Gazette des Armes n°474 avril 2015
Gazette des Armes n°474 avril 2015
  • Prix facial : 6,50 €

  • Parution : n°474 de avril 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 45 Mo

  • Dans ce numéro : P.38 contre Tokarev.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Affiche de propagande soviétique montrant la prépondérance du PPsH. Arrêtoir 1er type à gauche et production de guerre (à droite). 16 Gazette des armes n°474 Comparatif entre deux exemplaires de TT/33 produits en période de paix et de guerre. de sa finition, ainsi qu’à l’absence totale de tout système de sécurité (en dehors du chien que l’on peut éventuellement placer au demiarmé). En dehors des périodes de crise, il était d’ailleurs fortement recommandé d’éviter de transporter l’arme avec une balle restée chambrée dans le canon. A propos du canon, la similitude avec celui du Colt 45 saute aux yeux… à la différence près que contrairement au 1911, les tenons de verrouillage effectuent le tour complet du tube. Cela était destiné à simplifier l’usinage (seule la partie supérieure ayant une utilité). La grande originalité se situait au niveau du système de percussion qui se présentait sous la forme d’une platine amovible d’un seul tenant. Une géniale trouvaille qui facilitait grandement les opérations d’entretien et de démontage, et que l’on retrouvera sur nos P.A 1935 A et 35 S, ainsi que sur le MAC 50. L’autre point positif était que les lèvres du système d’alimentation étaient usinées directement de part et d’autre de la platine de percussion. Un aménagement qui venait en complément des minces lèvres profilées du chargeur aux extrémités pratiquement plates. Cette heureuse disposition facilitait l’alimentation et conférait aux chargeurs une meilleure robustesse face aux mauvais traitements. Il tendait à réduire par la même les endémiques problèmes d’enrayages inhérents à la déformation des lèvres. Si le TT/33 se situe nettement en dessous de la qualité de production des P.A. alignés par les Alliés ou les Allemands, il n’en demeure pas moins un outil de guerre bien adapté au combat rapproché grâce à sa redoutable munition. Celle-ci compense la relative faiblesse de sa puissance d’arrêt par un coefficient de perforation dépassant de plus du double celui de la 45 A.C.P. Rançon de cela, le recul engendré par la 7,62 Tokarev a tendance à nuire à la précision du tir, surtout si l’arme est utilisée par un néophyte. Le P.38 : le digne successeur du « Luger » Il se classe avec le GP 35 et le Vis Radom comme l’un des meilleurs 9mm Parabellum
produits au cours du conflit. S’il n’a pas la légendaire précision du P.08, il possède en revanche sur ce dernier l’avantage d’être doté de la double action, une bien plus grande robustesse… et surtout un prix de revient largement inférieur. Le P.38 sera fabriqué durant la guerre à environ 1 200 000 exemplaires, ce qui constitue avec le Colt 1911 A1 un record en la matière. Au fil des années de conflit, sa qualité, (surtout au niveau des finitions), ira en s’amenuisant mais sans pour autant nuire au bon fonctionnement général de l’arme. Tenu en haute estime par les combattants de tous bords, il va d’emblée faire l’unanimité en tant qu’arme de dotation ou de prise. A ce sujet, les auteurs américains ont coutume de rappeler que les P.08 et les P.38 étaient très prisés par les G.I, mais pour deux raisons distinctes : la première principalement en tant que trophée et la seconde comme arme de défense personnelle (voir Hors Série N°5 de la G.A). Démontage sommaire du P.38. Le P.38 successeur du P.08 : même calibre et même capacité, mais il présente sur ce dernier de nombreux avantages. Fritz Walther 1889 – 1966. La Gazette des armes n°474 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 1Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 2-3Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 4-5Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 6-7Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 8-9Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 10-11Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 12-13Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 14-15Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 16-17Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 18-19Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 20-21Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 22-23Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 24-25Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 26-27Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 28-29Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 30-31Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 32-33Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 34-35Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 36-37Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 38-39Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 40-41Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 42-43Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 44-45Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 46-47Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 48-49Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 50-51Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 52-53Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 54-55Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 56-57Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 58-59Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 60-61Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 62-63Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 64-65Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 66-67Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 68