Esprit Bonsaï n°23 oct/nov 2006
Esprit Bonsaï n°23 oct/nov 2006
  • Prix facial : 6,40 €

  • Parution : n°23 de oct/nov 2006

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (220 x 285) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 48,7 Mo

  • Dans ce numéro : dossier sur le chêne.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
Analyse Projet pour un arbre Un yamadori de charme, à la ramification un peu désordonnée, inspire un arbre élancé de sous-bois ou un sujet à la base puissante. Ce yamadori de charme de Benoit Bros mesure 60 cm de hauteur. Une ébauche du projet pour ce charme. Auteurs  : Laurent DARRIEUX et Hervé DORA Ce charme prélevé il y a un an présente une ramification un peu désordonnée  : à la base du tronc, deux branches forment toute la ramification basse de l'arbre, du tronc principal partent trois branches distinctes, ainsi que du sommet. Le grand problème de cet arbre est donc sa ramification un peu désordonnée. Projet de Law Avant toute chose, il semble que ce charme ne soit pas cultivé dans un substrat adéquat. La mise en forme proposée tient compte de ce problème et le projet ne peut être envisagé qu'après une reprise de la vitalité de l'arbre. Les photos montrent un triple tronc partant de la base. La difficulté d'harmoniser ces trois silhouettes est due à la raideur des deux troncs de gauche et au mouvement du tronc principal, qui est pourtant le plus petit. Il reste possible de trouver une solution qui mette en valeur ces trois troncs et la beauté de ce petit arbre. Au printemps, après avoir éliminé les deux troncs indésirables ainsi que les branches inutiles, plantez le cône ainsi obtenu dans un substrat léger (1/3 de pumice, 1/3 d'écorce de pin, 1/3 de terreau) et greffez de jeunes plants pour améliorer le nébari. Et ainsi il faut laisser pousser l’arbre librement pendant une année pour que les plants fusionnent à la base et que le cône produise de nouvelles branches. À l'automne, coupez la tête des plants en laissant deux centimètres pour permettre un éventuel retrait de sève. Profitez-en également pour mettre en forme les branches par la ligature en s'inspirant des formes des Acer buergerianum, dont la particularité est une structure intérieure composée de branches formant un mouvement serpentin vers le sol. Au cours de l'été suivant, enlevez les ligatures des branches charpentières, et remettez-en d'autres sur l'extrémité des branches à utiliser, puis coupez également le bout des moignons de la base. Après quatre ou cinq ans de culture adéquate, ce jeune bonsaï peut être rempoté dans une coupe chinoise en porcelaine. Ses racines neuves permettant de vivre avec très peu de terre, le pot renforcera la puissance de ce charme devenu harmonieux. 32 Esprit Bonsaï nº 23 Ci-dessus et ci-contre  : greffez de jeunes plants autour du tronc. Coupez les têtes des plants à l’automne pour permettre un retrait de sève. Le projet final de Law.
Projet de Vev Ce charme possède une base intéressante et une ramification très aérienne. Ce prélèvement présente beaucoup de qualités car il semble déjà « fabriqué » en bonsaï. Mais à l’examen, il apparaît des défauts typiques des prélèvements  : des branches mal placées, des raideurs et des longueurs inesthétiques. Toutefois, nous allons essayer de nous servir de ses points faibles en gardant un maximum de branches et en essayant de donner une forme « naturelle » à l’arbre. Le charme remplit l'espace d'une manière très douce, ses ramifications ploient légèrement à la recherche de la lumière dans les sous-bois. Il faut couper le tronc qui pousse au milieu  : beaucoup trop raide, il nuit à la simplicité de l'arbre. Coupez les parties représentées par un moignon, les branches restantes seront plus faciles à ligaturer. L'arbre initial est trop haut, il faut couper le sommet pour le remplacer par la branche au-dessous. Il manque des branches sur une section du tronc, soit il s’agit d’effectuer une greffe par approche, soit d’attendre un bourgeonnement après cette taille drastique. Ligaturez l’arbre pour placer les branches dans un maximum d'espace. Le mouvement créé des branches doit être le plus « naturel » possible, il faut les faire plonger à la recherche de la lumière et créer des cassures de rythme très fortes. Ainsi, pour compenser la raideur du tronc principal et préserver la ramification, nous avons créé un arbre avec des branches qui poussent à la base. Ce charme, placé dans un pot ovale de couleur claire, formera un double tronc, une forme douce de sous-bois. Coupez le tronc du milieu, des branches et le sommet. Palliez le manque de branches par une greffe par approche ou en attendant le bourgeonnement. Le placement des futures masses des feuilles. Ligaturez l’arbre. Le projet final de Vev  : une forme de sous-bois. Esprit Bonsaï nº 23 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 1Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 2-3Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 4-5Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 6-7Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 8-9Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 10-11Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 12-13Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 14-15Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 16-17Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 18-19Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 20-21Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 22-23Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 24-25Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 26-27Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 28-29Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 30-31Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 32-33Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 34-35Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 36-37Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 38-39Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 40-41Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 42-43Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 44-45Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 46-47Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 48-49Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 50-51Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 52-53Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 54-55Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 56-57Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 58-59Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 60-61Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 62-63Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 64-65Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 66-67Esprit Bonsaï numéro 23 oct/nov 2006 Page 68