Femmes Magazine Luxembourg n°130 octobre 2012
Femmes Magazine Luxembourg n°130 octobre 2012
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°130 de octobre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Alinéa Éditions & Communication s.à r.l.

  • Format : (210 x 277) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 12,5 Mo

  • Dans ce numéro : psycho, comment se débarrasser d'un Tanguy ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
84 | maman Christine Mick Faire le choix de ne pas avoir d’enfant Difficile de passer à côté du bonheur de nos stars favorites lorsqu’elles nous font partager les images (vendues à prix d’or !) de leur nouveau bébé dans les magazines people... Encore plus compliqué de passer au travers des images de familles parfaites des publicités, heureuses dans leurs monospaces et ravies d’avoir enfin découvert la couche la plus absorbante du marché. Choisir de ne pas avoir d’enfant dans une société qui encense la maternité peut sembler difficile à assumer. En France, 10% des femmes n’ont pas d’enfant, aux USA elles seraient près de 20% (source : INED-2010). Quelles sont les raisons qui poussent ces femmes à refuser d’être mères ? Est-il possible de s’épanouir sans enfant ? Est-ce une évidence ou les conséquences d’un passé, d’une histoire ? Est-ce une peur de s’attacher, conséquence d’une indépendance à tout prix ? Enquête et témoignages. La philosophe Elisabeth Badinter a beaucoup travaillé sur la place de la femme au sein de la société. Pour elle, les femmes qui choisissent de ne pas avoir d’enfant ne doivent éprouver aucune culpabilité, au contraire, elle les trouve plus responsables que celles qui deviennent mères par convention sociale et qui ne font pas toujours la distinction entre une grossesse et un enfant... Choisir de se priver de cette étape fondamentale dans la vie d’une femme serait révélateur d’une grande maturité plus que d’un égoïsme exacerbé, elles ont évalué les engagements liés à l’arrivée d’un enfant dans une vie et n’éprouvent pas le besoin de se lancer dans cette expérience. Ingrid nous explique qu’elle ne peut pas imaginer un seul instant renoncer à sa vie actuelle pour répéter pendant 10 ans au moins « lave-toi les dents, enfile ton blouson, va au lit, mange tes légumes ». Elle regarde autour d’elle et se rend compte que bon nombre de ses amies sont épuisées et en « bavent » avec des nuits trop courtes pour des journées bien trop longues partagées entre biberons et petits pots, otites et bronchiolites, devoirs et activités sportives et surtout... vacances ennuyeuses dans un club familial. Pour elle, il est tout simplement impensable de consacrer l’essentiel de son temps à la gestion d’un enfant. Même si ses arguments relèvent plus de considérations matérielles et qu’il serait aisé pour une mère (que je suis) d’y répondre, ils sont pour celle qui les énonce tout à fait fondés. Il serait presque superflu de dire aujourd’hui que toute femme a le droit de choisir de faire ou non un enfant, et pourtant, avant l’ère de la contraception, combien de femmes ont dû ressentir une grande frustration à l’annonce d’une grossesse non désirée ?
témoignage V Anne redoute le cliché du « mariée, 3 enfants, 1 chien, 1 monospace dans le garage et un crédit maison sur 40 ans ». Je suis une hédoniste, je recherche les plaisirs de la vie, et je cherche à m’affranchir de toute souffrance. Or pour moi, un enfant est source de souffrance et d’abnégation. J’ai le sentiment d’avoir trop de choses à accomplir. Un enfant m’empêcherait de poursuivre mes rêves. Je n’adhère pas non plus à l’idée de « grandir à travers lui ». J’ai déjà du mal à m’assumer parfois, je ne vois pas endosser cette responsabilité immense. Mon choix choque beaucoup de monde, je l’assume pleinement et me justifier de manière systématique me déplaît fortement. Face à la pression sociale, il faut beaucoup de courage pour dire « non » mais aussi faire face aux commentaires pas toujours très habiles. On les perçoit souvent comme des égoïstes notoires ou des immatures, se cachant derrière une carrière prometteuse ou une soif de liberté pour ne pas se lancer dans l’aventure d’un enfant. On pardonne volontiers le cas des femmes stériles ou de celles qui n’ont pas eu la chance de rencontrer « le bon père » mais la société accepte moins celles qui choisissent délibérément de dire « non » dans une ère de la toute-puissance du ventre rond et du narcissisme ambiant. Le refus de la maternité s’accompagne toujours d’une volonté d’indépendance. Les « nullipares » ont le sentiment de mener la vie qui leur convient. Julia nous indique n’avoir jamais regretté son choix, elle se sent libre et éprouve même un sentiment de richesse et d’abondance. Artiste de métier, elle nous dit que pour elle la transmission s’effectue au travers de son oeuvre. Elle se tourne vers la création et non la procréation. Faire un enfant lui a certes traversé l’esprit lors de la rencontre avec l’homme de sa vie, mais elle admet volontiers que son histoire personnelle a sans doute influencé sa décision. Une mère absente, un père inconnu, un environnement dans lequel elle n’a jamais trouvé d’amour et de réconfort ne lui ont pas donné l’envie de fonder une famille à son tour. Elisabeth au contraire affirme que depuis sa tendre enfance elle clamait déjà à sa famille qu’elle ne voudrait pas d’enfant quand elle serait grande, car « Je n’arrivais pas à m’attacher à mes jouets et mes poupées, je me suis dit qu’il en serait de même pour un enfant. J’ai toujours voulu être libre, je ne vis pas avec mon conjoint, je change souvent de travail, je veux rompre tous les liens si je ne m’en satisfais plus et il me semble difficile de quitter l’enfant ! ». Pourtant, elle nous maman | 85 Bonne Fête Papa ! Le cadeau idéal : Un portrait de vos enfants Un agrandissement 18 x 24 cm offert pour tout reportage de fête des pères ile8lare 1'11411.1%U 31 acte:ne 2012 eT non turrudgde eue tralitTeS beard, Portrait Studios leAlnieUL SOUVEMS Du Lundi au Vendredi de 10h à 19h -Samedi de 9h à 18h Centre Commercial Languies 2 L-6131 Jungfinster - 26 78 25 40 www.portraït studios lu - E-m a [1 in fo@ ortra itstudios..lu Pour agrandir notre équipe nous recherchons un(e) photographe etiou urge} apprentie) photographe. Déposez votre cv et lettre de motivation.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 1Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 2-3Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 4-5Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 6-7Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 8-9Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 10-11Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 12-13Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 14-15Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 16-17Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 18-19Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 20-21Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 22-23Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 24-25Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 26-27Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 28-29Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 30-31Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 32-33Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 34-35Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 36-37Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 38-39Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 40-41Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 42-43Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 44-45Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 46-47Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 48-49Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 50-51Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 52-53Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 54-55Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 56-57Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 58-59Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 60-61Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 62-63Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 64-65Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 66-67Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 68-69Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 70-71Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 72-73Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 74-75Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 76-77Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 78-79Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 80-81Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 82-83Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 84-85Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 86-87Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 88-89Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 90-91Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 92-93Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 94-95Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 96-97Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 98-99Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 100-101Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 102-103Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 104-105Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 106-107Femmes Magazine Luxembourg numéro 130 octobre 2012 Page 108