Femmes Magazine Luxembourg n°125 avril 2012
Femmes Magazine Luxembourg n°125 avril 2012
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°125 de avril 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Alinéa Éditions & Communication s.à r.l.

  • Format : (210 x 277) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 13,4 Mo

  • Dans ce numéro : reportage sur les traditions pascales.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 102 - 103  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
102 103
102 | GOURMANDISES recettes Recettes tirées de Petits d’Italie Christian Cino Editions Toquades 6,90 euros, 96 pages Photographies de Guillaume Czerw Recettes tirées de « P’tits plats d’Italie » de Christian Cino. Editions Toquades. Arancini de la Mamma : croquettes de riz à la viande Préparation 45 min.• Cuisson 40 min.• Pour 4 personnes. 250 g de riz collant ou premier prix 120 g de coulis de tomate 2 gousses d’ail 1 oignon 150 g de hachis de bœuf 1 paquet de chapelure 50 cl d’huile d’arachide ou de pépins de raisin 2c. às. d’huile d’olive 1 bouquet garni du gros sel, sel et poivre du moulin• Epluchez l’oignon et hachez-le finement. Procédez de la même manière avec l’ail après l’avoir dégermé : il sera plus digeste. Faites revenir à feux doux l’ail et les oignons dans l’huile d’olive, ajoutez le hachis, puis le coulis et le bouquet garni, assaisonnez et laissez cuire 20 minutes.• Pendant ce temps, mettez le riz à cuire dans une casserole d’eau bouillante salée. Poursuivez la cuisson jusqu’à ce qu’il devienne collant. Egouttez et ajoutez uniquement le liquide de la sauce tomate ; conservez le hachis pour plus tard. Mélangez le riz à la sauce, puis laissez refroidir.• Une fois le riz tiède, mettez-en un peu dans la paume de votre main et aplatissez-le légèrement. Formez une petite cavité au centre, que vous remplirez de hachis. Refermez avec une nouvelle portion de riz et roulez le mélange entre vos mains afin de former une boule d’environ 5 cm de diamètre.• Mettez à chauffer le demi-litre d’huile dans une poêle ou faites chauffer votre friteuse. Roulez les boules de riz dans la chapelure et faites-les frire dans un bain d’huile. Supions de gambas frits, tartare de concombre et tomates au basilic Préparation 30 min.• Cuisson 5 min.• Pour 4 personnes. 400 g de supions, frais de préférence 700 g de gambas, fraîches de préférence 100 g de farine 2 grosses tomates coeur-de-boeuf 1 concombre et ½ ½ botte de basilic du vinaigre de xérès 2c. às. d’huile d’olive, sel et poivre du moulin• Commencez par préparer les ingrédients du tartare de légumes. Pelez le concombre et demi à l’aide d’un économe. Coupez-les ensuite en deux horizontalement. A l’aide d’une petite cuillère, grattez les pépins se trouvant à l’intérieur des moitiés de concombre. Puis, taillez de longs bâtonnets de 4 mm d’épaisseur et taillez-les en cubes de 4 mm de côté.• Taillez les tomates en tranches de 4 mm d’épaisseur, puis également en cubes de 4 mm. Réservez 4 belles sommités de basilic pour la décoration. Effeuillez le reste du basilic et ciselez-le finalement à l’aide du couteau. Placez les concombres, les tomates et le basilic dans un petit saladier.• Vérifiez si les supions sont bien propres ou rincezles, puis essuyez-les. Décortiquez les crevettes et étêtez-les. Incisez le dos des gambas sur la longueur pour pouvoir enlever le fil noirâtre à l’aide du couteau. Mettez à chauffer la friteuse à 180°C. Assaisonnez le tartare avec le vinaigre, l’huile d’olive, le sel, le poivre et répartissez-le dans 4 verrines. Décorez avec les sommités de basilic.• Assaisonnez les crevettes et supions en sel et en poivre. Mettez de la farine dans une assiette et farinezles. Eliminez l’excédent en tapotant. Passez dans le bain de friture quelques minutes. Egouttez sur papier absorbant et répartissez sur les assiettes. Ajoutez à chacune une verrine de tartare et servez.
Plutôt que de vous simplifier la vie en utilisant quelques cubes de bouillon, faites bouillir un bon jambonneau avec un bouquet garni. Faites revenir vos légumes dans l’huile d’olive avant de les ajouter au bouillon. Vous verrez, c’est moins light, mais c’est sublime ! Pasta comedia En Italie, les pâtes sont servies comme primi piatti et suivent les antipasti. Je vous concède qu’il faut avoir un solide appétit pour faire honneur à un repas complet. Chez nous, les pâtes seront plutôt considérées comme un plat unique ou, en tout cas, consistant. Elles ont quelque chose d’épatant. La simplicité des ingrédients qui les composent est stupéfiante : des œufs, de la farine et de l’eau. Les multiples façons de les accommoder les rendent uniques. On en a banalisé la préparation. Grossière erreur ! Préparer les pâtes est un art. Exit les assiettes gargantuesques de spaghettis mous et collants, arrosés d’une louche de Bolognaise approximative saupoudrée de parmesan pré-râpé. Moi, ce que j’aime, ce sont les pâtes al dente, joliment colorées et présentées comme s’il s’agissait d’un met d’exception. Et quand vous les dégustez, osez profiter du moment, quitte à vous salir un peu les contours de la bouche. Mangez à l’italienne, sans chichis et dans la bonne humeur. Risotto classico C’est à Venise que j’ai dégusté mon premier « vrai » risotto et c’est l’un des plus prestigieux fresquistes italiens qui me l’a préparé. Pour lui, il ne s’agissait que d’un plat modeste. Pour moi, ce fut une véritable expérience. Tout est dans le parfum et dans le moelleux. Une fois que vous aurez trouvé une bonne recette de base, vous pourrez la décliner sans fin. Et qu’il s’agisse de recevoir deux ou dix personnes, il n’y a rien de très compliqué. A vos fourneaux ! Secondi Les plats principaux sont préparés à base de poisson, de viande ou de volaille. Visez la qualité plutôt que l’abondance et vous pénétrerez dans le vif du sujet. Si certaines préparations peuvent être comparées à celles de nos ragoûts, les Italiens misent aussi sur la simplicité. Grillez une viande ou un poisson et arrosez-le d’un filet d’huile d’olive et de jus de citron pour en révéler le goût. Servez-le avec un « contorni », autrement dit, un accompagnement. Par exemple, un plat de légumes verts ou quelques champignons. GOURMANDISES | 103 Fromagio Les Italiens aiment le fromage. Ils en sont de grands consommateurs depuis l’Antiquité avec environ 500 types différents. Bon nombre ne sont absolument pas connus du grand public et sont consommés presque exclusivement de manière locale. D’autres font partie des grands incontournables. Parmi ceux-ci, il nous faut parler du Parmigiano Reggiano, un fromage demi-gras, à pâte dure, cuite et à maturation lente et naturelle, obtenue par la coagulation du lait de vache. Le Pecorino romano est un fromage traditionnel à pâte dure, produit à base de lait entier de brebis. Il provient des régions de Sardaigne, du Latium et de la province de Grosseto. Le Gorgonzola fabriqué à base de lait de vache présente une pâte persillée. Il tire son nom de la commune éponyme où passaient, jadis, les troupeaux transhumants venant des provinces de Bergame et de Côme. Obtenue à partir du lait entier de bufflonne, la mozzarella est un fromage frais à pâte filée. Elle peut être fumée par un procédé naturel. Citons également, parmi beaucoup d’autres, le Talegio, le Crescenza, le Provolone, le Montazio et le Mascarpone. Si vous en avez la possibilité, conservez-les à l’ancienne, dans une cave sombre, aérée, bien fraîche et légèrement humide. Plus simplement, essuyez-les s’il s’agit d’une pâte ferme ou semi-ferme à l’aide de papier absorbant, emballez-les de papier film et placez-les dans le tiroir à fromages de votre réfrigérateur. Et pour terminer Les Italiens ne sont pas particulièrement réputés pour leurs desserts. Il n’empêche que plusieurs régions se disputent l’origine du véritable tiramisù. Si vous voulez jouer la carte de l’originalité, lancez-vous dans la confection d’un semifreddo dont l’ingrédient principal est la crème glacée, d’une Panna Cotta, un dessert originaire du Piémont ou d’une torta di riso, une petite douceur dont la recette varie aussi selon la région. Vous avez envie de réussir votre cuisine italienne. Alors, faites comme toutes les femmes qui, de génération en génération, ont transmis leurs expériences, leur savoirfaire et leur amour. Cuisinez d’abord avec le cœur ! a



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 1Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 2-3Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 4-5Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 6-7Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 8-9Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 10-11Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 12-13Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 14-15Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 16-17Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 18-19Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 20-21Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 22-23Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 24-25Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 26-27Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 28-29Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 30-31Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 32-33Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 34-35Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 36-37Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 38-39Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 40-41Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 42-43Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 44-45Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 46-47Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 48-49Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 50-51Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 52-53Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 54-55Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 56-57Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 58-59Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 60-61Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 62-63Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 64-65Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 66-67Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 68-69Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 70-71Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 72-73Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 74-75Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 76-77Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 78-79Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 80-81Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 82-83Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 84-85Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 86-87Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 88-89Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 90-91Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 92-93Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 94-95Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 96-97Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 98-99Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 100-101Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 102-103Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 104-105Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 106-107Femmes Magazine Luxembourg numéro 125 avril 2012 Page 108