Direct Soir n°818 27 sep 2010
Direct Soir n°818 27 sep 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°818 de 27 sep 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Karine Ferri : « un nouveau départ »

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
EN COUVERTURE Direct Soir n o 818•Lundi 27 septembre 4 < QUAND JE NE FAIS RIEN, JE M’ENNUIE. TRAVAILLER EST UNE SOURCE D’ÉPANOUISSEMENT. >
KARINE FERRI « J’AVAIS BESOIN DE CHANGEMENT » Révélée sur M6 et nouvelle recrue du « 6/9 » sur NRJ, Karine Ferri est en cette rentrée l’animatrice star de Direct 8. La jeune femme ne devrait pas s’ennuyer puisqu’elle assurera la présentation de trois émissions sur la chaîne : « Mademoiselle cinéma », le magazine de société « Ma vie » et le divertissement « L’amour au menu ». Rencontre. Pourquoi avez-vous quitté le groupe M6 pour rejoindre Direct 8 ? Karine Ferri : Après six belles années passées au sein du groupe M6, j’avais envie de changement. Je souhaitais m’essayer à un autre registre. Direct 8 est arrivée à point nommé. La chaîne m’a soumis des projets d’émissions qui me correspondaient. Je ne pouvais refuser une telle proposition. Pour moi, c’est un nouveau départ. Vous présentez Mademoiselle cinéma chaque samedi à 11h30 sur Direct 8. Quel est votre rôle dans cette émission qui laisse la part belle à l’image ? Je me mets en scène avec beaucoup d’humour, d’autodérision et un peu d’insolence. Nous présentons des extraits de films avant la sortie, des bandes annonces, des making of et les sorties DVD. L’émission s’adresse à un large public, et non à un panel d’initiés. Etes-vous cinéphile ? J’aime beaucoup le septième art. Dès que mon emploi du temps me le permet, je cours me faire une toile. Le cinéma fait partie intégrante de la culture, de l’éducation et de l’information, avec des messages délivrés par le biais de bons metteurs en scène, de réalisateurs ou d’acteurs. Avez- vous un film et/ou un genre de film préféré ? Je suis ouverte et curieuse. Par conséquent, je ne pourrai vous citer un nom de film en particulier. J’aime aller voir un blockbuster et enchaîner sur un film d’auteur. Je suis surtout très sensible au scénario. A partir du 12 octobre, vous serez aux commandes de Ma vie, nouveau magazine sociétal de Direct 8. Quels seront les thèmes abordés lors du premier numéro ? Nous nous intéresserons à trois histoires, trois < LES ÉMISSIONS QUE J’ANIME SUR DIRECT 8 ME CORRESPONDENT> tranches de vie émouvantes et authentiques. Il y aura Kevin, qui nous parlera de son homosexualité, Léandre, un jeune Martiniquais souffrant de son obésité, et enfin un couple d’asexuels pour lesquels le sexe ne compte pas. En quoi ce magazine est-il différent d’émissions comme Confessions intimes, sur TF1 ? Il n’y a pas de voix off. Ce sont les témoins qui commentent le reportage. Je reçois un des trois invités en plateau pour revenir avec lui sur ce qui s’est passé dans sa vie depuis la fin du tournage. C’est une thérapie pour eux. Ma vie est un magazine qui amène à la tolérance et à l’écoute de l’autre. Nous ne voulons pas tomber dans le voyeurisme. Vous animerez bientôt L’amour au menu, un programme qui cartonne outre-Manche. Quel est le concept ? « Montre-moi comment tu cuisines, je te dirai qui tu es. » L’émission associe deux thèmes qui plaisent aux Français : l’amour et la cuisine. Pour séduire, les candidats doivent faire appel à tous les sens, notamment le goût. Les personnes sélectionnées doivent donner le maximum d’informations sur leur personnalité à travers les plats qu’ils préparent. Que remporte le gagnant ? Il (ou elle) pourra passer un agréable moment avec le prétendant et cuisinera aux côtés d’un grand chef dans un restaurant gastronomique. Etes-vous un fin cordon-bleu ? J’adorerais savoir cuisiner comme ma mère, mais je n’ai pas son talent ! J’ai une profonde admiration pour les cuisiniers. Il faut avoir beaucoup de sensibilité et faire preuve de générosité pour réussir un bon repas. LORENVU/SIPA L’ASSOCIATION TÉLÉVISION Karine Ferri et Laurence Lemarchal. www.associationgregorylemarchal.com Karine Ferri reste très active au sein de l’association Gregory Lemarchal (qui lutte contre la mucoviscidose), siégeant notamment au conseil d’administration. Celle qui a partagé l’existence du chanteur se bat pour que le don d’organes ne soit plus un acte tabou. « Il faut sensibiliser les autorités et l’opinion publique, explique-t-elle. Le don d’organes peut sauver la vie de milliers de jeunes ».



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :