Francs-Jeux n°588 15 oct 1971
Francs-Jeux n°588 15 oct 1971
  • Prix facial : 1,25 F

  • Parution : n°588 de 15 oct 1971

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Francs-Jeux

  • Format : (202 x 264) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 24 Mo

  • Dans ce numéro : Furet mène la danse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
visiteur de Mégano, le prétoge de Candise. RESUME : Le chevalier de. la Pyle, distrait, vient de couler la galère TOUT CE du QUE noble LE PORT PE MEGANO COMPTE DE BRRQuES, BA RCA55E5 visiteur de Mégano, le prétoge LOUORE5, de Can- TRRTEINES,THONIERS ET BRLRNCELLES FONCE VERS LE LIEU dise. DU NMUFRAGE. Qo 1 : 5s..'- r-..,ah... TOUT CE QUE LE PORT DE MEGANO COMPTE DE BARQUES, BARCASSES LouORE5,TFIRTFINES,THONiERS ET 13ALFiNCELLEs FONCE VERS LE LIEU DU NAUFRAGE., n 4, 7 I opi m` A -.. -... I_- :./l, AnV`%.-Ir `'-3... -' ! m,i ^ : — s _.. O AUSSITÔT DÉ ER ROUE, LE PRETOGE DE CANDISE EST EMMENÉ DRNS UNE CHAISE FI PORTEU R. 1.E5 TROIS MÉDECINS DU PRINCE PRPOUL ACCOURENT EN TOUTE HRTE RU CHEVET DE L'ILLUSTRE NAUFRAGE SON ALTESSE SÉVÉRISSÎME OC a AUSSITÔT DÉ en ROUE, LE PRETOSE PE CRNDiSE EST EMMENÉ DANS UNE CH AISE à PO RTE UR. LES TROIS MEDECiN5 DU GRINCE PAPOU ACCOURENT EN TOUTE HATE RU CHEVET DEL.ILLUSTRE NAUFRAGE I.Des sangsue.. SON ALTESSE SÉVÉRiSSIME/Non des ventouses Mais non, un bon erne/âtre'vésicatoire... Ih, Monsieur, je Sais au ales- espoir pour/affront qu Notre au4us/P personne » est Sen.,'/P a votre desespoir.. en bon, 9'//ans, emp/jire'relevez- vous,/9/cesse e o Mais ces/.ea/, reCu/a Sei-énissirne Non des/'e.pub/ique ventouses.. de('ana'ise ais non, en votre auyuste Personne Parmi vas4'ens darrnes, vous avez, Monsieur, un vésicatoire... fameux artilleur. A717110175/eLir, je suis au de ; espoir pour/affront qu'a reçu/a Serénissime ee ; cublique de Candi:se P/7 votre aujuste personne/Votre a/ie./5/P pe",eaiMee est5P/75/WP a voire désespoir.. P/Ions, relevez- vous,/9/tesse../11,7/.5 ces/e ; gal, Parmi vas yens dormes, vous avez, Monsieur., un Fameux art/Heur./12 12
V4.0 Bien entendu, le coupab/e sera châtié d exemp/aire man/ire.. Des dernevn cuti/in, en votre Ruguste présence Bien entendu,/e coupable Sera chitii d'exemplaire maniere.,Dé ; _s demain matin, en voire gieuste présence Uià../e lieutenant de/a Pyle Sera attache'à/a bouche din cation et/bro./Plea/a mer avec la mitral//e.. - D'ae sort pour Lift art,/-../e lieutenant dé,/a Py/e Sera attacheei/a bouche af2e7 canon etbrojete"a/a mer avec/a mitraille.. - 0i,gne sort pour vo artil -/t'Ur aussi fameux leur aussi farneuv. J.. PAR FRANÇOIS BEL puelle délicate attention—J'en suis confondu, f1/tesse. (Juste reparation pour un impardonnab/P affront.. elle de/icate attention..Jen suis confondu,Ritesse. Juste réparation pour CM impardonnable affront.. Tout compte fait,/-t/tense, on nP Pouvait river de meilleure 0CCa3/on Tout compte fait,/q/tasse, on ne pouvait river de meilleure occasion..,de se deb arasser une bonne Fois pour toutes de cet encombrant eftrop gpnia/chevalier de/a Py/P.de se de'barasser une bonne fois pour toutes de cet encombrant eltrop renia/chevalier de/a Py/e.. Rvec sa galère avtomatique,/es ga/eriens deviendraient irnuti/es. votre autorité, R/tesse, en subirait une très Fâcheuse contrair'te... Sans cou7,oter toutes ses in - ventions plus Funestes/es unes Rvec sa galère auto/na/igue,/es se/eriÈns deviendraient inutiles. Votre autorite, R/tesse, en subiraiiune très fâcheuse contrainte... Sans compter toutes ses in - ventions plus funestes/es unes que/Pr autres. que let autres..ie. mou/in et le pressoir huile 8/ors eue mouhns et pressoirs commun sont deux prit,/le:res princiers qui raoportenl-/es plus Ciels benef/ces de/a Pr/ » cipauté ce.seraitla ruinele moulin et/e pressoir huile individuels... R/ors que moulins et pressoirs commun sont deux privi/èfespriiJciers qui rapport n/-/es, o/us suistantie/s beneFices de/a, orri7cipauté.. Siaon ceserait/a ruine. a PENDRNT CE TEMPS LR PRISON,. 5C1./.SPI- mai,/770/7/ieufenant.. Mais qu Pst ce que vous ca/cu/ez Zi,.:71/fr/ounces chiFfi-Ps.‘b PENDANT CE TEMPS R LR PRISON 0000 toostoo, o 0 o lirrrnh Scusez-moi, lieutenant.. Mais 97. Pst ce que 1/0115 ca/cdez, avec Io/aces cbilicr, 3-.> 13 SUIVF'5) 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :