Direct Soir n°360 3 jun 2008
Direct Soir n°360 3 jun 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°360 de 3 jun 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Barack Obama vers l'investiture démocrate

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 V.I.P. ZOOM SUR… L’acteur américain Harrison Ford n’hésite pas, comme Hilary Swank, à donner de sa personne pour la bonne cause. Intitulée « Ce qu’on perd là-bas, on le ressent ici », une vidéo militant contre la déforestation montre le héros d’« Indiana Jones » se faisant épiler le torse. Harrison Ford s’engage S’il faut souffrir pour être beau, la tendance voudrait aussi qu’il faille souffrir pour être bon. Après l’actrice américaine Hilary Swank qui s’était fait couper les cheveux sur un plateau de télévision pour en faire don à des femmes victimes d’un cancer, Harrison Ford, à son tour, a prêté son corps pour la bonne cause médiatique. Célèbre partisan de l’écologie, le héros d’Indiana Jones, qui vit dans un ranch dans une forêt du Wyoming, s’est illustré en apparaissant dans une vidéo destinée à faire campagne contre la déforestation. Intitulé « Ce qu’on perd là-bas, on le ressent ici », ce spot de trente secondes montre Harrison Ford se faisant épiler le torse avec force grimaces et douleur. Le message pourra paraître quelque peu tiré par les cheveux, mais la métaphore qui associe souffrance physique et déforestation semble avoir trouvé un écho particulier auprès du public. Membre du conseil d’administration de l’organisation Conservation International, Harrison Ford affirme que « chaque petit morceau de forêt qui est arraché là-bas nous fait mal ici ». Comme si le fait de voir une célébrité Harrison Ford : « Une forêt de la superficie de Manhattan disparaît toutes les quatre heures. » donnant de sa personne ne suffisait pas pour donner de la visibilité à son propos, l’acteur de 65 ans, voulant toucher le public américain par un exemple vraiment concret, a ajouté : « Chaque année, une surface de forêt tropicale de la taille de l’Angleterre disparaît ; c’est aussi l’équivalent de la taille de Manhattan qui disparaît toutes les quatre heures. » EN SOUVENIR En mémoire de Heath Ledger RECONNAISSANCE Holly Hunter décroche une étoile Interrogé sur l’intérêt de mettre en scène Harrison Ford de cette façon pour le moins originale, le publicitaire à l’origine du spot, Bill Bruce, s’est justifié ainsi : « C’est pour choquer les gens et les forcer à faire quelque chose. » ■ Disparu tragiquement le 22 janvier dernier alors qu’il venait de fêter ses 28 ans, l’acteur Heath Ledger est déjà passé à la postérité. Une bourse d’études à son nom devrait ainsi être lancée par la fondation Australians in Films pour honorer sa mémoire, bien sûr, mais aussi pour venir en aide aux jeunes comédiens qui souhaitent se lancer dans le cinéma. Par ailleurs, toujours en Australie, une école pour acteurs devrait voir le jour en hommage à celui que l’on verra bientôt à titre posthume dans le prochain Batman : The Dark Knight. ■ L’actrice américaine Holly Hunter a reçu vendredi la 2363 e étoile du célèbre « Walk of Fame », sur Hollywood Boulevard. Sous les yeux du réalisateur Steven Spielberg et du comédien Ed Harris, l’héroïne de La leçon de piano a déclaré que c’était pour elle un « honneur incroyable » de voir son nom côtoyer ceux de grandes stars comme Marlon Brando. AFP/HO/CONSERVATION INTERNATIONAL Directsoir N°360/Mardi 3 juin 2008 Bon anniversaire RAFAEL NADAL Le joueur de tennis espagnol Rafael Nadal célèbre aujourd’hui son 22 e anniversaire. Né sous le signe de Roland-Garros le 3 juin 1986 à Manacor, aux Baléares en Espagne, l’éternel rival de Roger Federer est d’un naturel timide et discret. Peu démonstratif dès qu’il s’agit de sa vie privée, Rafael Nadal préfère utiliser son nom à des fins caritatives. Se considérant comme « une personne privilégiée qui avait une dette envers la société qui lui avait tant donné », le champion a lancé en début d’année la fondation Nadal, dont la présidente est sa mère, Ana María Parera. BRANCHÉ Christophe parle aux jeunes ■ Après avoir collaboré avec la Nouvelle Star et Julien Doré, Christophe, le chanteur aux mots bleus, confirme son intérêt pour la nouvelle génération : il a fait appel à l’actrice Sara Forestier (L’esquive, Hell) pour figurer sur son prochain album. Intitulé Aimer ce que nous sommes, ce disque, qui comportera aussi une participation d’Isabelle Adjani, sortira le 30 juin. ICON SPORT
www.directsoir.net 22H30 L’INVITÉ POLITIQUE ■ Jean-Marc Ayrault, député-maire de Nantes et président du groupe PS à l’Assemblée nationale sera ce soir l’invité de l’émission Politiquement parlant. Pendant une heure, Valérie Trierweiler l’interrogera sur les sujets d’actualité. Politiquement parlant, magazine. 20H40 ENFIN « PROPRIO ! » ■ Le lotissement, c’est l’histoire de familles qui deviennent propriétaires dans le Sud. Cette quête du bonheur sera parsemée de difficultés et ramènera nombre de ses protagonistes « à la réalité ». Lotissement, à la recherche du bonheur, documentaire (1/2). LUDOVIC/REA PROD 20H40 21H00 UNE ERREUR JUDICIAIRE HISTORIQUE GAGNEZ DES PASS POUR LA FÊTE DES LOGES Du 27 juin au 17 août 2008 dans la forêt de Saint-Germain-en-Laye Venez assister à la plus grande fête foraine d’Europe. Des chevaux de bois aux manèges les plus modernes, en passant par les attractions les plus sensationnelles, tout est fait pour vous amuser, vous faire rire et passer un vrai moment de fête en famille ou entre amis. Directsoir vous offre 25 pass « Manèges » pour 2 personnes, valables pour une journée au choix. Envoyez vos nom, prénom et adresse postale à : invitations@directsoir.net, précisez en objet : Fête des loges Seuls les 25 premiers courriels seront gagnants. Les réponses envoyées avant l’heure de la mise en ligne du journal ne pourront être prises en compte. Durant l’été 1894, l’état-major français découvre dans ses rangs l’existence d’un traître à la solde de l’Allemagne. Parce qu’il est alsacien et juif, l’officier Alfred Dreyfus (brillamment interprété par Thierry Frémont) semble aux yeux de certains un suspect idéal, et se retrouve accusé de haute trahison. Il est dégradé et déporté au large de la Guyane sur la célèbre île du Diable. Mais Dreyfus est innocent. Manquant de preuves, certains de ses accusateurs, au ministère de la Guerre, ont même commis un faux pour le compromettre. Thierry Frémont, incarnant le capitaine Dreyfus, livre une nouvelle performance d’acteur dans ce téléfilm en deux parties (la seconde est diffusée demain soir, également à 20h40), au casting de prestige. Entouré notamment de Pierre Arditi, Bernard-Pierre Donnadieu, Daniel Mesguich, Laura Morante, Georges Wilson, Mathieu Demy et Jean-Claude Drouot, il campe avec justesse cet officier français pris au piège d’une erreur judiciaire par son propre étatmajor. L’affaire Dreyfus, qui a marqué son temps notamment grâce au célèbre J’accuse de Zola, ne prit fin qu’en 1908, après de nombreux rebondissements qui divisèrent la France pendant de longues années. L’affaire Dreyfus, téléfilm (1/2). 20H30 TÉLÉVISION 19 H. BREITEL PAROLE DE SAMOURAÏ Dans une petite cabane située sur le toit d’un immeuble abandonné vit Ghost Dog, un tueur professionnel qui s’inspire du code d’honneur des samouraïs. Après l’exécution d’un contrat, il se retrouve menacé par ses commanditaires et se défend dès lors selon ses principes. Ghost Dog, film. Julien Courbet partant à la rentrée prochaine sur France 2, TF1 a annoncé le nom de son remplaçant dans l’émission Sans aucun doute. Il s’agit de Christophe Moulin, journaliste à LCI et spécialiste des affaires judiciaires. Source : jeanmarcmorandini.com Les mondes virtuels ■ Dans de nombreuses familles, les jeux vidéos sont devenus la première source de conflit entre enfants et parents. Arte consacre ce soir, un Thema sur L’enfance virtuelle. A travers deux documentaires, une réflexion sur la dépendance aux jeux vidéos est ouverte. Avec l’aide de témoignages d’adolescents, de leurs parents ou encore de spécialistes, le magazine d’Arte tente de comprendre cette fascination des enfants pour les mondes virtuels, en abordant également la question délicate de la dépendance. L’enfance virtuelle, magazine. Le professeur Sabine Grüsser-Sinopoli.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :