Femmes Magazine Luxembourg n°125 avril 2012
Femmes Magazine Luxembourg n°125 avril 2012
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°125 de avril 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Alinéa Éditions & Communication s.à r.l.

  • Format : (210 x 277) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 13,4 Mo

  • Dans ce numéro : reportage sur les traditions pascales.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 | RENCONTRE Giada Vesotsky e Karine Sitarz Bruno Baltzer scientifique Ce mois-ci, le photographe Bruno Baltzer est en résidence d’artiste à Tokyo. Une nouvelle aventure qui s’inscrit dans un parcours de vie fait de ruptures et de continuité. Bruno Baltzer expérimente, décentre, recadre la réalité, réinvente des perspectives, mais ramène toujours la photo à l’humain. Généreusement. Bruno Baltzer est un scientifique dans l’âme. Après des études de chimie… il a choisi la photographie par amour de la technique. La photo a véritablement été pour lui « un médium d’émancipation, mon premier choix dans la vie, mon premier acte de rupture ». Le déclic s’est fait un peu par hasard, l’aventure se concrétisera, elle, au fil de ses rencontres, liens et réseaux toujours placés sous le signe de l’émotionnel et de l’imprévisible. Au tournant de ses vingt printemps, Bruno Baltzer quitte sa terre natale, le Sud de la France, pour s’installer dans la capitale et intégrer un studio de photographie de mode comme assistant de plateau. C’est là qu’il fait ses premières armes aux côtés de deux maestros, Nick Knight et Javier Vallhonrat. Une aventure qui devient rapidement success-story et l’emmène dans les grandes métropoles européennes (Madrid, Londres, Genève…). Pourtant, Bruno ne se satisfait pas de ce succès là. Il a alors l’étrange impression de « maîtriser la photographie sans avoir rien vu de la vie ». Pour la deuxième fois, il coupe donc le cordon, pose son appareil et largue les amarres, éprouvant un besoin fou de découvrir le monde, faire ses propres expériences et « maîtriser l’existence » … C’est ainsi que vers la fin des années 1990 il fait, tel un avion en déroute, un « atterrissage forcé » à Luxembourg. Il se retrouve dans le Grund, quartier en pleine effervescence artistique qu’il n’a jamais quitté depuis. De nombreux artistes y habitent, d’autres s’y rencontrent notamment dans le café-resto… que Bruno Baltzer tient à l’époque. Boosté par cet environnement culturel, il reprend son appareil et installe un atelier photo. « Je suis né artistiquement à Luxembourg. » Entre-temps le monde de la photo a changé. A l’heure où Bruno s’y replonge, la photo a définitivement pris le virage du numérique. Il décide alors d’apprivoiser le médium photographique autrement, à travers un « travail hybride » à la croisée de la photo argentique et du montage digital. Il aime « élargir le cadre, réinventer le cadrage, compliquer le protocole photographique ». A chaque sujet, il associe une technique particulière. Tantôt il fusionne les prises de vue, tantôt il réinvente de nouvelles perspectives. Parfois encore il revisite le collage, s’inscrivant dans une longue tradition artistique. Si sa photographie est conceptuelle, il ramène toujours l’acte photographique à l’humain. Bruno Baltzer est aujourd’hui artiste indépendant. Luxembourg est son camp de base. Il y est reconnu, il expose régulièrement dans les institutions culturelles (Casino-forum d’art contemporain, Mudam, Villa Vauban…), ses œuvres ont rejoint les grandes collections privées et publiques comme celle du Mudam. En juin prochain, il fera partie de l’expo collective « Sense of place – European Landscape Photography », orchestrée par l’écrivain et critique d’art Liz Wells, qui prendra place au Bozar à Bruxelles. En compagnie d’une trentaine de photographes de renom de toute l’Europe parmi lesquels quelques-uns des plus grands maîtres de l’image, comme Massimo Vitali ou Andreas Gursky, Bruno Baltzer y présentera sa série « After Midnight » (2004-2008) sur la Schueberfouer. Une vision décalée,
à la croisée du et de l’artistique décentrée, où la fête foraine, vidée de ses mouvements et de ses sons, se révèle à travers ses icônes et d’improbables perspectives qui mettent en lumière un monde de dichotomies (plein/vide, présence/absence, jour/nuit, moderne/désuet…). La fête foraine, mais aussi toutes ces « choses populaires qui appartiennent à l’inconscient collectif » ou encore « les relations familiales qui déterminent les relations au monde » sont des fils rouges qui traversent son œuvre. Pour Bruno, la photo reste avant tout un moyen de questionner le monde, de se chercher, de « lutter pour l’existence » et, finalement, pour lui « on ne photographie que des choses qui disparaissent » et on essaye de « faire quelque chose avec cette réalité-là ». Comme ces séries, émotionnellement fortes, dédiées à son père souffrant de la maladie d’Alzheimer : « La gloire de mon père » et « Presque toute la gloire de mon père ». Le lieu aussi est déterminant dans son travail, la façon dont on l’investit et dont on l’habite. Pour l’artiste, la photo est aussi une « question d’inventaire ». Il relie histoire privée et affaires publiques, sa propre démarche photographique… et son rôle de médiateur. Ces dernières années, Bruno Baltzer s’est beaucoup investi dans la médiation entre le public, l’art contemporain et les nouvelles technologies. Il a notamment créé la plateforme multimédia flash007 à l’occasion de « Luxembourg et Grande Région, Capitale européenne de la Culture 2007 ». Un projet participatif innovant à la croisée de l’artistique, de l’archivage et de la technologie impliquant les jeunes. Le projet s’est développé jusqu’à ce jour. Avec succès. Car Bruno a à cœur d’encourager la création des autres. Il anime workshops et ateliers, participe à des missions consultatives avec toujours en toile de fond cette volonté de partager. « Ce travail fait entièrement partie de mon projet artistique, de mon existence ». Tout comme ses interventions à l’université de Metz où il donne des cours en photographie numérique et en nouveaux médias. Ce mois d’avril est une nouvelle étape. Bruno Baltzer est à Tokyo pour une résidence d’artiste de deux mois avec sa compagne, l’artiste plasticienne Leonora Bisagno. Cette résidence s’inscrit dans le cadre d’un programme d’échange institutionnel et international mis en place via l’ambassade du Luxembourg au Japon. Pour Bruno et Leonora, cette résidence s’intègre dans leur projet « Ultranature »  : un projet multidisciplinaire (photo, vidéo, installation, performance…) « lié à notre rencontre et à ce qui nous lie ». « Ultranature » explore sous divers angles le rapport de l’homme dans et avec son environnement. Certains volets ont déjà été exposés. « tokyo ultranature, ultranature in japan » mettra en perspective la relation à la ville, à la contemporanéité, à l’environnement… et prendra une dimension particulière avec en background la catastrophe de Fukushima. Pour Bruno Baltzer, le sens de cette résidence est de créer du lien et de faire un vrai travail de recherche. « J’y vais avec les images d’Ozu dans la tête » nous confie l’artiste qui se rappelle avoir découvert Tokyo en 1989 alors qu’il y était venu pour un shooting mode… a• www.bruno-baltzer.net• www.ultranatureproject.net Questions À la volée Un photographe Thomas Ruff, Hiroshi Sugimoto Un cinéaste YasujirôOzu, SteveMcQueen Une destination Tokyo Un coup de cœur Le boson de Higgs RENCONTRE | 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 1Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 2-3Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 4-5Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 6-7Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 8-9Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 10-11Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 12-13Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 14-15Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 16-17Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 18-19Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 20-21Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 22-23Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 24-25Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 26-27Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 28-29Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 30-31Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 32-33Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 34-35Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 36-37Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 38-39Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 40-41Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 42-43Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 44-45Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 46-47Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 48-49Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 50-51Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 52-53Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 54-55Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 56-57Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 58-59Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 60-61Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 62-63Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 64-65Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 66-67Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 68-69Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 70-71Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 72-73Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 74-75Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 76-77Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 78-79Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 80-81Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 82-83Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 84-85Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 86-87Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 88-89Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 90-91Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 92-93Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 94-95Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 96-97Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 98-99Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 100-101Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 102-103Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 104-105Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 106-107Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 108