Direct Soir n°662 10 déc 2009
Direct Soir n°662 10 déc 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°662 de 10 déc 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : Paul McCartney, l'éternel jeune homme

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
www.directsoir.net Laurel Keen et Brett Conway dansent Shéhérazade, une chorégraphie d’Alonzo King. CONCERT Galerie musicale Si les compositeurs classiques ont cherché à faire surgir en musique des impressions visuelles, le pianiste Leif Ove Andsnes a misé sur les vidéos de Robin Rhode pour illustrer les partitions imagées de Moussorgski et Schumann. ➔ En 1874, le compositeur russe Modeste Moussorgski composait, en hommage au peintre Victor Hartmann, une série de dix morceaux illustrant les tableaux de son ami défunt, disparu un an auparavant. Demain, le plasticien sud-africain Robin Rhode fait le chemin inverse, proposant une mise en images de ces Tableaux d’une exposition, œuvre picturale dont seuls cinq fragments nous sont restés, qui seront interprétés pour l’occasion par le pianiste norvégien Leif Ove Andsnes. Le projet, intitulé Pictures Reframed, principalement basé sur la vidéo, débarque à Paris auréolé d’un franc succès aux Etats-Unis. Pour Leif Ove Andsnes, qui a construit sa carrière loin des circuits de la compétition pianistique entre virtuoses, il s’agit avant tout de renouveler la forme du concert et l’implanter dans notre époque en attisant l’intérêt d’un public TORE ZARARIASSEN/NRR Leif Ove Andsnes (en haut) et Robin Rhode. avide de nouveautés, où la curiosité des yeux le dispute à la satisfaction des oreilles. Récital Leif Ove Andsnes avec installation vidéo de Robin Rhode, demain, 20h, Théâtre des Champs- Elysées, 15, avenue Montaigne (0149525050), Paris 8e. CD et livre-disque, EMI Classics. CULTURE 13 ÉVÉNEMENT Monaco célèbre les Ballets russes A l’occasion du centenaire des Ballets russes, le Monaco Dance Forum et les ballets de Monte-Carlo rendent hommage à Serge de Diaghilev, fondateur de cette compagnie prestigieuse. Le célèbre imprésario russe Serge de Diaghilev avait fait de la principauté de Monaco son atelier créatif. Il réunissait les plus grands artistes du XX e siècle, comme George Balanchine ou Léonide Massine, transformant ainsi ses Ballets russes (créés en 1909) en compagnie permanente. Quoi de plus légitime, dès lors, que le Rocher consacre, près de cent ans plus tard, sa saison 2009-2010 à ce génie visionnaire ? Dans le cadre de la nouvelle édition du Monaco Dance Forum, le directeur artistique, Jean-Christophe Maillot, et les danseurs des ballets de Monte-Carlo ont souhaité « rendre hommage à cette compagnie mythique et à celui qui l’a façonnée par ses rêves et son tempérament ». Sous la présidence de Son Altesse Royale la princesse de Hanovre, le Monaco Dance Forum accueille une vingtaine de compagnies internationales et plus de 300 artistes, réunis autour d’une riche programmation, articulée en trois actes. Ce festival international propose de nombreux événéments regroupant l’ensemble des arts, de la danse à la musique en passant par le cinéma, les arts plastiques et la littérature. Centenaire des Ballets russes, Monaco Dance Forum Les ballets de Monte-Carlo, jusqu’en juillet 2010. Renseignements : +377 97 70 65 20.
14 L’exception suédoise En attendant que General Motors lui trouve un repreneur sérieux, Saab continue de démontrer son savoir-faire avec une nouvelle version de sa 9-3. Par le « X » apposé sur le hayon de son break, le constructeur suédois entend lui donner un air et des dispositions de baroudeur. Très tendance ! A bord, l’ergonomie s’avère soignée et les détails sont originaux. AUTOMOBILE Saab 9-3 X 2.0 T Biopower XWD Visuellement, l’avant très expressif rappelle que Saab puise son inspiration dans ses racines aéronautiques. Haut perché et un brin massif, l’arrière profite, lui, de feux blancs pour s’adoucir. Pour le reste, la 9-3 revêt la parfaite panoplie d’un tout-chemin : garde au sol surélevée, plastiques noirs et touches d’aluminium. De quoi redonner de la vigueur à une auto qui commence à vieillir. A l’intérieur, on retrouve tout ce qui caractérise le design scandinave : ergonomie irréprochable, matériaux de grande qualité et lignes épurées. De la clé de contact placée entre les sièges avant en passant par le porte-gobelet à la cinématique presque artistique, c’est toute la singularité de l’univers suédois qui s’exprime. Quant au coffre de ce break, avec 477l, il s’avère très fonctionnel et offre une taille correcte pour la catégorie. SAAB « TRANSMISSION INTÉGRALE ET BIOÉTHANOL AU MENU » Un break tout temps et tout terrain. POLYVALENCE RÉUSSIE Au volant, on ressent d’abord la douceur de fonctionnement d’une auto très saine. Lorsqu’elle quitte le macadam, la 9-3 X demeure un modèle d’efficacité grâce à sa transmission intégrale, tant qu’on ne la contraint pas à l’exercice du franchissement. De retour sur la route, les 210 ch du quatrecylindres à la sonorité flatteuse s’apprécient GAGNEZ DES CD « WWF- URGENCE CLIMAT ! » A l'occasion du sommet de Copenhague, Sony Music France lance une compilation pour la sauvegarde de la planète. Vous y trouverez un large choix d'artistes français, de Tryo à Serge Gainsbourg en passant par Yannick Noah. Envoyez vos nom, prénom et adresse postale à : invitations@directsoir.net Précisez en objet : WWF Seuls les 5 premiers courriels gagneront 1 CD. Les réponses envoyées avant l’heure de la mise en ligne du journal ne pourront être prises en compte. Puissance : 210 ch Couple : 300 Nm Vitesse maximale : 230 km/h De 0 à 100 km/h : 8,5 s Emissions CO2/km : 199 g tout en souplesse grâce aux 300Nm de couple. En consommant en moyenne 8,3 l de bioé thanol aux 100 km, la 9-3 X reste toutefois plus gourmande que sa principale concurrente, l’Audi A4 Allroad, qui n’engloutit que 7,7 l d’essence. Quant à savoir si le bioéthanol permet de se donner une bonne conscience écologique, rien n’est moins sûr. Qu’il s’agisse du bilan énergétique global ou de l’éventuelle compétition avec les besoins alimentaires humains, les questions soulevées sont nombreuses. Côté tarifs, à 40000 € en version 2.0 T Biopower, la 9-3 X offre un équipement très complet mais pâtit de l’absence de petites motorisations pour afficher un prix d’appel plus compétitif. Elle souffre également de la comparaison avec une Audi A4 Allroad 2.0 TFSI, certes moins équipée mais plus sobre et performante, proposée à partir de 40300 €. Directsoir N°662/Jeudi 10 décembre 2009 Eco malus : 750 € Consommation cycle mixte : 8,3 l/100 km Poids : 1680 kg Volume du coffre : 477 l Prix : à partir de 38200 € CONCLUSION : la 9-3 X est une nouvelle démonstration de l’originalité de Saab. Puisse General Motors lui trouver enfin un repreneur digne de son rang. EN BREF Les prix sont donnés à titre indicatif Environnement Lobbying à Copenhague ➔ Les constructeurs français entendent capter l’attention à Copenhague. Après PSA Peugeot- Citroën, Renault annonce sa venue et celle de ses concepts électriques. Mais la concurrence sera rude : Volvo, Honda, BMW et Mercedes présenteront également leurs technologies, vertueuses bien évidemment. Retrouvez sur Direct 8, tous les samedis à 18h30, l’émission Direct Auto, présentée par Grégory Galiffi. Comportement. Intérieur original. Look réussi. Prix élevé. Absence de transmission intégrale en version diesel. Consommation.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :