupart de ces armes tiraient des cartouches à faible puissance appelées « BB caps », correspondant à peu de choses près aux.22 bosquettes européennes. Certaines furent toutefois établies pour permettre le tir de la.22BB caps, de la.22 long et de la.22 Long Rifle. Ces deux modèles les plus connus furent : - le Quackenbush « Junior Safety Rifle » une arme d’aspect rudimentaire, dotée d’une Jeune femme s’entraînant au tir avec une carabine QuackenBush. A une époque où l’argent était rare dans les zones rurales, la modicité du prix de ces petites carabines et de leurs munitions, permit à des couches plus nombreuses de la population de pratiquer le tir de loisir. (D.R.) crosse métallique en fil de fer, - le Quackenbush improved Bicycle rifle, une arme intermédiaire entre le pistolet et la carabine, comportant une crosse rétractable, qu’il était possible de loger dans une fonte en cuir qui venait s’attacher par des courroies au cadre d’un vélo. La diffusion des carabines Quackenbush favorisa le développement du tir de salon aux USA, de façon comparable à la mode du tir qu’avait engendrée en Europe la multiplication des armes à cartouche Flobert. Grâce à leur puissance réduite et à leur faible portée et à leur prix modéré, ces carabines constituèrent l’arme d’initiation au tir de milliers de jeunes américains. Des armes peu connues et jusqu’ici mal repertoriées les armes Quackenbush ne semblent pas avoir été importées en Europe, où elles sont quasiment inconnues. Jusqu’à ces dernières années, on ne trouvait aucune documentation à leur sujet. Seuls le « Blue book of gun value » et le guide Flayderman et bien sûr l’incontournable site belge : www.littlegun.be, y faisaient brièvement allusion. Les collectionneurs en étaient donc réduit à consulter les catalogues anciens pour trouver de l’information et tenter d’effectuer une classification des divers modèles. La publication récente de
Commercialisée en 1899, « L’improved bicycle rifle », était conçue pour être transportée dans une fonte attachée au cadre d’un vélo. Il en fut fabriqué environ 4000 exemplaires, dont bien peu sont parvenus jusqu’à nous en aussi bon état. (Photo : www.jmpcollectarmes.fr) « Improved bicycle rifle » crosse rétractée. Les plaquettes de poignée, soigneusement réalisées, ont été installées postérieurement, l’arme ne possédant dans sa configuration d’origine qu’une poignée-squelette. (Photo : www.jmpcollectarmes.fr) Garçonnet équipé d’un attirail de chasseur, posant pour la photo avec sa carabine Quackenbush de calibre.22. (D.R.) l’ouvrage de John Groenewold : « Quackenbush Guns » comble donc une lacune dans l’histoire des armes américaines. Conclusion Les carabines à air comprimé et à percussion centrale servirent d’armes d’inititation au tir à des milliers d’enfants américains ; peut-être l’habileté au tir acquise avec ces armes sauva-t-elle la vie à quelques uns d’entre eux en Argonne ou plus tard sur les plages d’Okinawa ? Ces carabines font partie intégrante du patrimoine américain et sont à ce titre de plus en plus recherchées aux USA. Compte tenu des mauvais traitements que leur ont fait subir les garnements qui les utilisaient, il est aujourd’hui devenu assez difficile d’en trouver qui soient complètes et surtout en très bon état, aussi remercions-nous vivement monsieur Jean Michel Riomet de nous avoir permis de présenter deux exemplaires de carabines QuackenBush à nos lecteurs. En France, ces armes relevant de brevets antérieurs à 1900, sont classées en catégorie D2. « Improved bicycle rifle » culasse ouverte. L’ouverture de la culasse Safety par basculement latéral à droite, provoque la saillie de l’extracteur (flèche).(Photo : www.jmpcollectarmes.fr) A la fin des années vingt, les carabines à air comprimé de la gamme « Daisy » de conception plus moderne que les Quackenbush commencent à concurrencer sévèrement ces dernières. Le titre de la publicité : « laissez votre garçon devenir un véritable Américain » fait rêver, mais il pouvait acquérir une certaine résonance auprès des familles récemment arrivées aus Etats-Unis, avides d’intégration et soucieuses de voir leurs enfants se conformer en tous points au « modèle américain » (D.R.) La Gazette des armes n°475 55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 1Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 2-3Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 4-5Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 6-7Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 8-9Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 10-11Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 12-13Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 14-15Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 16-17Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 18-19Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 20-21Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 22-23Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 24-25Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 26-27Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 28-29Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 30-31Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 32-33Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 34-35Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 36-37Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 38-39Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 40-41Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 42-43Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 44-45Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 46-47Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 48-49Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 50-51Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 52-53Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 54-55Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 56-57Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 58-59Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 60-61Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 62-63Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 64-65Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 66-67Gazette des Armes numéro 475 mai 2015 Page 68