Direct Soir n°726 22 mar 2010
Direct Soir n°726 22 mar 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°726 de 22 mar 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : Christophe Maé : « J'ai toujours cru en moi »

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Directsoir N°726/Lundi 22 mars 2010 18 BUZZ TÉLÉ INTERVIEW Philippe Labro, journaliste « Liberté, rire et controverse sont nos principes » Au fil des saisons, « Langue de bois s’abstenir » est devenu l’une des émissions de débat les plus emblématiques du PAF. Aux commandes, l’homme-orchestre s’appelle Philippe Labro. Tous les lundis soir, avec son élégance et sa curiosité coutumières, il n’a pas son pareil pour sortir le débat des ornières du prêt-à-penser. Comment est organisée votre émission ? Philippe Labro : Elle se découpe à peu près en quatre parties. Il y a d’abord « Les mots de la semaine », où nous demandons à nos chroniqueurs de commenter les mots les plus édifiants, étonnants ou significatifs de la semaine écoulée. Ce qui donne déjà lieu à un petit débat. Ensuite, nous diffusons deux sujets réalisés par nos journalistes, comme Colombe Prins ou Bérengère de Termont (qui est par ailleurs rédactrice en chef de l’émission,ndlr), lesquels donnent chacun lieu à un débat. Nous essayons de faire alterner le plus possible les sujets purement politiques et les sujets plus sociétaux pour que chaque téléspectateur puisse s’y reconnaître. Et la dernière partie, intitulée « I have a dream » suivant le célèbre leitmotiv de Martin Luther King, consiste pour chaque chroniqueur à énoncer son souhait le plus pressant à propos du dénouement d’un fait d’actualité. Pourquoi faire appel exclusivement à des journalistes ou éditorialistes ? P.L. : Nous voulons aller le plus loin possible dans le débat, de la manière la plus libre possible. C’est l’esprit du titre Langue de ➔ Avec 590 000 téléspectateurs en moyenne chaque samedi sur Canal+, L’effet papillon s’est imposé comme l’un des magazines incontournables d’actualité internationale du petit écran. Le 14 avril à 22h15, Daphné Roulier présentera Une nuit autour du monde, un pot-pourri des meilleurs sujets de l’émission. Le programme proposera, entre autres, une enquête sur les yakuzas et des reportages chez les scouts du Hezbollah au Liban et dans la communauté gay du Sénégal. « ALLER LE PLUS LOIN POSSIBLE DANS LE DÉBAT » bois s’abstenir. Pour cela, la présence de journalistes compétents, éclairés, n’ayant précisément pas leur langue dans leur poche est précieuse. Nous avons une petite dizaine de chroniqueurs, qui essaient d’alterner pour que quatre soient présents à chaque émission, avec cette loi fondamentale : deux hommes et deux femmes obligatoirement. Pierre Bénichou est présent, quant à lui, à chaque émission parce qu’il dispose d’un statut un peu spécial du fait de sa vision très originale de l’actualité jointe à une manière plaisante de l’énoncer. Nous essayons de mettre beaucoup d’humour dans cette émission pour qu’elle ne se change pas en un pensum télévisuel de plus. Qui sont les autres chroniqueurs de l’émission ? P.L. : Ils viennent d’horizons très différents : Yves Thréard du Figaro, Elisabeth Lévy du site Causeur.fr et de RTL, Anne-Sophie Mercier de Charlie Hebdo. Nous accueillons aussi Michèle Cotta que l’on ne présente plus, qui est comme la mémoire de la V e République, Philippe Tesson, bien connu lui aussi du grand public, ou encore Sophie Coignard de L’Express, dont les livres ont obtenu un grand succès. « L’effet papillon » propose une compilation de ses meilleurs sujets MAXIME BRUNO/CANAL+ Daphné Roulier présente ce concentré d’info. T. PAVIOT/FTV PÔLE FRANCE 3 Y a-t-il de la place aujourd’hui encore pour ce type d’émission politique ? P.L. : Bien entendu, puisque, me semblet-il, la majorité des grandes chaînes le pratiquent. L’originalité de la nôtre repose, je crois, sur les quelques principes que nous nous sommes imposés : d’abord, la liberté, la controverse, les engueulades et le rire comme art de la discussion. Ensuite, cette parité hommes-femmes que j’ai déjà évoquée. Et le troisième principe est de coller à l’actualité tout en venant juste après, ce qui permet de tirer des leçons et de construire des raisonnements un peu plus complexes que ceux qu’entraîne la simple réaction à chaud. Enfin, j’ajouterais que nous essayons de ne pas rester seulement Du football à l’automobile Philippe Labro. Pleins feux sur les Carpentier Chabada, présenté par Daniela Lumbroso, passe en prime time le 5 avril. entre nous, puisque nous faisons intervenir à la fin de l’émission deux personnes du public choisies au hasard pour avoir en quelque sorte le point de vue de « l’homme de la rue ». Quels sujets aborderez-vous ce soir ? P.L. : Je ne vais pas tout vous révéler, ce serait déflorer l’émission. Mais il est évident que le second tour des régionales qui a eu lieu hier fera l’objet d’un gros sujet. On va sûrement s’étriper dans la bonne humeur à propos de l’interprétation des résultats. Ça promet ! Langue de bois s’abstenir, tous les lundis à 23h30, magazine, Direct 8. ➔ Pour la première fois depuis sa création, Chabada, l’émission musicale de Daniela Lumbroso, sera diffusée en prime time, le lundi 5 avril à 20h35, sur France 3. Le nouveau programme à succès sur la chanson française sera consacré, pour l’occasion, aux Carpentier. Il y a cinquante ans, Maritie et Gilbert Carpentier, les pionniers de la variété sur le petit écran, créaient leur toute première émission de divertissement. De nombreuses personnalités, dont Eddy Mitchell, Françoise Hardy ou Alain Souchon seront présents sur le plateau pour commenter les images d’archives de ces grands moments de télévision. ➔ Fabien Barthez a rangé depuis longtemps les gants de gardien de but au placard et s’adonne désormais à sa nouvelle passion : la course automobile. Dans Fast Club, le 3 avril sur W9, Stéphane Rotenberg ira à la rencontre de l’ancien portier de l’équipe de France de football. Il présentera son nouveau défi : courir la prochaine saison dans le championnat GT. Pour l’occasion, il fera une démonstration au volant de sa voiture de l’écurie GCR-Médiaco. Fabien Barthez est l’invité de Fast Club.
www.directsoir.net 20H40 ➔ Jean-Marc Morandini revient ce soir sur les faits divers les plus marquants de ces dernières semaines. En première partie, un reportage sur Tanja, une jeune femme de 26 ans morte sous les coups de son excompagnon. Malgré plusieurs appels à l’aide face aux menaces qu’elle a subies, personne ne l’a prise au sérieux. Le meurtrier, arrêté le lendemain, avait pris la fuite avec leur enfant de 18 mois. Pourquoi les appels à l’aide de la jeune femme sont-ils restés sans réponse ? Jean-Marc Morandini fera également le point sur le procès en appel de Jacques Viguier, rejugé pour le meurtre de sa femme, en 2000. La rédaction de Présumé Innocent a aussi enquêté sur deux affaires de meurtre qui ont défrayé la chronique : l’assassinat sauvage à l’arme blanche de deux retraités à Jean-Marc Morandini présente Présumé Innocent. Des faits divers passés au crible 20H35 Débuts d’une légende ➔ Premier numéro de l’ère Christopher Nolan, cette aventure de Batman revient sur la jeunesse du superhéros, interprété ici par Christian Bale. Cet épisode donne un second souffle aux aventures de la superchauve-souris. Batman Begins, film. 23H25 Chronique de l’adolescence dans un lycée où valides et handicapés partagent leur scolarité. ZOOM TÉLÉ Pont-Sainte-Maxence, dans l’Oise, et le meurtre de Gilles Andruet, joueur d’échecs prodige assassiné à coups de batte de base-ballune nuit d’été 1995. Le meurtrier, condamné par contumace, est resté pourtant en liberté plusieurs années au Maroc. Retour sur le combat du père de la victime pour que justice soit faite. Le magazine reviendra enfin sur l’affaire Bettencourt. Pour rappel, la fille de Liliane Bet tencourt, héritière de l’empire L’Oréal, accuse un photographe, François-Marie Banier, d’avoir profité des largesses de sa mère : presque 1 milliard d’euros de dons divers ! Liliane Bettencourt entend, elle, faire ce qu’elle veut de son argent. Abus de faiblesse ou simple générosité, Présumé Innocent a voulu en savoir plus. Présumé Innocent, magazine. Batman (Christian Bale). Adolescence dans un fauteuil ➔ Au lycée Toulouse-Lautrec de Vaucresson (92), des élèves handicapés et une section sportsétudes de rugby partagent la même scolarité bruyante, à grand renfort de courses en fauteuil roulant et de petites histoires entre valides et handicapés. Dans cette ambiance de « mixité » inhabituelle, le film traque les grandes questions qui travaillent l’adolescence et qui trouvent ici un retentissement particulier. Foutue adolescence, documentaire. E. ROBERT/DIRECT8 LILO/SIPA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :