Direct Soir n°76 14 déc 2006
Direct Soir n°76 14 déc 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°76 de 14 déc 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Zidane en Algérie, tournée triomphale

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Directsoir t Jeudi 14 décembre 2006 14 CULTURE CONCERT/Muse bouscule Bercy Le trio britannique rock s’est imposé sur scène grâce à ses shows lyriques. Il donne quatre concerts en France à partir de ce soir. Aleurs débuts, les critiques considéraient Muse comme une pâle copie de Radiohead. Mais rapidement, le trio composé de Matthew Bellamy, Christopher Wolstenholme et Dominic Howard s’est révélé créatif, imposant un son, une atmosphère. Mieux, leurs concerts, au lyrisme et à la théâtralité rock, propulsent le groupe au rang de référence rock. Lorsque Muse voit le jour, il y a plus de dix ans, l’Angleterre vit au son de la « brit pop ». Oasis, Blur et leurs semblables règnent sur la musique. Muse se tourne vers le rock américain, vers le mouvement grunge dans la suite de Dominic Howard, Matthew Bellamy et Christopher Wolstenholme. Nirvana, mais s’inspire aussi de Jeff Buckley, compositeur décédé tragiquement en 1997. A Bercy, Muse fera, comme à son habitude, une représentation grandiloquente, qui pourrait agacer. Mais le groupe Leur quatrième album, Black Holes and Revelations (Warner), sorti à l’été 2006, se vend très bien : plus d’un a acquis une maîtrise du son dans les plus grandes salles, qui donne à ces rendez-vous du rock une dimension million d’exemplaires, rien qu’en Europe. Il est pourtant moins original que les premiers opus, Showbiz (1999, presque mystique. Naïve) et Origin of Symmetry (2001, Naïve), marqués par Ce soir et demain au Palais omnisports de Paris-Bercy, des chansons entêtantes. le 17 au Zénith de Nantes et le 18 au Zénith de Lille. Opéra/Le retour du « chevalier » u Vous voulez apporter une rose d’argent à votre dulcinée et les ennuis commencent… L’opéra Le chevalier à la rose est, dans l’esprit, proche de ceux de Mozart. L’œuvre a pourtant été créée par Richard Strauss en 1911. Elle a été représentée pour la première fois à l’Opéra Garnier, à Paris, le 8 février 1927. Trois ans plus tard, le 29 octobre 1930, le compositeur vint la diriger en personne. Le chevalier fait son entrée à l’Opéra Bastille en novembre 1997, dans une mise en scène, des décors et des costumes de Herbert Wernicke. Cette production est reprise ce mois de décembre à l’Opéra Bastille avec Philippe Jordan à la direction musicale, les sopranos Anne Schwanewilms (la maréchale) et Heidi Grant Murphy (Sophie) et, dans le rôle d’Octavian, les mezzo Elena Garanca (14 et 21 décembre) et Vesselina Kasarova (24, 27 et 30). Le chevalier à la rose, de Richard Strauss. Les 27 et 30 décembre, à 19h, le 14, 21 et 24 décembre, à 14h30, à l’Opéra Bastille, Paris 12e. Rés. : 0 892 89 90 90 TOPDESTOPS Box-office : Brrrrr… James Bond conserve sa place au sommet, et c’est un pingouin qui fait frémir de plaisir les salles de cinéma avec l’entrée de l’hilarant film d’animation Happy Feet (3). L’arrivée d’Arthur et les Minimoys devrait rapidement bouleverser ce classement. 1 2 3 4 5 Casino Royale (=) Gaumont Columbia Tristar Les infiltrés (=) TFM Distribution Happy Feet (e) Warner Bros Madame Irma (e) Mars Distribution Mauvaise foi (e) Wild Bunch Distribution LÉGENDE DE CE TOP HEBDO : (=) : position inchangée (e) : nouvelle entrée Source : cbo-boxoffice.com OLIVIA DE BUHREN,CAROLINE HALAZY,DAMIEN HAMMOUCHI,EMMANUELLE DE PEYRON,ALEXANDRE CARRÉ,MATHIEU DURAND,CAROLINE MUNOZ,THÉO PHAN DR C. LEIBER/OPÉRA NATIONALE DE PARIS DR EN DIRECT DU MUSÉE MARMOTTAN LES ESTAMPES JAPONAISES DE MONET Le musée parisien Marmottan expose 231 estampes japonaises de la collection de Claude Monet,. L’Ukiyo-e (image du temps qui passe) suscita l’enthousiasme des artistes français de la fin du 19 e siècle. Beaucoup de ces œuvres sont signées par de grands artistes japonais,tels que Katsushika Hokusai et Eisho Chokosai (photo). Jusqu’au 25 février au musée Marmottan, Paris 16e. Tél. : 01 44 96 50 33 Livre Le chocolat à toutes les sauces u Cuisinez chocolat est un hommage au dieu chocolat. De belles illustrations et des photos soignées illustrent l’association de cet aliment divin avec des épices, des herbes, des fruits, et aussi des légumes… 100 recettes réalisables par tous, des éclairages judicieux sur les mélanges de saveurs, comme le sucré-salé, des boissons, des glaces, des gâteaux, des crèmes, des confiseries, des tartelettes… Un ouvrage préfacé par Michel Roth, chef étoilé du Ritz, l’un des cuisiniers français les plus titrés, et présenté par Gilles Brochard, journaliste et écrivain, globe-trotter, inlassable découvreur de thé et de gastronomie. Cuisinez chocolat, de Thierry Barot, Editions de l’If, 38 €. EISHO CHOKOSAI/MUSÉE MARMOTTAN
www.directsoir.net VIES NOCTURNES de Passi SORTIR Y ALLER Y ALLER Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER LAWRENCE/STARFACE C. BENHAMOU/GAMMA SPECTACLE ✱ ÉLIE DANS TOUS SES ÉTATS Mais pour qui se prend Elie Semoun ? La réponse est simple. Un ado, un voisin, un homo, un vieux, un voyou, un sourd, un père célibataire, une vendeuse… Bref, nous tous ! A chacun le soin de se reconnaître dans le one-man show qu’Elie Semoun présente ce soir au Zénith. Cet homme-là n’est pas juste un comique, il est un véritable acteur et a un talent fou ! Elie Semoun se fait le reflet cruel de notre société. A travers des textes écrits en collaboration avec Muriel Robin, il se livre totalement dans un spectacle qui lui ressemble, plein d’humour et d’intelligence. L’occasion pour tous de retrouver des personnages devenus cultes, tels que Kévina, Toufik ou encore la légendaire Mikeline. A voir et à revoir sans aucune modération. Elie Semoun se prend pour qui ?, ce soir, 20h, 38 €. Passi, producteur et rappeur français FTW/STARFACE ✜ SON LIEU Au studio, avec mes potes et toute mon équipe jusqu’à pas d’heure. ✜ SON BAR L’Asian, Paris 8 e, bel endroit avec son décor manga. En plus, le DJ est bon. Zénith de Paris, 211, av. Jean-Jaurès, Paris 19e. Tél. : 01 42 08 60 00 CONCERT ✱ LA FEMME RECONNUE Pari gagné pour Olivia Ruiz. Contrairement à une bonne partie de ses copines, on se souvient plus de son premier album que de son passage à la Star Ac’. Consécration ultime, la chanteuse investit la scène de L’Olympia, ce soir, à 20h. Elle jouera son nouvel album, La femme chocolat, produit par le chanteur de Dionysos, Mathias Malzieu. Son premier opus, J’aime pas l’amour, est composé de chansons écrites par de nombreux auteurs-compositeurs (Weepers Circus, Nery, Juliette, Prohom…) qui ont permis à Olivia d’affirmer, aux oreilles de tous, sa singularité. Dès son enfance, la jolie brunette est bercée par ✜ SON RESTO L’Equateur, rue Saint-Maur, Paris 11. ✜ SA SALLE Ciné-Cité-Bercy, Paris 12, pour le nombre de salles qui proposent des nouveautés et les fauteuils confortables. ✜ SON DVD Pulp Fiction de Tarentino, La cité de Dieu de Fernando Meirelles, Scarface de De Palma, Snatch de Guy Ritchie, Akira de Katsuhiro Ôtomo. Impossible de choisir, je suis cinéphile. EXPOSITION KAREN KILIMNIK Le Musée d'Art moderne de la Ville de Paris propose, jusqu'au 7 janvier, de découvrir les peintures et les installations de Karen Kilimnik. Notamment ses portraits de princes et princesses imaginaires réalisés à partir de célébrités d’aujourd’hui. Ci-dessous, celui de Paris Hilton. 11, avenue du Président-Wilson, Paris (16 e). Tél. : 01 53 67 40 00 ou www.mam.paris.fr des chanteurs comme Montand, Nougaro, Bécaud et Lavilliers… A l’adolescence, les VRP, les Têtes Raides, la Tordue, les Rita Mitsouko ou les Wampas, prennent le relais. Très tôt, les salles de concert deviennent une deuxième maison pour ✜ SON LIVRE L’art de la guerre de Sun Tzu (Champs/Flammarion). cette Carcassonnaise. A 17 ans déjà, elle parcourt les différentes scènes de sa région, accompagnée d’un musicien multi-instrumentiste. Tout porte à penser que cette chanteuse est promise à un grand avenir. ✜ SA MUSIQUE Doctor’s Advocate, le dernier The Game (Polydor) pour son flow incomparable, The Isley Brothers, The Heat is On (Epic-Sony) pour leur groove érotique et Bob Marley, Catch a Fire (Universal) le patron ! ENVOYER VOS BONS PLANS+ à lejournal@directsoir.net COURTESY 303 GALLERY, NEW YORK DR Olivia Ruiz, ce soir, 20h, à partir de 27,50 €. L’Olympia, 28, bd des Capucines, Paris 9e. Tél. : 08 92 68 33 68 CIRQUE ✱ UN MONDE À DÉCOUVRIR Le spectacle Drôle de monde, présenté jusqu’au 25 février sous le chapiteau du cirque du Grand Céleste, vous plonge dans un monde féerique, poétique et intimiste. Entre cirque et théâtre ambulant se succèdent trapézistes, jongleurs de feu, acrobates, sur fond de musique jazzy signée par le pianiste Ben Boyce. Petit plus appréciable, la troupe du Grand Céleste vous propose de vous restaurer à partir de 19h sous le chapiteau ou après le spectacle pour partager un moment avec les artistes. Drôle de monde, jusqu’au 25 février, à partir de 11 €. Cirque du Grand Céleste, 22, rue Paul-Meurice, Paris 20e. Tél. : 01 53 19 99 13 DR Directsoir t Jeudi 14 décembre 2006



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :