Direct Soir n°752 28 avr 2010
Direct Soir n°752 28 avr 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°752 de 28 avr 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Frédéric Diefenthal : « J'ai découvert un grand homme »

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
E. ROBERT/DIRECT8 2010 VIACOM INTERNATIONAL INC/DR Directsoir N°752/Mercredi 28 avril 2010 12 BUZZ TÉLÉ LE BILLET DE JEAN-MARC MORANDINI Journaliste, animateur de radio et de télévision Et ça vous fait rire ? On pourrait appeler cela la revanche des humoristes. Pendant des années, sur le petit écran, ils ont été cantonnés à venir s’asseoir sur des chaises et à répondre à des talk-shows. Dans le meilleur des cas, on leur demandait de nous faire rire, comme dans Les enfants de la télé, et dans le pire, ils devaient nous donner leur avis sur la situation dans le monde, sur la crise économique et sur madame Michu qui, sur le plateau, venait raconter comment son opération de chirurgie esthétique avait mal tourné. Bref, pas de place pour ce qu’ils savent faire vraiment, c’est-à-dire des shows sur scène. Il y a quelques mois, des chaînes comme Direct 8 ou France 4 ont ouvert une porte en osant programmer en prime time des spectacles entiers comme ceux d’Anne Roumanoff. Pari gagné, avec une audience au rendez-vous. Il n’en fallait pas plus pour que « les grandes chaînes » tentent l’expérience. Avec le spectacle de Gad Elmaleh, la Une a remporté tous les suffrages samedi dernier, dépassant les 35% de parts de marché, et pourtant avant lui, seul Johnny Hallyday avait eu droit sur TF1 à la retransmission en direct de son spectacle. Forte de ce succès, la Une a annoncé hier que deux autres comiques allaient faire l’objet de la même opération dans quelques mois : il s’agit de Florence Foresti et de Franck Dubosc, dont les spectacles respectifs seront diffusés à 20h50 sur TF1 ! Finalement, on reconnaît enfin ces artistes pour ce qu’ils sont, c’est-à-dire des « showmen » (et « women »). C’est un juste retour des choses pour eux qui, pendant des années, se sont mis au service de la télé. Les rôles sont enfin inversés ! A demain ! Réagissez : redac@directsoir.net SUPER BESSIE A partir du 15 mai sur Nickelodeon, les enfants découvriront les aventures animées de Bessie Higgenbottom, dans sa lutte pour devenir l’héroïne Super Bizz. Cette jeune scoute de 9 ans et demi est prête à tout pour satisfaire son ambition de justicière. Rencontres du grand écran ➔ Dans le magazine Histoires de cinéma, le 11 mai à 22h45 sur Canal+, Daphné Roulier se rendra à l’Opéra Garnier pour un rendez-vous avec le cinéaste américain Wes Anderson (Fantastic Mr Fox). L’émission reviendra aussi sur l’épopée des Charlots qui, en quinze films ont attiré plus de 40 millions de spectateurs dans les salles. L’animatrice sera ensuite reçue par l’acteur Robert Duvall dans son ranch de Virginie. Elle se rendra enfin sur le tournage d’Upside Down, avec le chef décorateur Alex McDowell et l’actrice Kirsten Dunst. Histoires de cinéma, sur Canal+, se déroulera notamment à l’opéra Garnier. Après le match France-Mexique, Vacances torrides à Mexico ! Le Mondial vu par Paris Première ➔ Alors que la Coupe du monde de footballapproche à grands pas, Paris Première entend bien participer à la fête à sa manière. La chaîne prévoit de suivre l’équipe de France de football en diffusant un programme aux couleurs de ses adversaires juste après chaque rencontre. Le 11 juin, après le match France-Uruguay, un documentaire sur la playmate sud-américaine Christina Santiago est prévu. Le 17 juin, Vacances torrides à Mexico prolongera France- Mexique. Enfin Kréola, Désir d’Afrique fera office de troisième mi-temps du match France-Afrique du Sud. JAUBERT/SIPA CAPTURE D’ÉCRAN Chantal Lauby et Charlotte de Turckheim partagent l’affiche. Femmes au bord de la crise de la cinquantaine ➔ Chantal Lauby, Chantal Ladesou et Charlotte de Turckheim seront à l’affiche d’un nouveau téléfilm sur France 3, le 11 mai à 20h35. Dans Le grand ménage, les trois actrices interpréteront des quinquagénaires en pleine crise existentielle. Myriam (Chantal Lauby), psy parisienne déprimée, et Marie-Agnès (Charlotte de Turckheim), bourgeoise catho enjouée, sont voisines et partagent la même femme de ménage, Odile (Chantal Ladesou). Ce personnage plein d’énergie va leur faire réaliser qu’au-delà de leurs différences, elles partagent les mêmes angoisses et traversent une période clé de leur vie. JOBARD BRUWIER/SIPA UN INDIEN DANS LA VILLE Ne manquez pas la rencontre exceptionnelle des Enfants d’Abraham avec Raoni, chef des Indiens kayapos d’Amazonie, mardi 11 mai à 00h30 sur Direct 8. Paré de sa coiffe et de ses peintures de chef de guerre, Raoni – qui vient de publier ses mémoires – présentera l’histoire et le combat de son peuple. Vingt ans après sa tournée avec le chanteur Sting, Raoni effectue un voyage en Europe au cours duquel il rencontrera des personnalités de premier plan, comme l’ancien président Jacques Chirac. Les enfants d’Abraham, magazine. Le chef indien Raoni racontera l’histoire de son peuple.
www.directsoir.net INTERVIEW Marie-Ange Casalta, animatrice « Dans « Vies croisées », tout le monde peut se reconnaître » Depuis la semaine dernière, Marie-Ange Casalta anime « Vies croisées », sur W9. Ce magazine de société, diffusé en prime time le mercredi soir, part à la rencontre de gens ordinaires que la vie a mis dans des situations complexes. L’animatrice nous parle de cette émission souvent poignante. Vous présentez Vies croisées depuis la semaine dernière. Quel en est le concept ? Marie-Ange Casalta : C’est un magazine de société, diffusé tous les mercredis en prime time. Chaque semaine, un nouveau thème est abordé. Ce sont des sujets qui concernent tout le monde : les familles nombreuses, l’adoption, les diktats de la minceur… Il y a deux reportages de 52minutes, et à la fin de l’émission, je reçois un ou deux invités, pour que l’on fasse un point sur ce qui s’est passé dans leur vie depuis le tournage. Comment ce projet est-il né ? M.-A.C. : Il n’y avait pas de magazine de société sur W9, mais l’idée mûrissait. Vies croisées correspondait aux attentes de la chaîne. Pour ma part, j’avais envie de présenter un magazine de ce type. J’aime creuser l’existence de personnes qui vivent des situations intenses. Certains reportages que vous présentez ont déjà été diffusés dans l’émission Jour après jour sur France 2. Pourquoi avoir fait ce choix ? L’affaire Jacquy Haddouche ➔ Entre 1995 et 2002, Jacquy Haddouche a tué trois fois. Sans raison. Un peu au hasard de sa route. Et sans la ténacité d’une juge d’instruction, il aurait sans doute échappé à la justice pour une grande partie des faits. Dans un nouveau numéro de Faites entrer l’accusé, le 2 mai sur France 2, Christophe Hondelatte reviendra sur ce meurtrier, sur sa vie, sur les circonstances entourant ses actes et sur l’établissement de sa culpabilité. M.-A.C. : Nous n’avions jamais fait de magazine de société sur W9. C’était donc un vrai défi. Réservoir Prod est une référence en la matière, en France. Ils savent faire des reportages intimes et percutants, sans tomber dans le voyeurisme. W9 s’est donc tournée vers eux pour créer l’émission. Nous avons ensuite choisi dans leur « catalogue » les sujets qui nous plaisaient le plus, qui nous semblaient les plus actuels. Comment remettez-vous au goût du jour des reportages que les téléspectateurs peuvent avoir vus ? M.-A.C. : Le vrai plus de Vies croisées, est de donner des nouvelles très récentes des gens qui font l’objet des reportages. Entre le tournage et la diffusion, beaucoup de choses se « LA PREMIÈRE ÉMISSION A ÉTÉ SUIVIE PAR 800000 TÉLÉSPECTATEURS » sont passées. Parfois, c’est très sur prenant. C’est im portant de donner cette perspective. Vous n’avez pas prévu de tourner des reportages inédits ? M.-A.C. : Si Vies croisées plaît aux téléspectateurs, bien sûr, ce serait formidable ! La première émission a été vue par 800000 personnes. Pour l’instant, M e Beylouni, avocat de Jacquy Haddouche. DR PRODUCTION ADL TV nous sommes très contents. Nous allons diffuser dix magazines, puis nous verrons. Avez-vous déjà des idées de reportages ? M.-A.C. : Oui, mais c’est encore au stade de projet. J’ai monté ma boîte de production cet hiver, et j’aimerais produire un reportage qui concernera les femmes et la naissance… Qu’est-ce qui vous plaît dans ce type d’émission ? M.-A.C. : A chaque fois que nous diffusons un reportage, je cherche à aller plus loin. Je pense par exemple au reportage sur les mères au foyer. J’aimerais comprendre pourquoi cer - taines femmes s’épanouissent pleinement dans leur rôle de mère, tandis que d’autres ont besoin de s’accomplir professionnellement. Tout le monde peut se reconnaître dans ces reportages. C’est important de savoir que d’autres partagent nos préoccupations. Les reportages que vous avez choisis concernent souvent les femmes. Est-ce un choix délibéré ? M.-A.C. : C’est vrai que nous parlons beaucoup d’elles. Ce sujet me touche depuis toujours. Je crois que c’est assez BUZZ TÉLÉ 13 Marie-Ange Casalta.complexe aujourd’hui : il faut tout gérer, assurer professionnellement, tout en étant une bonne mère, s’assumer physiquement, trouver l’amour… Quel est le sommaire de l’émission de ce soir ? M.-A.C. : Le thème de ce soir est celui de l’amour envers et contre tout. On y suit, entre autres, l’histoire de Marie, une femme d’un milieu bourgeois qui a quitté son mari et sa fille pour un jeune homme marocain rencontré pendant des vacances. Il a vingt ans de moins qu’elle. On va suivre son combat pour le faire venir en France. Elle va nous raconter ce soir tout ce qui s’est passé depuis qu’il est venu la retrouver. Vies croisées, tous les mercredis, à 20h35, sur W9. Le meilleur des années 2000 ➔ Après avoir exploré les années 1990, France 3 va s’attaquer à la décennie suivante le dimanche 9 mai à 20h35. La folie des années 2000 retracera les plus grands événements des dix dernières années. Des inquiétudes nées du 11-Septembre, de la grippe aviaire à la crise financière en passant par la télé-réalité, le documentaire recueille les témoignages d’acteurs de cette décennie, comme Patrick Poivre d’Arvor, Alexia Laroche-Joubert ou encore Sébastien Chabal L’émission de France 3 retracera les événements de la décennie. et Bob Sinclar.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :