Francs-Jeux n°646 15 jun 1974
Francs-Jeux n°646 15 jun 1974
  • Prix facial : 1,50 F

  • Parution : n°646 de 15 jun 1974

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Francs-Jeux

  • Format : (186 x 274) mm

  • Nombre de pages : 30

  • Taille du fichier PDF : 42,4 Mo

  • Dans ce numéro : la montagne... première au Mont-Blanc.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
45 atron discute avec ses habitués. Quand prend-il le temps de servir à boire, Toussaint ? Il discute toujours. Les touristes de passage•attendent pendant une heure qu'on leur demande ce qu'ils désirent. Certains, étonnés, s'en repartent sans avoir rien bu ; d'autres comprennent enfin le style de la maison et, cherchant des yeux qui peut bien être le patron dans ce cercle de joueurs de cartes ou de dominos, ils demandent un café et s'arment de patience. — Ho ! Toussaint ! Trois menthes vertes, s'il vous plaît. Et une carafe d'eau. Dites, Toussaint, on vient de la plage et on est étonné. La maison de Constantin Bavelli, elle est toujours fermée Un peu d'accent corse arrange bien les choses. Il crée une chaleur qui a son utilité. Toussaint disparaît dans la salle de café. Il répondra plus tard, on ne peut pas tout faire en même temps, ils ont soif, ces petits ! — C'est vrai qu'on ne le voit plus, dit-il en revenant. Et il abandonne sur la table un plateau chargé de trois verres dont la couleur est à elle seule un rafraîchissement. — C'est pas qu'il était causant, hé ! Je crois qu'il n'est jamais venu chez moi. Mais un brave homme, quand même. Ah ! mais j'y pense ! C'est pour ça qu'il a acheté un âne ! — Un âne ? — Ho ! Dominique ! Le Constantin, il t'a bien acheté un âne ? — La semaine dernière. Même qu'il le voulait tout de suite. La menthe est fraîche, l'eau aussi. Le village n'a pas un bruit, pas un mouvement. Les heures sont agréables sous cette tonnelle d'où l'on découvre, en contrebas, les maisons, le maquis, et, là-bas, la mer très calme à l'approche du soir. — Allez, on y va, dit Benoît en se levant. A propos, Toussaint, vous n'auriez pas un outil pour... pour arracher des clous, vous savez. Un genre de tenaille, ou de pied-de-biche. — Va voir dans la remise. Le garçon choisit un ciseau, des pinces, un petit levier de métal brillant et dur. Froid aussi. Quelle drôle d'impression il fait dans la main Benoît ne sait trop pourquoi, mais cet outil ne lui est pas agréable. Quand il engage les deux pointes sous le couvercle, il comprend. Constantin a disparu, le coffre leur appartient, mais peut-on briser une serrure ? Le pêcheur a enlevé la clé parce qu'il ne voulait pas que le contenu apparaisse au grand jour. Les épaves vieilles de plus de mille ans peuvent dévoiler leur mystère, on a le droit de les interroger, les fouiller, les examiner, les forcer. Cela s'appelle l'archéologie. Mais cet homme, qui est parti parce que son secret s'est noyé, il existe encore. Il est peut-être en Corse, en ce moment. Fracturer son coffre, surprendre ce qu'il a voulu cacher, c'est de l'indiscrétion. Nathalie et Philippe attendent, accroupis, et l'hésitation de Benoît passe en eux. 47 — Si on apprend des choses terribles... — Qu'est-ce qu'on fera ? C'est vrai, que feront-ils ?... Benoît pose le levier. — Si c'est un cambrioleur, ou un trafiquant, on portera le coffre à la gendarmerie. — Et si on tombe sur les preuves de ce qui le rend malheureux ? Je ne sais pas, moi, un secret de famille par exemple. Ce n'est pas normal qu'un homme vive tout seul, pendant des années, sans presque parler, sans fréquenter le village. — Je n'ai pas envie d'ouvrir le coffre, dit Benoît. Il me semble que ce n'est pas bien. Si Constantin revient, qu'est-ce qu'on lui dira ? Rien ne prouve qu'il soit parti définitivement. — Bon ! On a plongé pour rien. Ils sont assis tous les trois, les pieds dans l'eau au milieu d'un grand silence. Le soleil descend sur la mer en un couchant magnifique. L'eau et le ciel semblent flamber. De l'autre côté, les montagnes commencent à s'assombrir. Au village, le couvert doit être mis depuis longtemps sous la tonnelle. Heureusement que les parents ne sont pas trop pointilleux pour les horaires pendant les vacances. Les enfants seront en retard, ce soir, très en retard. — Je propose, dit Nathalie, qu'on cache le coffre dans l'île. En attendant d'avoir trouvé la solution. — Tu as raison, tranche Philippe. On creuse trou dans la crique et on l'enterre. L Les outils de Toussaint sont bien utiles pour extraire les pierres car l'île n'a pas un seul recoin de terre friable. Il faut enlever chaque galet à la main pour agrandir le trou et, avant cela, le soulever avec le levier. L'obscurité gagne peu à peu. Quand enfin les deux garçons roulent un rocher sur l'emplacement de la cachette, il fait presque nuit. L'eau a gardé un peu de la chaleur du jour. Ils reviennent lentement vers le rivage. Nathalie l'atteint la première et demeure interdite. Une petite lumière vacille à la fenêtre de Constantin Bavelli. — Il est revenu ? — Chut ! Je ne sais pas. Allons voir. Ils s'habillent à la hâte puis, par un grand détour, ils s'approchent de la maisonnette. — Je vais aller regarder par la fenêtre, dit Benoît. Attendez-moi ici. Je veux savoir qui est à l'intérieur. Surtout ne bougez pas. Il ne faut pas faire aboyer le chien. Le garçon descend le tertre, aborde la maison par un de ses murs aveugles. Avec toutes les précautions, il contourne l'angle. Il n'est, dans le crépuscule, qu'une ombre qui rase la façade et s'approche de la fenêtre. Ce qu'il vient de voir lui suffit. Vite, il rebrousse chemin en oubliant d'être prudent. Ses pieds sautent sur les galets. (A suivre.)
4727 - Christine LELOT (habitant l'Indre) cherche à correspondre avec une fille de 14 ans habitant l'Espagne (aimant lecture et cuisine). 4728 - Martine SPAGNOL (36) ch. corr. F. 14 ans, Angleterre (musique moderne, lecture, guitare, dactylographie). 4729 - Cathy LE GOURIEREC (36) ch. corr. G. 12 ans, Angleterre (équitation, basket, natation, tennis, cross). 4730 - Elisabeth RIGAULT (36) ch. corr. G. ou F. 13 ans, Allemagne part.franç. (animaux, natation, athlétisme, chanteurs). 4731 - Maryline CHARRE (36) ch. corr. G. 14 ans, Guyane (football, patinage, etc.). 4732 - Liliane LE BLAY (36) ch. corr. F. 14 ans, Maroc ou Canada franç. (lecture, cartes postales, philatélie, musique et chansons modernes). 4733 - Sophie ROMERAND (36) ch. corr. G. 12-13 ans, Angleterre (équitation, football, natation, tennis). 4734 - Nathalie BENOIST (36) ch. corr. G. 12-13 ans, Belgique (natation, lecture, équitation, alpinisme, judo, danse et musique pop). 4735 - Béatrice BODIN (36) ch. corr. F. Angleterre et G. Guyane 13 ans, part.franç. (nature, course, chanteurs, etc.). 4736 Alain MARTY (36) ch. corr. G. et F. 14 ans, Angleterre (maquettes, musique classique, ski, piano). 4737 - Anne BERGOUNOUX (36) ch. corr. F. 13 ans, tous pays part.franç. ou anglais (sports, philatélie, musique et danse, lecture). 4738 - Brigitte LONGIN (36) ch. corr. F. ou G. 14 ans, Canada (sports, dessin, etc.). 4739 - Patricia MARMANDE (36) ch. corr. F 15 ans. tous pays sauf France (sports, dessin. cinéma, philatélie). ffl-QYJkM 3, rue de La Rochefoucauld, 75009 Paris Tél.  : 874-58-44 -C.C.P. 1246-13 Paris ABONNEMENTS Un an (21 numéros) 25 F Six mois (12 numéros) 16 F Pour les coopératives scolaires (minimum 3 abonnements)  : Année complète 22 F• Avec tout changement d'adresse, en voyer la dernière bande et 0,50 F en timbres-poste. Directeur  : René Bonissel. Comité de direction  : R. Bonissel, Mile Audouze, MM.L. Rousselle,L. Lebreton. Rédacteur en chef  : Claude Appell. Loi n°49-956 sur les publications destinées à la jeunesse J 4740 - Brigitte GUENIN (36) ch. corr. F. 14 ans, Afrique du Nord, Antilles, Tahiti part.franç. (sports, musique pop, philatélie). 4741 - Didier DANZELLE (80) ch. corr. G. ou F. 11-12 ans, tous pays part.franç. (sport, animaux). 4742 - Bruno SAHUQUE (31) ch. corr. G. ou F. 11 ans (échange de timbres, animaux). 4743 - Manuela ROULEAU (72) ch. corr. G. ou F. 10-11 ans, Bretagne (animaux, nature, jeux calmes, chansons). 4744 - Claudine BOYRIE (78) ch. corr. G. ou F. 9-10 ans, Grèce. Amérique du Sud ou Corse (danse, chansons, animaux, sports, promenades). 4745 - Isabelle MOURA (91) ch. corr. F. 10- 11 ans, France (animaux, nature, sport, cuisine, couture, danse, etc.). 4746 - Catherine ROUX (47) ch. corr. F. 10- 11 ans, Canada, Martinique, Maroc (animaux, musique, lecture, sports). 4747 - Anne GROSLEZIAT (41) ch. corr. G. ou F. 8 à 10 ans, hors France (lire, sport, musique). 4748 - Martine LEMAIRE (62) ch. corr. F. 10- 12 ans, Midi de la France (animaux, lecture, sports). 4749 - Suzette THIAFFEY (73) ch. corr. G 12- ans. Canada (amitié). CHARADES Mon premier mange mon second. Mon tout est un légume. Catherine Goujon• Mon un mange les deux de mon tout. Alain Gravier• Mon un est une voyelle. Mon deux est un poisson. Mon tout est un oiseau nocturne. Catherine Piécuch Mon un est un animal familier. Mon deux est un fleuve espagnol. Mon tout est tiré par les chevaux. Pascal Girardin Mon un est un morceau. Mon deux est la fin d'un animal. Mon trois est une plante aromatique. Mon tout vit en montagne. Corinne Raoul Mon un est une consonne. Mon deux, c'est tromper. Mon tout signifie toucher légèrement. François Brunet• Mon un est un oiseau. Mon deux circule dans le corps. Mon trois, on y passe la nuit. Mon tout se mange en salade. Françoise Senet -(1H-6ues-alcl) tquassm - (Jannai-j) Jamalin - (w41-ananb-moq)uitanbnos - (op-teqz) lopetio - (aloi-n) anoinH - (awrial-aJnaud) aionaia.inatio - (anei-aleq) aneianag Notre prochain numéro SPÉCIAL VACANCES 64 pages en couleur ! paraîtra le'20 juin et remplacera les numéros de juillet et août. TRES IMPORTANT ! En aucun cas nous ne communiquons directement les adresses des lecteurs qui ont fait des demandes de correspondance.• Pour entrer en relation avec un de ces lecteurs, vous devez donc procédér de la façon suivante  : 1,, Ecrivez une lettre au correspondant choisi. 2, Mettez-la dans une enveloppe timbrée mais non fermée, sur laquelle vous indiquerez le nom du correspondant et le numéro de son annonce. 3., Mettez cette enveloppe dans une autre enveloppe que vous enverrez à Francs- Jeux -, Correspondants, 3, rue La Rochefoucauld, Paris (91. Nous compléterons l'adresse de votre lettre et la ferons parvenir à destination.• En raison du nombre de lettres que nous recevons, nous ne pourrons donner suite à toute demande qui ne se conformerait pas à ces indications. NE LE MANQUEZ PAS 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :