Direct Soir n°740 12 avr 2010
Direct Soir n°740 12 avr 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°740 de 12 avr 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : Printemps de Bourges : en avant les musiques !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
E. ROBERT 8 SPORTS LE BILLET DE CHRISTOPHE PACAUD Journaliste RTL et Direct 8 Allez les petits « Q » ! A utant vous le dire tout de suite, moi, j’adore les belles histoires et, très sincèrement, la destinée de Dame Coupe me passionne encore et toujours au fil des ans grâce à ses éternelles surprises. Une épreuve qui mêle la passion, le rêve de tout un chacun, avec le but ultime d’évoluer contre les meilleurs professionnels du pays. Déjà Rennes, puis Boulogne, c’est désormais au tour du PSG de venir défier les irréductibles Quevillais en demi-finale. Malheureusement, pour cause de sécurité notamment, le modeste club de CFA, la 4 e division française, a été contraint de se déplacer à Caen, bien loin de ses repères, bien loin de l’ambiance surchauffée du mythique stade Robert-Diochon, à Rouen, et de ses exploits récents comme passés (une finale contre Marseille en 1927, et une demi-finale contre Bordeaux en 1968). Aussi, je vous conseille, au moins l’espace d’une soirée, de suivre ces petits poucets d’aujourd’hui, les amateurs du mercredi, les petits « Q » de Quevilly, comme les surnomment là-bas affectueusement les Normands. Et surtout, ne pas confondre Petit et Grand « Q ». Dans la banlieue rouennaise, ceux que l’on baptise les « petits Q » se situent rive gauche, ce sont les travailleurs, les amoureux du foot de base. Les « grands Q », eux, siègent rive droite, de l’autre côté de la Seine… Dix ans après Calais, finaliste de la Coupe de France 2000 face à Nantes, le souffle divin du destin sportif pourrait bien pousser les petits « Q » (même avec un peu de chance !) vers la consécration suprême au Stade de France le 1 er mai. Le jour de la Fête du travail ! Un paradoxe pour ces joueurs qui enchaînent journées de travail et soirées d’entraînement toute l’année. Et, si d’aventure l’US Quevilly gagnait son billet pour la finale, elle serait belle, non, cette histoire de petit « Q » ? Le coach guingampais, Victor Zvunka. FOOTBALL LIGUE 2 Guingamp veut gagner le derby ➔ Toujours concerné par la relégation, à sept matchs du terme d’une saison compliquée, Guingamp n’aura pas le droit à l’erreur ce soir lors du derby breton face à Nantes, en clôture de la 32 e journée. FOOTBALL José Reina prolonge de six ans ➔ Le portier de Liverpool, l’Espagnol Jose Reina (27 ans), va prolonger son bail avec le club des bords de la Mersey. Arrivé en 2005, il a signé pour six ans de plus dans la cité des Beatles. Claude Puel s’est imposé Claude Puel, serait-il l’homme qu’il fallait à Lyon pour entrer enfin dans le dernier carré de la Ligue des champions ? Si la question pouvait faire sourire fin 2009, tandis que le navire lyonnais dérivait dangereusement vers les récifs, elle le faisait beaucoup moins jeudi dernier, au lendemain de la qualification des Gones pour leur première demi-finale de C1. Devenu la saison dernière le premier entraîneur de Lyon à ne pas remporter de trophée depuis 2000, mal embarqué en championnat au soir du 23 décembre, après une peu glorieuse défaite face à Montpellier (1-2), sifflé par les supporters du Stade Gerland, contesté en interne et par certains joueurs, Claude Puel commence à apercevoir la lumière. Certes, il n’a encore rien gagné avec l’OL, mais la première partie d’année 2010 lui réussit, aussi bien en L1 que sur la scène européenne. Ce qui justifie pleinement le soutien que Jean-Michel Aulas lui a apporté au cœur de la tempête. PUEL, C’EST « COSTAUD » S’il reste encore un mois et demi de compétition intense avant la fin de la saison, il apparaît légitime de souligner l’importance du coach lyonnais dans la réussite actuelle de son club. Fidèle à ses principes de sacrifice, d’effort, de combat physique, l’ancien milieu défensif de Monaco (1979-1996) a dessiné un bloc « costaud » – comme il aime si bien le dire –, une équipe compacte reposant sur un 4-5-1 et une colonne vertébrale composée de Lloris-Cris-Toulalan- Delgado-Lisandro, difficile à bouger et à contourner et capable de récupérer le ballon haut, pour se projeter le plus vite vers l’avant. Une recette difficilement applicable tout au long d’une saison tellement elle nécessite d’énergie, mais qui a porté ses fruits. C’est RECORD J. K. ALLER/GETTY/AFP Directsoir N°740/Lundi 12 avril 2010 Après avoir été décrié comme jamais au cœur d’un automne délicat, l’entraîneur lyonnais apparaît désormais comme l’un des principaux artisans du beau parcours européen des Lyonnais. Claude Puel vers un premier titre avec l’OL ? indéniable. Le grand mérite du natif de Castres, c’est de ne pas avoir dérogé à ses principes malgré le flot des critiques. Intelligent, Puel a cependant su verser un peu d’eau dans son vin, pour améliorer sa communication avec son groupe qui avait stigmatisé à plusieurs reprises ses discours répétitifs. Plus que jamais capitaine à bord du navire, Puel a quelques semaines pour amener son groupe et tout un club en terre promise. Il y a quatre mois, la blague aurait fait fureur sur les bords du Rhône. STATISTIQUES Lyon, meilleure défense de la Ligue des champions Avec six buts encaissés en dix rencontres, phase de groupe (trois buts) et phase à élimination directe confondues (trois buts également), Lyon possède la meilleure défense de cette Ligue des champions 2009/2010. Assurément l’une des clés de sa réussite actuelle. 500 e pour Sid le « Kid » ➔ 2010 l’année Crosby ? Sacré champion olympique avec le Canada aux JO de Vancouver, après avoir inscrit le but décisif contre les Etats-Unis (3-2), le capitaine des Penguins de Pittsburgh, Sidney Crosby (photo), est devenu vendredi le troisième plus jeune joueur de l’histoire de la NHL (la ligue nord-américaine de hockey sur glace) à franchir la barre des 500 points. Cap passé à 22 ans et 244 jours lors du match contre les Islanders de New York. Sid le « Kid » arrive derrière deux légendes, ses compatriotes Wayne Gretzky (21 ans et 52 jours) et Mario Lemieux (22 ans et 172 jours).
,_cïïiiPïotiiiïis Dl Dl NATATION.. ; a f11 ! il ! 1SPRT...



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :