Direct Soir n°526 1er avr 2009
Direct Soir n°526 1er avr 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°526 de 1er avr 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : Premier avril : une journée pour rire

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
EDF SA au capital de 911 085 545 € – 552 081 317 RCS Paris – Siège social : 22-30, avenue de Wagram - 75008 Paris – Photo : Nicolas Bergerot. Et si c’était le bon moment pour changer de comportement ? Dimanche 29 mars, nous sommes passés à l’heure d’été, une occasion de faire des économies d’énergie. Comment ? En changeant nos ampoules à incandescence pour des lampes basse consommation : elles permettent d’économiser jusqu’à 80% sur l’éclairage et ont une durée de vie six à dix fois supérieure. Et elles peuvent être recyclées ! Ça change la vie et celle de notre planète. Un geste simple pour plus d’écologie, plus d’économies, plus de bien-être. L’énergie est notre avenir, économisons-la ! edf.fr Le 29 mars, vous avez changé d’heure, avez-vous pensé à changer d’ampoules ?
4 Une muse nommée « DD » Le développement durable, ou DD, est devenu une source d’inspiration majeure pour la création contemporaine. Quand les scénarios d’avenir ressemblent à la science-fiction d’antan, les artistes deviennent de précieuses Cassandre. ROD DB GHIBLI - TOKUMA - DENTSU/DR « Home », le film inédit de YannArthus-Bertrand 3Le film tant attendu de YannArthus-Bertrand sortira le 5 juin prochain dans plus de 50 pays simultanément, une première dans l’histoire du cinéma. A l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, qui se déroulera ce même jour, le photographe révélera son premier long métrage. Home montre les effets de l’action des hommes sur la planète. « Ce film est un vrai manifeste, explique YannArthus-Bertrand. Notre impact sur la Terre est plus fort que ce qu’elle peut supporter : nous consommons trop, et nous sommes en train d’épuiser toutes ses ressources. Depuis le ciel, on voit bien les endroits où la Terre est blessée : Home explique simplement les problèmes actuels, tout en disant qu’il existe une solution. » Et d’ajouter : « Ce que nous disons dans le film, tout le monde le sait, mais personne ne veut vraiment y croire. Home est une pierre supplémentaire à l’édifice construit par les associations écologiques pour revenir à plus de bon sens et changer notre façon de consommer et de vivre. » Après avoir survolé 54 pays et tourné 488 heures de rushes pendant 217 jours, ce film, distribué par Luc Besson, a pour vocation ALTERNATIVES PLANÈTE DURABLE Princesse Mononoké, de Hayao Miyazaki. STUDYRAMA Aller plus loin À LIRE : q 50 mots pour comprendre le développement durable, Patrice Zana, édition Alternatives. q Petit manuel du quotidien durable, Saliha Azzouz, édition Studyrama. q La revue durable, dans les principaux points de vente, La protection de l’environnement et l’écologie sont des thèmes régulièrement abordés dans les œuvres littéraires. Le romancier et médecin humanitaire Jean-Christophe Rufin a sorti un « thriller écologique », Le parfum d’Adam (éd. Flammarion, 2007), dans lequel il évoque la menace de l’écologie radicale, deuxième cause de terrorisme au monde selon le FBI. Conçue comme un roman d’espionnage, l’histoire entraîne les lecteurs sur les pas de Juliette, jeune écologiste. L’écrivain René Barjavel, auteur notamment de Ravage et La nuit des temps, a lui aussi accusé l’homme d’être à l’origine de la destruction de la planète. Les nouvelles technologies et la science mènent selon lui à la chute de la civilisation. De même, les bombardements atomiques des villes d’Hiroshima et de Nagasaki, lors de la Seconde Guerre mondiale, ont profondément marqué les auteurs japonais. De nombreux exemples prouvent leur implication dans la cause environnementale : le monstre Godzilla qui revient sur Terre à cause d’essais nucléaires ou Princesse Mononoké. Ce film d’animation de Hayao Miyazaki soulève la délicate question du rapport qu’entretient l’homme avec l’environnement. Y. ARTHUS-BERTRAND/FILM « HOME » ELZEVIR FILMS/EUROPACORP d’être montré au plus grand nombre de spectateurs possibles. Pour cela, sa diffusion devrait notamment être gratuite. Disponible dès le 5 juin au matin sur Internet,Home sera aussi diffusé – outre le cinéma et le support DVD – en prime time sur France 2 et projeté sur le Champ-de-Mars, à Paris, à 22 heures. Par ailleurs, le célèbre photographe a mis en ligne son nouveau site : www.goodplanet.info. Informations pratiques : www.home-2009.com. www.larevuedurable.com q 365 gestes pour sauver la planète, Philippe Bourseiller, édition de La Martinière. q La consommation responsable de A à Z, Marie- France Corre, édition Pearson. À VOIR : q Maison 3D est un centre permanent d’information et d’éducation dédié au développement durable. Situé à Dunkerque, cet espace de 1 500 m² propose des expositions sur le sujet. Maison 3D, rue de la Gare, 3 QUESTIONS À ENKI BILAL La fin du monde comme source d’inspiration q Dans son nouvel album Animal’z, l’auteur de bandes dessinées Enki Bilal suit les traces de survivants sur la Terre, ravagée par les cataclysmes. Dans Animal’z, c’est la Terre qui se venge des dégâts causés par les hommes. La seule manière, selon vous, pour que l’humanité ouvre enfin les yeux ? Je pense que la prise de conscience a eu lieu, heureusement. Mais les hommes n’ont toujours pas réalisé à quel point nous étions dépendants des autres races vivant sur terre et des milieux dans lesquels nous évoluons. Dans votre album, les animaux ne semblent pas tenir rigueur aux humains des dégâts qu’ils ont causés. Pourquoi ? Pour moi, l’homme est foncièrement barbare, destructeur, contrairement à l’animal, pour qui la violence est une question de survie. Bien que très proches de certaines créatures, comme le dauphin, nous sommes incapables de les considérer comme il se doit. En qui croyez-vous pour montrer la voie à suivre, les politiques, les artistes ? Je pense que les politiques ne sont malheureusement pas capables de quoi que ce soit pour améliorer les choses, on le voit tous les jours, c’est presque génétique. Ils sont obligés de réagir à très courte vue. Les artistes, eux, doivent voir plus loin, anticiper. C’est par leur vision particulière du monde qu’ils peuvent délivrer des messages. Animal’z, Enki Bilal, Casterman, 18 €. à Dunkerque (Zone industrielle de Petite-Synthe) 03 28 60 06 94. qLe site internet Fictis Prévention, qui propose un guide interactif sur le développement durable. www.fictis-prevention.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :