Direct Soir n°502 26 fév 2009
Direct Soir n°502 26 fév 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°502 de 26 fév 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : Quotidien : comment ne pas perdre son temps

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 QUOTIDIEN ENQUÊTE Notre espace-temps s’est considérablement allongé au cours des années. « L’espérance de vie augmente, on travaille moins longtemps et nous avons tous les outils pour être de plus en plus rapides dans notre quotidien », analyse Jean-Yves Boulin, sociologue et chercheur au CNRS. Mails, BlackBerry, Skype, MSN et autres avancées technologiques : les distances, téléphoniques et géographiques, se raccourcissent. Quelques minutes nous suffisent pour acheter un billet de train en ligne, et l’on peut traverser la France en quelques heures de TGV. Le constat est inévitable : nous avons toutes les clés en main aujourd’hui pour grappiller des heures et des minutes. Pourtant, la machine du temps continue son travail et nous harasse toujours autant, sinon plus. « Dans le monde du travail, nous courons parce que les enjeux économiques dus à la mondialisation se font plus pressants au fil des mois et des années », explique Daniel Latrobe, auteur de Gérer efficacement son temps et ses priorités (ESF Editeur) et conseiller auprès de grandes entreprises françaises. « Aujourd’hui, nos pays européens courent pour sauver leur richesse contre l’hégémonie grandissante des nouvelles puissances économiques comme celles d’Asie. » Dans ce contexte, les entreprises cherchent à réaliser des prouesses. La pression se répercute sur un manager débordé qui, à son tour, va soumettre une lourde somme de travail aux salariés. En ligne de mire : la sacro-sainte productivité. « Ce qui fait qu’à l’heure actuelle, dans la plupart des entreprises, si on met un automate ultra-efficace à la place du salarié, il est déjà lui-même débordé par l’urgent ! » affirme Daniel Latrobe. La conclusion s’impose alors : « Il faut savoir se déculpabiliser », insiste le conseiller. « Arrêtez de croire que vous allez pouvoir tout faire en une journée ! » Alors que faire ? « Aller toujours à l’essentiel. Ceux qui gagnent le plus de temps ne sont pas les gens les mieux organisés, mais bien ceux qui optimisent leurs capacités et qui se concentrent sur leurs objectifs. » Plus difficile à faire… La plupart des gens freinent des quatre fers pour s’organiser, par peur d’un excès de formalisme et pour privilégier la loi du plaisir maximal. Pour pouvoir être serein face au temps, trois facteurs sont à prendre en compte : les moyens techniques que nous avons à portée de main, notre valeur ajoutée, c’est-à-dire nos propres capacités, et enfin notre évaluation du temps (durée et échéance). Car si le temps est traître, c’est aussi qu’on l’évalue mal. Selon Daniel Latrobe, environ sept personnes sur dix sous-évaluent la durée de leurs tâches. Dans cette course au temps accentuée par les nouvelles technologies, le problème des priorités se pose. Comme Directsoir N°502/Jeudi 26 février 2009 À LA RECHERCHE DU TEMPS QUI PASSE Jamais autant de moyens n’ont été à notre disposition pour gagner du temps, et pourtant nous passons notre vie à courir derrière et à le perdre. Petit guide de survie pour apprendre à en gagner, et surtout à le prendre ! ROBOTS DOMESTIQUES « ARRÊTEZ DE CROIRE QUE VOUS ALLEZ POUVOIR TOUT FAIRE EN UNE JOURNÉE ! » UNDERWOOD PHOTO/SUPERSTOCK/SIPA ➔ Si le robot qui nous déchargera de toutes nos tâches ménagères n’a pas encore été inventé, il est tout de même possible de confier quelques corvées à des assistants un peu spéciaux. ROBOPOLIS/ROOMBA « Ceux qui gagnent le plus de temps ne sont pas les gens les mieux organisés, mais ceux qui optimisent leurs capacités. » (Daniel Latrobe). L’aspirateur autonome ➔ Fatigués de traquer les miettes aux quatre coins de la maison ? Grâce au Roomba 560, vous ne perdrez plus de temps avec votre aspirateur. Programmable ou déclenchable à distance, il se déplace tout seul et ramasse toutes les poussières qui croisent son chemin. Doté d’un détecteur d’obstacles, il évite les chutes dans les escaliers. Enfin, certains modèles sont capables de se recharger tout seuls, si bien que vous n’aurez plus jamais à vous en préoccuper. le note Jean-Yves Boulin, le temps du travail et le temps pour soi se retrouvent mêlés grâce aux diverses possibilités techniques. « Ce brouillage des temps empêche de déterminer l’urgence », analyse le sociologue. Gagner du temps ne consisterait donc pas seulement à multiplier les gestes rapides, mais plutôt à anticiper pour devenir « souverain de son temps ». Ce qui signifie qu’il faut parfois savoir se « débrancher » de ses outils et multiples réseaux sociaux. « Ce n’est pas facile parce que, pour exister dans la société aujourd’hui, il faut systématiquement être connecté », explique Jean-Yves Boulin. Couper les fils de temps en temps s’avérerait donc efficace… Une idée partagée par Daniel Latrobe : « Aller goûter le rayon de soleil sur la terrasse du bureau n’est pas une tare en soi. » Il veille au green ➔ Vous aimez les belles pelouses des jardins à l’anglaise, mais un peu moins la corvée de tondeuse du samedi matin… Ce robot est fait pour vous : il peut couvrir une surface de 3000 m², à raison de 125 m² par heure. L’Automower 220C s’adapte au terrain et est notamment capable de grimper des côtes à 35%.
www.directsoir.net CHIFFRES CLÉS ACHATS Quand vous passez commande sur le Net, quelle que soit la formule choisie… Les astuces pour éviter l’attente à la caisse ➔ Ne perdez plus votre temps à errer dans les rayons des supermarchés et évitez les longues files d’attente ! Choisissez plutôt de faire vos courses en ligne, qui seront livrées quelques heures après à votre domicile. Depuis quelques années, la plupart des grandes enseignes ont développé ce service qui séduit les consommateurs urbains. Le concept évolue également. En 2007, le groupe Leclerc a lancé à Roques-sur-Garonne (Haute-Garonne) son premier Express Drive, un service grâce auquel vous pouvez passer commande sur Internet 150 millions de billets de train ont été vendus sur le site www.voyages-sncf.com depuis sa création en 2000, preuve de l’engouement du public pour la vente en ligne. C’est pour moderniser l’Etat tout autant que pour simplifier les démarches administratives et faire gagner du temps aux citoyens français que le gouvernement de Lionel Jospin a mis en place en l’an 2000 le site www.service-public.fr. Depuis presque dix ans, les offres se sont multipliées à tel point qu’aujourd’hui la France apparaît comme l’un des pays d’Europe les plus avancés dans le secteur. Organisé autour de neuf thèmes (travail, famille, santé, impôts…), ce site permet notamment de déclarer en ligne ses revenus ou de demander des documents administratifs. Les automobilistes ont aussi vu certaines formalités simplifiées. Pour les contrevenants flashés par les radars automatiques, il est par exemple possible de payer son amende directement sur le Net, via une plateforme sécurisée. On peut également consulter le solde de points disponibles sur son permis de conduire via le site du ministère de l’Intérieur. Mais auparavant, P.BESSARD/REA puis récupérer à une borne vos sacs, qui seront directement rangés dans le coffre de votre voiture. Une dizaine de bornes ont à ce jour été inaugurées, et l’enseigne prévoit d’en ouvrir une centaine d’ici 2011. Si vous n’êtes pas un adepte de la Toile, les caisses automatiques sans préposés permettent aussi d’échapper à la queue. Achats en ligne et livraisons à domicile : www.coursengo.com www.telemarket.fr www.auchandirect.fr www.houra.fr 4,3 milliards d’euros : c’est une estimation de ce qu’ont dépensé les Français sur des sites de vente en ligne, à Noël dernier, selon la Fédération du e-commerce et de la vente à distance. 32% C’est la hausse des ventes de smartphones – les téléphones multimédias qui permettent de tout faire – prévue pour 2009 par le cabinet d’études Gartner. L’ADMINISTRATION ET LA RÉVOLUTION INTERNET Presque dix ans de cyber-organisation R. DEMARET/REA Sur le Net, informer plusieurs organismes d’un changement d’adresse prend 10 min. il est nécessaire de se rendre en préfecture – et le temps peut y être long – pour obtenir son code d’accès. DES DÉMARCHES FACILITÉES Le dernier exemple en date a été présenté le mois dernier par Eric Woerth, le ministre de la Fonction publique. Depuis le F. TONDRE/REA … vous pouvez être livré quelques heures après. 14janvier, il est possible d’informer simultanément plusieurs administrations d’un changement de nom. Chaque année, près de 400 000 personnes sont concernées – après un mariage ou un divorce notamment. Il fallait jusqu’alors joindre chaque guichet – assurance maladie, Assedic, Bureau du service national, Caisse d’allocations familiales – et remplir à chaque fois les formalités, qui pouvaient être différentes selon les cas. Ce service existe déjà pour le changement d’adresse et il a séduit plus de 2,5millions de personnes depuis sa mise en ligne. D’autres services publics sont désormais à la pointe avec Internet. C’est le cas de La Poste qui, après ses enveloppes préaffranchies, propose désormais d’imprimer soi-même les timbres pour affranchir son courrier. Depuis le début du mois, plus besoin de se rendre dans un bureau : quelques clics sur www.montimbrenligne.laposte.fr et une feuille autocollante suffisent. ENQUÊTE 5 TRANSPORTS Se déplacer facilement DR ➔ En voiture : Optez pour les nouveaux systèmes de navigation par GPS de TomTom, qui s’adaptent en continu à l’évolution des conditions routières. Ils indiquent ainsi le trajet le plus rapide. Autre système pour gagner du temps en voiture : le service de télépéage Liber-t. Il permet de franchir tous les péages des autoroutes de France sans s’arrêter. En ville : Préférez les deux-roues, le métro ou le tramway afin d’éviter les bouchons. LOISIRS Réservez vos billets « coupe-file » ➔ Afin d’éviter de piétiner pendant des heures à l’entrée de nombreux sites culturels et de contourner ainsi les files d’attente, il est désormais possible de réserver et d’acheter ses places à l’avance sur Internet. Certains centres artistiques ou lieux d’exposition, à l’instar des musées du Luxembourg, du Louvre et d’Orsay, proposent des billets d’entrée appelés « coupe-file ». Ces sésames offrent un accès prioritaire en cas de forte affluence. File d’attente à la Pyramide du Louvre.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :