Gazette des Armes n°474 avril 2015
Gazette des Armes n°474 avril 2015
  • Prix facial : 6,50 €

  • Parution : n°474 de avril 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 45 Mo

  • Dans ce numéro : P.38 contre Tokarev.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Jusqu’ici, comme elle l’avait annoncé, l’UFA n’a proposé le classement en catégorie D que d’armes obsolètes et d’une certaine rareté. Exceptionnellement nous proposons le classement en catégorie D de cinq carabines semi-automatiques de calibre.22 LR, assez courantes sur le marché et en vente libre en France jusqu’en 1995 pour toute personne majeure. Reina, MAS 50, Unique V49, X51 et X51 bis Il s’agit des carabines semi-automatiques françaises Reina, MAS 50, Unique V49, X51 et X51 bis. Beaucoup de leurs détenteurs les conservent d’ailleurs en toute bonne foi, ils ignorent totalement que ces armes sont aujourd’hui classées en catégorie B. C’était le cas du détenteur d’une- Reina. Ce septuagénaire s’était vu offrir cette carabine par son père pour ses vingt ans en 1965. Il a été fort étonné et aussi un peu scandalisé, lorsque nous lui avons appris qu’il était, sans le savoir, dans l’illégalité depuis 1995 en conservant cette carabine. Certains lecteurs nous objecteront qu’il existe d’autres carabines semi-automatiques en calibre.22, tout aussi rares et intéressantes sur le plan technique et historique. Toutefois, pour avoir l’espoir de faire aboutir notre demande, il faut éviter de proposer le classement en catégorie D d’un trop grand nombre de modèles. Nouveau respect de l’arme Dans le passé, de nombreux amateurs d’armes nous avaient fait part de leur mécontentement de l’endroit particulièrement mal placé du poinçon d’épreuve ou de neutralisation apposé par le banc 1 - Exemple de poinçon de réépreuve (AR couronné) disgracieux apposé sur la chambre d’une carabine Mauser modèle 1909 de l’armée argentine à l’issue de sa réépreuve. Cet emplacement beaucoup trop visible se révèle aussi catastrophique esthétiquement qu’une cicatrice sur le visage d’une jolie fille. 10 Gazette des armes n°474 Propositions pour la liste de déclassement (1) La carabine « Unique » X51 bis avec laquelle beaucoup de tireurs aujourd’hui sexagénaires se sont initiés au tir. Cette série fabriquée par la célèbre firme de Hendaye, aujourd’hui disparue, a commencé en 1949 avec la V49 et a été poursuivie deux ans plus tard avec la X51 sur laquelle la longuesse en bakélite de la V49 avait été remplacée par une pièce en noyer. En 1964, Unique a commercialisé une version de luxe de la W51 : la X51 bis, dotée de battants de bretelle, d’une rainure pour la fixation d’une lunette, d’une hausse tangentielle à curseur et d’un guidon sous tunnel. La carabine semi-automatique MAS 50, résulte d’une tentative sans lendemain de la manufacture de St-Etienne pour prendre pied sur le marché civil. Le projet n’a pas été poursuivi et ce modèle produit en quantité réduite est aujourd’hui assez rare. (Photo : H.C.) Aussi nous sommes-nous limités à ces beaux produits d’une industrie armurière française aujourd’hui disparue, qui n’ont jamais posé aucun problème de sécurité publique et n’ont été classés en 4 e catégorie (catégorie B aujourd’hui) qu’à la suite d’une mesure collective motivée par la volonté du gouvernement de porter un coup d’arrêt définitif à la prolifération de fusils d’assaut en calibre.222 Remington, sur lesquels la fonction du tir par rafales avait été plus ou moins définitivement supprimée. Merci à Erwan. (1) Cette liste est proposée compte tenu de l’intérêt culturel, historique ou scientifique des armes au sens de la loi du 6 mars 2012. d’épreuve de St Étienne. Ce poinçon, apposé en surcharge des marquages d’origine ou à proximité de ces derniers, altérait l’esthétique de l’arme et en diminuait irrémédiablement la valeur sentimentale ou simplement la valeur de revente. 1 2 2 - Carabine suédoise mle 1896 rééprouvée fin 2014. Le poinçon CIP qui surmonte un S, est placé discrètement dans l’angle de la boite de culasse. Le calibre et les autres poinçons sont sous le canon. La carabine semi-automatique Reina, calibre 22 LR a été commercialisée par Manufrance de 1954 à 1984. A ce titre, elle fait partie de notre patrimoine national. (Catalogue Manufrance) Nous avons constaté qu’ils ont été entendus par le Banc d’Epreuve qui appose les poinçons de façon plus discrète. Cette évolution prend en compte le statut de pièce de collection désormais accordé à certaines armes, qui demande que l’objet soit conservé dans un état aussi proche que possible de ce qu’il était à sa sortie de manufacture. 3 - Désormais les poinçons de neutralisation sont sous le bâti avant. 3
Conseils pour une solution anti-bavures ! Les dossiers dont nous avons eu connaissance sont plus tristes les uns que les autres. Ce qui est rageant est de voir « s’évaporer dans la nature » des armes anciennes parfois de grande valeur, tout simplement parce que vous avez fait un « écart ». Et pourtant il y a une solution simple. Avant tout soyez en règle. Même si la règlementation ne vous a pas tout donné, elle est déjà une amélioration par rapport à ce qui existait. D’accord il reste encore du travail. Des papiers Ensuite, il faut impérativement un double de tous vos « papiers » : autorisations, certificats de neutralisation et factures. Ce dossier de sécurité doit être conservé dans un autre lieu que celui de votre collection. Mais pas par la famille directe. Le coffre d’un notaire ferait bien l’affaire. Dans Double peine Ceux qui sont inscrits au TAJ (1) ne peuvent pas obtenir d’autorisation ou de renouvellement. Même si leur inscription est erronée, parce qu’ils étaient témoins dans une affaire ou qu’ils ont bénéficié d’un non-lieu. beaucoup de saisies chez des collectionneurs, nous avons vu ces dossiers disparaître, et alors il n’existe plus aucun moyen de prouver sa bonne foi. Un inventaire Vous devez faire un inventaire minutieux de vos armes. Qu’elles soient de tir ou de collection. Relevez : le modèle, la manufacture, la date de fabrication, le numéro de l’arme, le système, le calibre, la longueur de l’arme et du canon, les marquages, les caractéristiques. Bref tout ce qui peux différencier votre arme d’une autre du même modèle mais appartenant à quelqu’un d’autre. S’il s’agit d’armes de moins de 100 ans, ayez la facture ou une preuve de la provenance. Vous pourrez les montrer aux services des douanes si besoin. BULLETIN D’ADHESION & D’ABONNEMENT 2015 U.F.A. : BP 132 38354 LA TOUR DU PIN CEDEX - Fax : 09 57 23 48 27 E-mail : jjbuigne@armes-ufa.com - Questions relatives aux adhésions : secretariat@armes-ufa.com Nom (En majuscules) :. Prénom :... Adresse : Ville : Code Postal :.. Pays :.. E-mail : Tél : -/-/-/-/- Mobile : -/-/-/-/- Pour l’année 2015 j’adhère et je m’abonne à : Alors que dans le même temps, les pires criminels sont supposés d’accès à la « rédemption » et les magistrats reculent devant les peines incompressibles ! Y aurait-il deux poids, deux mesures ? (1) Traitement des Antécédents Judiciaires. Membre actif 20 € Membre de Soutien 30 € Membre bienfaiteur 100 € Bulletin papier 5 € (un ou deux par an) ACTION (6 n°) 39 € (- 6 € ) 33 € 2 ans (12 n°) 75 € (- 12 €) 63 € GAZETTE DES ARMES (11 n°) 57 € (- 9 € ) 48 € 2 ans (22 n°) 110 € (-18 €) 92 € Supplement de 10 € pour les autres pays par voie de surface, 1 ou 2 ans. Pour Gazette ou Action. 10 € Totaux adhésions & abonnements : Numéraire* Chèque * Banque/N°- Plus de cachet ! Un tireur du Nord reçoit son renouvellement d’autorisation sans le tampon de la préfecture. Il le réclame et reçoit en retour son autorisation normalement tamponnée mais avec un post it indiquant : « Nous avons reçu comme instruction de ne plus mettre le cachet de la préfecture ». Autorité de la chose jugée En 2011, un collectionneur est inquiété pour des « pièces de fouilles » d’armes de 1 re catégorie (de l’époque). On lui saisit en même temps des revolvers Vélodog, un fusil Lebel et des pistolets-signaleurs. Il y a jugement sur « reconnaissance préalable de culpabilité » et confiscation des armes à titre de peine complémentaire. Puis le collectionneur demande restitution puisque depuis, certaines de ses armes viennent d’être classées en catégorie D2. Mais elles seront détruites, le jugement ayant acquis un « caractère définitif. » Comme quoi l’application du droit peut conduire à un gâchis ! Collection et Nouvelle-Calédonie ? Pas de chance pour les collectionneurs de l’archipel du Pacifique. Alors que la loi du 6 mars 2012 avait prévu la carte du collectionneur pour leur permettre d’acquérir des armes de catégorieC.Cette loi devait être applicable en Nouvelle-Calédonie (1), voilà qu’un décret limite ce droit dans l’archipel, à 4 armes alors que la loi ne fait pas de limitation. Pas de quoi faire une collection ! Serait- ce une inégalité de traitement ? (1) Art 35 de la loi. AG de l’UFA Notre Assemblée Générale statutaire se tiendra le samedi 26 septembre 2015 à 15h30 dans le cadre du Salon de l’arme ancienne d’Aix en Provence. Retrouvez toutes les informations www.armes-ufa.com La Gazette des armes n°474 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 1Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 2-3Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 4-5Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 6-7Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 8-9Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 10-11Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 12-13Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 14-15Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 16-17Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 18-19Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 20-21Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 22-23Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 24-25Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 26-27Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 28-29Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 30-31Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 32-33Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 34-35Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 36-37Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 38-39Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 40-41Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 42-43Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 44-45Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 46-47Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 48-49Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 50-51Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 52-53Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 54-55Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 56-57Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 58-59Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 60-61Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 62-63Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 64-65Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 66-67Gazette des Armes numéro 474 avril 2015 Page 68