Direct Soir n°710 26 fév 2010
Direct Soir n°710 26 fév 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°710 de 26 fév 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 18

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : Salon de l'agriculture : la campagne à Paris

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Directsoir N°710/Vendredi 25 février 2010 12 RENCONTRE Harry Roselmack, au plus près de l’info Dans les studios de RTL de la rue Bayard, dans le très chic 8 e arrondissement de Paris, l’ambiance est calme, détendue et familiale en ce début d’après-midi. Tout comme Harry Roselmack, qui a troqué son costume de présentateur de la grandmesse du 20 heures de TF1 pour une tenue plus décontractée. Depuis septembre, le journaliste est aux commandes, chaque samedi midi, du Journal inattendu, émission emblématique de la station depuis 1966. Pendant une heure, une personnalité devient rédacteur en chef, sous l’œil avisé de l’animateur. « C’est un exercice amusant et plaisant. Le plus difficile est de gérer la pendule, explique-t-il. C’est toujours la course après le chronomètre. » En succédant à Christophe Hondelatte à la tête de ce programme, Harry Roselmack a renoué avec ses premières amours. « La radio est un média avec lequel j’entretiens une relation particulière et privilégiée », confie ce diplômé de l’IUT de journalisme de Tours, qui a débuté sa carrière sur Média Tropical à Paris, France Bleu, puis France Info. « Contrairement à la télévision, où nous Rédacteur en chef du magazine Sept à huit, sur TF1, Harry Roselmack en assure seul la présentation. Il est l’une des personnalités préférées des Français. Symbole de la diversité dans les médias, Harry Roselmack, serein, exigeant et professionnel, cumule les activités, entre ses magazines sur TF1 et son émission hebdomadaire sur RTL. « J’ai une relation privilégiée avec la radio. » BASSIGNAC/JDD/SIPA avons une responsabilité plus diluée en raison du nombre d’intervenants, que ce soit sur le plateau ou en régie, la radio offre un contact plus direct avec l’auditeur. C’est une autre façon de faire vivre l’information et de tenir l’antenne », ajoute-t-il. DES ONDES AU PETIT ÉCRAN Parallèlement à ces activités radiophoniques, le présentateur de l’émission dominicale de TF1 Sept à huit a proposé le 24 novembre dernier un nouveau magazine d’information, Harry Roselmack, derrière les murs de la cité, pour lequel la chaîne a été récemment récompensée d’un Laurier information TV* grâce à un reportage dans les quartiers de Villiers-le-Bel (95). « Ce programme veut lutter contre les préjugés, les idées reçues, les stigmatisations en montrant la réalité dans toute sa complexité. L’immersion n’est en rien pénalisée par ma popularité », explique le journaliste. Le prochain numéro, très attendu, sur l’intégrisme religieux, devrait être diffusé après les élections régionales, « pour ne pas fausser le débat », précise Harry Roselmack, qui explique avoir « toujours « J’ai décidé de devenir journaliste à l’âge de 15 ans. » Depuis septembre, le journaliste anime le Journal inattendu sur RTL. pratiqué ce métier d’une manière vertueuse, en refusant toute manipulation ou sensationnalisme. » En mars, il retrouvera sa consœur Laurence Ferrari, avec laquelle il présentera sur TF1 l’émission Les Restos du cœur : la faim justifie les moyens. « Je fais ce métier avec plaisir et sincérité, s’enthousiasme Harry Roselmack. Et j’espère avoir assez de temps et d’énergie pour mener à bien chacun de mes projets. » *Les Lauriers de la radio et de la télévision récompensent le meilleur de la production télé et radio diffusé dans l’année. Bio express 1973 : naissance à Tours, le 20 mars. 2000 : journaliste à Radio France. 2005 : présentateur sur Canal+ et iTélé. 2006 : remplaçant officiel de PPDA, puis de Laurence Ferrari en 2008, au 20h de TF1. ➔ Bruno Le Maire, ministre de l’Agriculture, sera le prochain rédacteur en chef du Journal inattendu de RTL. Rendez-vous demain à 12h30, en direct du Salon de l’agriculture, à Paris.
www.directsoir.net 19H45 D’un extrême à l’autre ➔ Quand plus personne ne peut rien pour vous, les sauveteurs de l’extrême sont l’ultime solution ! Equipés des meilleures technologies, bravant tous les dangers à bord de leurs hélicoptères, ces équipes de choc de la Royal Navy, de la Royal Air Force et des HM Coastguard atteignent les zones les plus inaccessibles pour secourir les victimes égarées en haute montagne. Dans des conditions climatiques extrêmes, ils sont toujours prêts à affronter les vents violents, le froid, l’altitude et le manque de visibilité. Ils n’hésitent pas à défier les éléments, au péril de leurs vies… pour sauver d’autres vies ! Des amateurs de randonnée en montagne aux alpinistes les plus chevronnés, beaucoup ont eu un jour besoin de ces secouristes d’élite pour échapper à la mort. Dans le cadre de la grande soirée spéciale animée par Lionel Paul Rusesabagina (Don Cheadle). 20H35 Le miroir de Tahar Ben Jelloun ➔ De Fès à Tanger, en passant par Marseille et Paris, Tahar Ben Jelloun (photo) est ce soir l’objet d’un portrait sur France 5. Issu d’un milieu modeste, l’auteur de La nuit sacrée (prix Goncourt 1987) affirme notamment que la pauvreté « a été une leçon formidable de vie. On voyait que mon père travaillait très, très durement pour nous assurer le minimum et notre rôle, à nous, c’était de nous en sortir par le travail ». Empreintes, documentaire. Samedi 23H20 ELECTRON LIBRE ZOOM TÉLÉ Rosso, Direct 8 propose de découvrir trois aventures étonnantes et spectaculaires, qui prouvent une fois encore que rien n’arrête l’équipe des sauveteurs de l’extrême. Retrouvez ces héros des temps modernes dans trois épisodes inédits : Urgence sur la montagne, Tempête sur les Highlands et Pleine mer et haute montagne. Soirée spéciale Les sauveteurs de l’extrême, docu-réalité. Un Sikorsky SH-3 Sea King de la Royal Navy Rescue, lors d’une intervention dans les Highlands, en Ecosse. Témoin de l’horreur ➔ 1994, Kigali, au Rwanda. L’histoire vraie de Paul Rusesabagina, un Hutu gérant d’un hôtel de luxe, qui parviendra à sauver plus d’un millier de Tutsis du massacre en les protégeant dans l’enceinte de son établissement. Hôtel Rwanda, film. 22H25 Ils s’arrachent le tapis rouge ➔ A Cannes, Los Angeles, New York, les avant-premières, les inaugurations et autres événements mondains sont l’occasion pour les stars de fouler le désormais célèbre tapis rouge. Mais en coulisses, ce petit morceau de moquette est à l’origine d’âpres négociations entre les people qui l’arpentent et les grandes marques de luxe qui désespèrent d’y présenter leurs produits. Olivier Nicklaus a enquêté pour découvrir ce qui se cachait derrière, ou plutôt sous, le tapis rouge. Red Carpet, documentaire. Mary Alice Stephenson. LALALA PRODUCTIONS CROWN



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :