Direct Soir n°823 4 oct 2010
Direct Soir n°823 4 oct 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°823 de 4 oct 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Miley Cyrus, l'âge de raison

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
LIRE,ÉCOUTER,VOIR Les deux musiciens Simon Buret et Olivier Coursier bouleversent la pop. AaRON RETOUR EN FLAMMES Après le succès de « Artificial Animals Riding on Neverland », écoulé à plus de 300 000 exemplaires, le duo AaRON TRACE SA ROUTE français AaRON est de retour avec le brûlant « Birds in the Storm », son second album, qui sort aujourd’hui. C’est un cheval au galop traversant des flammes qui illustre la pochette du nouvel album d’Aa- RON. Une image puissante, à l’image du deuxième album de Simon Buret et Olivier Coursier, intitulé Birds in the Storm. Littéralement, le titre signifie « des oiseaux dans la tempête ». AaRON a le goût des métaphores. Les deux musiciens ont écoulé Direct Soir n o 823•Lundi 4 octobre 2010 8 plus de 300 000 albums et accumulé les ovations pendant leurs concerts, pourtant le succès ne semble pas leur monter à la tête. Le deuxième album expérimente davantage, mais reste fidèle à l’esprit du duo. « On aurait pu faire appel à un producteur super-prestigieux ou partir enregistrer à Los Angeles, mais ce n’est pas de ça dont nous avions envie », explique Simon Buret, le chanteur. « On avait besoin de bien refermer le premier chapitre avant d’en ouvrir un nouveau, et surtout il fallait qu’on ait des choses à dire. Notre maison de disque ne nous a pas mis de pression. Alors, on s’est remis dans notre bulle, Olivier et moi, et c’était reparti. Nous avons besoin de cette liberté totale dans la création. Nos cerveaux sont en symbiose. On se comprend très vite et c’est aussi ça qui nous permet d’expérimenter autre chose. » Les deux musiciens, qui se sont rencontrés par hasard il y a quelques années, fonctionnent maintenant comme des jumeaux, et leur complicité se ressent jusque dans leur musique. Ils font tout ensemble, à part les textes confiés à Simon et les arrangements qui reviennent à Olivier. Pour les compositions, c’est un peu les deux, au gré de l’inspiration. Moralité, sur Birds in the Storm, la musique et les textes font vraiment corps. Les douze titres s’enchaînent comme une chevauchée à la fois épique et fantastique qui commencerait au lever du soleil, pour s’arrêter avec le crépuscule. Visionnez le clip Le duo s’apprête à se lancer dans une tournée marathon. Coup d’envoi le 21 octobre à La coopérative de Mai, à Clermont-Ferrand. Après une vingtaine de concerts en France, notamment à Lille, Lyon et Strasbourg, AaRON sera les 14 et 15 décembre au Casino de Paris. Toutes les dates sur : www.aaronwebsite.com Entre ombres et lumière D’ailleurs, la lumière a toujours tenu une place très importante dans leur musique. Et à ceux qui trouveraient que l’album manque un peu de légèreté, Simon rétorque : « Je le trouve très lumineux. Même si, là où il y a de la lumière, il y a forcément une part d’ombre. Je ne considère pas la musique comme une thérapie. Parfois, les choses sortent parce qu’elles n’ont pas d’autre choix. » Thérapeutique ou pas, la pop française n’avait pas été secouée comme ça depuis un moment. Merci AaRON. Birds in the Storm, AaRON, Cinq7.
COMÉDIE ENTRE COPINES En attendant le film, toujours en projet, « Arrête de pleurer Pénélope ! », comédie désormais culte, revient à Paris pour cent représentations exceptionnelles. Trois filles règlent leurs comptes. En dix ans, Pénélope l’ingénue, Léonie la working girl, et Chloé l’intello – les trois copines d’Arrête de pleurer Pénélope ! – ont déjà conquis plus de deux millions de spectateurs. Véritable success story imaginée par Christine Anglio, Juliette Arnaud et Corinne Puget, déclinée en deux volets (Arrête de pleurer Pénélope ! 1 et 2) toujours en cours d’adaptation pour le grand écran, cette comédie culte s’offre aujourd’hui un petit lifting. Sur une nouvelle mise en scène de Nathalie Hardouin, incarné en alternance par Noé mie de Lattre, Delphine Lacouque, Louise Danel, Elsa Pasquier, Samantha Benoît et Bérénice Maugat, le trio affectionne toujours autant le jeu des quatre vérités. Réunies pour l’enterrement de vie de jeune fille d’une quatrième copine en retard, Léonie, Chloé et Pénélope, très affectées par ce futur mariage, règlent à nouveau leurs comptes pour une séance de rires où rien – le snobisme, la mauvaise foi, la mode, le travail – ni personne n’est épargné. Arrête de pleurer Pénélope, jusqu’au 26 mars, théâtre Les feux de la rampe, 2, rue Saulnier, Paris 9 e (01 42 46 26 19). A. GHNASSIA/SIPA THÉÂTRE TOUT UN SKETCH POUR UN PREMIER RENDEZ-VOUS Duo de choc et de charme, Mathilda May et Pascal Légitimus reviennent pour vingt représentations exceptionnelles de Plus si affinités. Une comédie irrésistible dans laquelle l’ex-Inconnu et la comédienne se livrent à une expérience scientifique : décrypter la rencontre amoureuse. Par SMS, dans la rue, au bureau, dans un avion ou en cinq minutes chrono à la mode speed dating, le premier rendez-vous fait l’objet d’une étude approfondie des plus réjouissantes. Débordant d’énergie et d’ingéniosité, le duo dessine une galerie de personnages hilarants, quarante au total ! Du prince charmant à la femme idéale, en version Auteuil-Neuilly-Passy ou en « 9-3 » sur un air de rap, les deux complices multiplient les idées originales et transforment le premier tête-à-tête en une source inépuisable de sket - ches efficaces. Plus si affinités, jusqu’au 31 octobre, Théâtre du Gymnase, 38, boulevard Bonne-Nouvelle, Paris 10 e (0142467979). CONCERT ÉVÉNEMENT LA MUSIQUE AU CŒUR « Tu donnes, tu reçois » : telle est la devise du mouvement RockCorps. Pour la deuxième édition des concerts organisés en partenariat avec Orange, cette association, qui propose aux volontaires de donner quatre heures de leur temps en échange d’une place de concert, présente un nouveau show au Zénith avec N.E.R.D. (photo), Sexion d’Assaut, VV Brown et Mark Ronson. Concert Orange RockCorps, demain soir au Zénith, 211, avenue Jean- Jaurès, Paris 19 e (www.orange rockcorps.fr) SÉLECTION PASCAL LÉGITIMUS ET MATHILDA MAY, IRRÉSISTIBLES.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :