Direct Soir n°823 4 oct 2010
Direct Soir n°823 4 oct 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°823 de 4 oct 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Miley Cyrus, l'âge de raison

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
TÉLÉVISION LA TÉLÉ..DE JEAN-MARC MORANDINI JOURNALISTE, ANIMATEUR DE RADIO ET DE TÉLÉVISION ROI DE LA COM ! C’est quand même incroyable de voir Jean-Luc Delarue passer son temps à demander qu’on le laisse en paix et, dans le même temps, accorder des interviews à la presse pour nous expliquer, jour après jour, ce qu’il fait de sa vie. Après Gala la semaine dernière, voilà qu’il choisit l’AFP – rien que ça – pour raconter dans le détail qu’il a décidé de partir en cure de désintoxication de cocaïne. « J’ai trouvé une cure appropriée que je vais suivre pendant trois semaines à partir de la semaine prochaine », dit-il. Au moins, les paparazzi sauront où le trouver, car il y a fort à parier que l’étape suivante sera la photo « volée » de l’animateur en train de se refaire une santé. Et pour couronner le tout, Delarue joue la carte du garçon désespéré sur le thème : « Je n’ai jamais su à qui en parler, je n’ai jamais trouvé de groupes de parole comme les Narcotiques anonymes ou les Alcooliques anonymes », et il annonce qu’à son retour, il veut créer une structure pour les addicts à la poudre blanche. Alors franchement, on peut applaudir des deux mains les spécialistes de l’image qui l’entourent. Ils avaient d’ailleurs appliqué la même stratégie après l’incident sur le vol Air France où Delarue avait dû être attaché à son siège. D’abord des excuses publiques, puis l’annonce qu’il allait faire un stage contre « la phobie de l’avion ». Et là encore, la majorité du public avait suivi. Bref, les spécialistes de la communication ont encore de beaux jours devant eux. A demain ! Direct Soir n o 823•Lundi 4 octobre 2010 BOB D'AMICO/ABC STUDIOS 14 « MAISON CLOSE », SUR CANAL + L’ENFER DU PARADIS Trois années de travail, deux ans d’écriture, un casting de quatre mois mais aussi beaucoup de patience, de doutes et de recommencements auront été nécessaires pour que la série française (8 épisodes) Maison close puisse voir le jour sur Canal +. Basée sur une idée originale du producteur Jacques Ouaniche, cette série plonge les téléspectateurs dans l’univers d’un bordel de luxe, Le Paradis, dans le Paris du XIX e siècle où trois femmes tentent d’échapper à leur servitude et à s’émanciper de la domination des hommes. Elle marque également la première incursion de la chaîne cryptée dans les séries dites « en costumes ». « Jusqu’à présent, nos séries évoquaient des situations et des personnages très actuels, mais (…) nous savions que le temps viendrait de s’ouvrir à d’autres genres comme à d’autres époques », souligne Fabrice de La Patellière, directeur de la fiction française à Canal+. Le temps est venu, et le résultat est bien au rendez-vous. Une série moderne Si l’action se déroule au XIX e siècle, Maison close affiche toutefois une modernité et une fraîcheur sans équivoque. De la bande originale très pop au casting essentiellement féminin, en passant par la mise en scène parfaitement soignée et plutôt originale du jeune réalisateur Mabrouk El Mechri (JCVD, 2008), cette série ne devrait pas manquer de surprendre les plus sceptiques. Ainsi, l’écriture du scénario et des dialogues, entamée par Anne Viau et Clara Bourreau, puis confiée ensuite à Jean-Baptiste Delafon, réserve elle aussi de belles surprises avec un récit FRANCE 2 M6 DERNIERS CHAPITRES POUR « CASTLE » La saison 2 de Castle prend fin. Au bout du suspense, Kate Beckett et Richard Castle s’impliquent dans deux nouvelles enquêtes sur des crimes mêlant espionnage et meurtres à coupables multiples. L’été arrive et l’écrivain prépare ses vacances sans savoir s’il va pouvoir continuer à collaborer avec son agent de police préféré. Que les fans se rassurent, une troisième saison vient de commencer aux Etats-Unis. Castle, série, saison 2, épisodes 23 et 24, à 20h35. Jemina West dans le rôle de Rose. « qui joue avec les codes de la série de 52 minutes pour s’éloigner du feuilleton historique traditionnel », précise Fabrice de La Patellière, tout en assurant « une évocation rigoureuse et documentée de la réalité des bordels et de la prostitution en 1870 ». Une rigueur historique rendue possible grâce à un important travail de documentation et à la participation de Jacques Rougerie, historien spécialiste de cette époque. Moderne, historique, surprenante, envoûtante, Maison close devrait une nouvelle fois récompenser l’audace et le savoir-faire de Canal+ dans l’univers parfois trop aseptisé des séries françaises. Maison close, série, à 20h50, Canal+. MON CONJOINT LE TUEUR Monsieur et madame Smith (Brad Pitt et Angelina Jolie, photo) forment un couple tout ce qu’il y a de plus normal. Ou presque. Ils font les courses, le ménage et parfois, ils tuent des gens. Une profession peu courante qu’ils exercent en toute discrétion, même l’un pour l’autre. Jusqu’au jour où ils doivent exécuter la même cible. Entre deux rafales de balles, ils vont vivre une longue scène de ménage plutôt musclée. Mr. & Mrs. Smith, film, à 20h40.
SONY ZOOM SUR BACK TO AC/DC AC/DC, cinq garçons inoxydables. Highway to Hell, Thunderstruck, Big Gun, autant de tubes devenus des standards du rock’n roll, tous composés par un seul groupe : AC/DC. Quatre lettres qui représentent plus de 200 millions d’albums écoulés à travers le monde. Star Story revient sur l’histoire incroyable de ces virtuoses australiens. Vous pourrez découvrir la genèse de leurs plus grands succès, comme Back in Black, le second album le plus vendu de tous les temps après Thriller, de Michael Jackson. Une histoire faite aussi de drames, comme la mort tragique du chanteur légendaire Bon Scott, ou les problèmes d’alcoolisme et de drogue qui ont failli emporter le groupe. Après trente-cinq ans de carrière, AC/DC est toujours là, et ce soir plus que jamais ! 20H35 CE SOIR DOCUMENTAIRE, « STAR STORY : AC/DC » ET AUSSI... ENQUÊTES ET FAITS DIVERS Le magazine d’investigation Présumé innocent revient ce soir avec quatre nouvelles enquêtes sur des faits d’actualité. Le reportage Le gang des barbares sera notamment l’occasion pour Jean-Marc Morandini de revenir sur le calvaire vécu par Ilan Halimi, jeune français de confession juive qui, le 21 janvier 2006, était kidnappé par Youssouf Fofana et son gang. L’animateur proposera également une enquête sur les accusations dont fait l’objet la nouvelle compagne de Jean-Paul Belmondo, Barbara Gandolfi. Cette jeune femme d’affaires de 32 ans est soupçonnée de blanchiment d’argent par la justice belge. Aussi, les proches de l’acteur l’accusent de tentative d’extorsion de fonds. Enquête sur une relation qui n’arrête pas de faire couler l’encre. CE SOIR 20H40 MAGAZINE, « PRÉSUMÉ INNOCENT » DR DANS L’ACTU EN TÊTE-À-TÊTE AVEC ZAZIE Zazie au naturel uniquement entourée de ses musiciens. Ses fans en rêvaient, Live@home l’a fait. Depuis le 28 septembre, les admirateurs de la chanteuse peuvent la découvrir dans un moment live rare où elle se livre en exclusivité. Après Mika, Gaëtan Roussel, Cœur de Pirate ou encore Jamie Cullum, la première émission musicale du Web accueille donc Zazie. A l’occasion de la sortie de son septième album ZA7IE, elle présente son nouveau CD conceptuel qui regroupe sept mini-albums. Sans public, journalistes ou caméras extérieures, l’artiste offre aux internautes un vrai tête-à-tête. Retrouvez Zazie dans l’émission Live@home sur www.dailymotion.com/liveathome ou www.live athome.tv.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :