Direct Soir n°360 3 jun 2008
Direct Soir n°360 3 jun 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°360 de 3 jun 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Barack Obama vers l'investiture démocrate

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 L’ACTUALITÉ FRANCE A l’Assemblée nationale, le 20 mai dernier. ACCIDENT Nicolas Sarkozy sur les lieux de la collision d’Allinges ■ Le président de la République Nicolas Sarkozy est arrivé ce matin à Allinges (Haute-Savoie) où s’est déroulée hier la collision entre un car scolaire et un TER qui a provoqué la mort de sept enfants et fait 25 blessés dont trois graves. A son arrivée, le chef de l’Etat s’est rendu dans la chapelle ardente érigée en l’honneur des collégiens où les familles des victimes se sont recueillies toute la nuit. Les cinquante élèves de cinquième, et cinq accompagnateurs se rendaient à Yvoire dans le cadre d’une sortie de classe lorsque l’accident s’est produit à un passage à niveau au lieu-dit de Mésinges. Nicolas Sarkozy devait par ailleurs s’entretenir avec les enquêteurs sur les circonstances du drame. Selon un témoin, le car se serait engagé sur la voie ferrée alors que la barrière du passage à niveau commençait à s’abaisser. Le chauffeur de l’autocar a été placé en garde à vue en fin de matinée. ÉCONOMIE INSTITUTIONS Directsoir N°360/Mardi 3 juin 2008 Vote en première lecture de la réforme ■ Après deux semaines de débats, un vote solennel, prévu cet après-midi, devrait mettre un terme au premier examen par les députés de la réforme des institutions. Les élus socialistes risquaient de voter contre, espérant arracher d’autres concessions sur le mode d’élection des sénateurs et le temps de parole du président de la République dans les médias.A droite, après les concessions faites aux souverainistes, seule une petite dizaine Manifestation contre la réforme du Livret A ■ Alors que la ministre de l’Economie, Christine Lagarde, a dévoilé hier aux députés les grandes lignes de son projet de loi de modernisation de l’économie (LME), le collectif « Pas touche au Livret A » devait manifester cet aprèsmidi à Paris. Les syndicats et les associations réunis pour protester contre la réforme du Livret A prévoyaient Quartier de La Défense, ce matin. En bref Probable baisse du prix des carburants ■ Les prix des carburants à la pompe vont probablement baisser d’ici une semaine, en réponse au repli des cours du pétrole depuis quelques jours, a estimé Jean-Louis Schilansky, secrétaire général de l’Union française des industries pétrolières (Ufip), interrogé aujourd’hui sur RMC. d’installer des tentes derrière l’enceinte de l’Assemblée nationale. Le gouvernement a annoncé sa généralisation à l’ensemble des banques françaises, dès le 1 er janvier 2009, dans le but de relancer la croissance du pays. Les manifestants voient dans cette réforme une « menace » pour les épargnants les moins aisés. SOCIAL de voix, celles des gaullistes et villepinistes, risquaient de manquer à l’appel. Les négociations autour de ce texte se poursuivront encore au Sénat où il sera examiné à partir du 17 juin, puis à nouveau une fois dans chaque chambre. La réunion du Congrès à Versailles, initialement prévue le 7 juillet, a d’ores et déjà été repoussée au 21, tant les débats s’annoncent longs pour espérer rassembler les trois cinquièmes des suffrages exprimés. LE CHIFFRE DU JOUR 23% Moins d’un Français sur quatre connaît précisément les mécanismes et les effets du microcrédit, selon un sondage CSA révélé aujourd’hui par PlaNet Finance, à l’occasion de l’ouverture de la semaine du microcrédit. Les routiers et les agriculteurs restent mobilisés ■ Les routiers continuent de protester contre la hausse du prix du carburant. Ce matin, une opération escargot a été menée, à l’appel de l’Organisation des transports routiers européens (Otre), en région parisienne, entre le port de Gennevilliers et le quartier d’affaires de La Défense. Quelque quatre-vingts poids lourds, rejoints par des taxis, ont perturbé la circulation sur l’autoroute A86 avant de rejoindre la tour du Début de la saison culturelle européenne ■ Christine Albanel, Bernard Kouchner, Jean-Pierre Jouyet et Renaud Donnedieu de Vabres devaient lancer aujourd’hui la première saison culturelle européenne. Pendant six mois, plus de 300 événements artistiques seront organisés en France dans le cadre de la présidence française du conseil de l’Union européenne. Le chef de l’Etat s’est rendu à Allinges, ce matin. POUZET 20 MN/SIPA groupe pétrolier Total. L’Otre réclame « la sécurisation du prix du gazole au niveau du mois de janvier dernier, soit 98 centimes d’euros du litre ». Les agriculteurs poursuivent eux aussi leurs actions. A Lyon, près de 250 d’entre eux bloquaient encore ce matin les accès au port Edouard-Herriot. Les portes des mairies et des trésoreries de plusieurs communes de la Creuse ont également été murées. Ni putes ni soumises appelle à manifester ■ Après l’annulation d’un mariage pour « non-virginité » par le tribunal de Lille puis l’appel fait par la chancellerie à la demande de Rachida Dati, l’association Ni putes ni soumises (NPNS) appelle à manifester samedi afin de défendre le droit des femmes. NPNS se félicite de la décision de la garde des Sceaux.
www.directsoir.net BIRMANIE La junte se construit une nouvelle légitimité ■ En décidant le maintien du référendum constitutionnel une semaine après le passage du cyclone Nargis qui avait dévasté le pays et fait au moins 133600 morts, la junte birmane avait choqué l’opinion publique mondiale. Les propos tenus aujourd’hui dans le quotidien d’Etat New Light of Myanmar expliquent l’empressement des militaires à faire adopter une nouvelle Constitution. Selon le journal, le nouveau texte rend en effet « caduque » la victoire écrasante remportée, en 1990, Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, et le président brésilien, Lula da Silva. Messe de Noël à Alger, en 2004. BRÉSIL ALGÉRIE L’ACTUALITÉ MONDE 5 ALIMENTATION Un sommet de la FAO sous haute surveillance ■ Des manifestations étaient attendues aujourd’hui à Rome à l’occasion du sommet de la FAO, auquel une cinquantaine de chefs d’Etats devait participer. Des partis et associations avaient prévu de manifester contre la venue des présidents iranien et zimbabwéen, Mahmoud Ahmadinejad et Robert Mugabe. Une présence controversée, lors d’un sommet destiné à apporter des solutions à la crise alimentaire mondiale. Hier, le directeur de l’organisation, Jacques Diouf, a estimé que les pays riches devraient porter le montant de leur aide à 30 milliards de dollars. Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, qui devait annoncer un « plan d’action », a déclaré que nous payons aujourd’hui « le prix » du renoncement des gouvernants à prendre des « décisions difficiles ». La France devait proposer la création d’un « groupe international sur la sécurité alimentaire mondiale », regroupant la plupart des acteurs publics et privés concernés. Des chrétiens menacés de prison ■ Deux ans de prison ferme et environ 5000 euros d’amende : c’est la peine qu’encourent six jeunes Algériens convertis au christianisme, accusés d’exercice illégal d’un culte non-musulman. Le tribunal de Tiaret, en charge de l’affaire, devait rendre son verdict aujourd’hui. Les six jeunes avaient été interpellés par la police à la sortie d’une maison où, selon l’accusation, ils venaient de célébrer une messe sans autorisation. Neuf Algériens La déforestation s’accélère en Amazonie ■ Les récentes études de l’Institut national brésilien de recherches spatiales (INPE) sont claires : toutes les dix secondes, une surface de la taille d’un terrain de football est détruite en Amazonie. D’après l’institut, qui utilise un système de détection par satellite, 1132 km 2 de forêt (soit la superficie de Rio de Janeiro) ont été dévastés en avril, contre 147 km 2 en mars. La destruction de la forêt amazonienne continue de progresser à un rythme Sida : aide britannique de 7,6 milliards d’euros ■ Déterminée à « se maintenir à l’avant-garde des efforts mondiaux », la Grande-Bretagne s’est engagée hier à consacrer sur sept ans six milliards de livres sterling (7,6 milliards d’euros) à la lutte contre le sida. Cette aide vise à améliorer les services de santé dans les pays en développement. accéléré. Une situation induite par la forte demande agricole selon le gouvernement brésilien. Pour le ministre de l’Environnement, Carlos Minc, il sera difficile de réduire les chiffres de la déforestation, car la hausse des prix de la viande et du soja sont les principaux facteurs responsables de cette situation. L’Etat du Mato Grosso (centre-ouest du Brésil) est depuis longtemps l’Etat le plus victime de cette déforestation. 884 logements à Jérusalem-Est ■ Avant de partir pour un voyage aux Etats-Unis, le Premier ministre israélien Ehud Olmert a donné son accord pour la construction de 884 logements à Jérusalem-Est. Un accord vivement critiqué par Washington qui voit dans ces constructions la création de nouvelles colonies. par la LND, le parti d’Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la paix, maintenue depuis en résidence surveillée et qui se voit interdire de se présenter à de nouvelles élections. Le quotidien estime que le « oui » massif au référendum (92%) « balaye » les revendications de la LND. Il permet surtout à la junte de proclamer a posteriori une légitimité populaire qu’elle n’avait pu revendiquer durant dix-huit années de pouvoir. Mais l’opacité du scrutin rend cette légitimité plus que fragile. Le pas de tir de Discovery endommagé au décollage ■ La Nasa a révélé hier que le pas de tir du centre Kennedy à Cap Canaveral avait subi des dégâts samedi, lors du lancement de la navette Discovery. Des briques et du ciment se sont décrochés de la plateforme de tir, sans détériorer l’orbiteur. Selon la Nasa, ces dommages, qualifiés « d’assez significatifs », devraient pouvoir être réparés d’ici à la prochaine mission. L’opposante birmane Aung San Suu Kyi. convertis au christianisme sont aussi sous le coup d’une condamnation. Ces différentes procédures illustrent le durcissement des conditions imposées par le régime d’Alger aux non-musulmans. Déjà, le procès controversé de Habiba Kouider avait soulevé l’indignation. Le procureur avait requis trois ans de prison ferme contre cette éducatrice de 37 ans, arrêtée dans un bus en possession d’une dizaine de bibles. Le ministre brésilien de l’Environnement, Carlos Minc. P.DUCHARME/REUTERS En bref



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :