Direct Soir n°329 7 avr 2008
Direct Soir n°329 7 avr 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°329 de 7 avr 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (138 x 181) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Vladimir Poutine dicte ses règles

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 SPORTS MOTO GP Celui qui annonçait déjà la couleur lors des essais hivernaux confirme depuis deux Grands Prix son énorme potentiel. Originaire de Palma de Majorque, le tout jeune Espagnol Jorge Lorenzo occupe la deuxième place du classement général du championnat du monde MotoGP, derrière son compatriote Dani Pedrosa. Lorenzo, le feu de la jeunesse S. PEREC/PRESSE SPORTS Jorge Lorenzo sur Yamaha aux essais du Grand Prix du Qatar, le 7 mars dernier. D ouble champion du monde 250cc en 2006 et 2007, le prodige n’en est pas à ses premiers tours de roues. A l’issue de ces deux saisons victorieuses, Lorenzo passe cette saison dans la catégorie reine avec l’équipe officielle Yamaha Fiat, devenant le coéquipier du plus talentueux et charismatique pilote de sa génération,Valentino Rossi. Le « rookie » de la catégorie est arrivé deuxième lors de la Z. KURTSIKIDZE/EPA SCANDALE Kanerva maintenu à l’IAAF ■ Ilkka Kanerva ne quittera finalement pas son poste de membre du conseil de la Fédération internationale d’athlétisme. Le Finlandais avait été contraint de quitter ses fonctions de ministres des Affaires étrangères de son pays après avoir envoyé une salve de SMS sexuellement explicites à une strip-teaseuse. De son côté, l’IAAF a parlé d’affaire à titre privé. DOPAGE Laporte fermé au dopage ■ Bernard Laporte est bien décidé à prendre le problème du dopage à bras-le-corps. Le secrétaire d’Etat chargé des Sports vient de présenter un projet de loi en Conseil des ministres visant à interdire la détention de produits dopants. Le texte prévoit également un élargissement de la loi en abordant le cas de l’exportation et de la fabrication. L’ancien sélectionneur du XV de France a expliqué que cette loi permettrait notamment aux enquêteurs de procéder plus facilement à des perquisitions ainsi qu’à des saisies. C. CALAIS première épreuve au Qatar. On aurait pu croire que cette performance n’était due qu’à un coup de chance, lié en partie aux conditions particulières de ce GP de Bahreïn, disputé en nocturne, mais le téméraire Espagnol a réitéré sur le circuit de Jerez en se classant troisième. Comment ce garçon de 20 ans a-t-il pu maîtriser aussi vite la puissance de ces engins qui flirtent aisément avec les 320 km/h ? C’est en analysant les progrès réalisés sur les motos, notamment au niveau de l’électronique embarquée, que l’on comprend pourquoi les jeunes se sentent aussi à l’aise. Surnommée « génération PlayStation », cette nouvelle vague de pilotes s’habitue facilement au contrôle de la poignée de gaz par électronique. Le pilotage n’en demeure pas moins important dans cette discipline, et à ce jeu-là, Lorenzo a de l’avenir. JEUX OLYMPIQUES Début des travaux pour les JO d’hiver 2014 ■ Six ans avant le début des Jeux olympiques d’hiver de Sotchi, le Premier ministre russe Viktor Zoubkov a annoncé que les travaux de 27infrastructures débuteront d’ici à la fin de l’année 2008. Il a aussi promis que la finalisation des plans de 94 autres chantiers. Le dirigeant a précisé qu’une route permettant le franchissement d’un col de la région avait déjà commencé. SALVI/ICON SPORT E. FERRARI/EPA Directsoir N°329/Lundi 7 avril 2008 Des frasques qui en rappellent d’autres ■ Outre ses débuts impressionnants, Jorge Lorenzo possède un autre point commun avec son aîné Valentino Rossi. Tout le monde se souvient des frasques de l’Italien lors de ses tours d’honneur, déguisé en Robin des Bois pour le Grand Prix de Grande- Bretagne, situé près de la fameuse forêt de Sherwood, ou encore vêtu d’une blouse de docteur et d’un stéthoscope, qui lui valurent le surnom de « dottore ». Jorge Lorenzo a aussi pu exprimer son côté créatif lors de ses victoires l’année dernière, multipliant ainsi les mises en scènes avec des complices vêtus à l’identique, ou encore gratifiant le public d’un drapeau « Lorenzo land » planté dans les bacs à graviers des circuits, tel un explorateur à l’assaut de nouveaux territoires. MÉDIAS Jeanpierre reprend le flambeau ■ TF1 a désigné Christian Jeanpierre pour succéder à Thierry Gilardi, décédé le 25 mars dernier d’une crise cardiaque. Christian Jeanpierre, qui avait assuré les commentaires de France-Angleterre, avec le consultant Arsène Wenger, au lendemain du décès de son prédécesseur, s’occupera des matchs de l’équipe de France durant le prochain Euro, qui débute au mois de juin en Suisse et en Autriche. Il présentera également les rencontres de Ligue des champions aux côtés de Jean-Michel Larqué ainsi que l’émission Téléfoot chaque dimanche.
www.directsoir.net FOOTBALL/LIGUE 1 Marseille rit, Paris pleure Au terme d’une 32 e journée qui a pris fin hier soir, Paris est redevenu relégable, et Marseille reste en course pour la troisième place, après son beau succès sur Lyon (3-1). T out le monde savait que Paris allait vivre une fin de saison difficile. Défait hier en fin d’après-midi sur la pelouse de Nancy (1-0), le PSG est de nouveau relégable, quatre jours seulement après sa victoire contre Strasbourg, au Parc des Princes, qui lui avait permis de respirer quelque peu. Solides et courageux en première période, les hommes de Paul Le Guen ont craqué, après le repos, sous la pression nancéienne. Avec seulement six tirs dans un match pauvre en occasions de buts, les Parisiens ne pouvaient au final espérer mieux. Alors que Sochaux, victorieux samedi à Auxerre (1-0), semble avoir pris ses distances avec cette zone dangereuse, Paris va devoir lutter jusqu’au bout au coude à coude avec Toulouse, Strasbourg et Lens, dans un minichampionnat où chacun compte 35 points. Les deux clubs qui devraient accompagner Metz, dont l’avenir est presque scellé, ont PERFORMANCE 2h06’37 » ■ Pour une première participation au marathon de Paris, Tsegaye Kebede a réalisé un coup de maître. Avec une première victoire dans les rues de la capitale en 2h06’37 », le jeune Ethiopien (20 ans) a pulvérisé son record personnel tout en flirtant avec le record de l’épreuve, détenu par Michael Rotich (2h06’33 » en 2003). BASKET-BALL/NBA Boris Diaw et les Suns loupent le coche ■ Les Phoenix Suns ont raté cette nuit l’occasion se rapprocher d’une qualification pour les play-offs en s’inclinant sur leur parquet face à Dallas (105-98). Malgré trois premiers quarts-temps parfaitement maîtrisés de la part des Suns, la star allemande de la franchise texane, Dirk Nowitzki, auteur de 32 points, offre une victoire importante aux Mavericks. Boris Diaw en a tout de même profité pour livrer une feuille de stats intéressante avec 15 points, 4 passes et 3 rebonds. de fortes chances de se trouver parmi ces quatre équipes.Victorieux, donc, de ce duel en Lorraine, Nancy a été bien inspiré de battre le PSG, puisque Marseille a infligé aux Lyonnais leur septième défaite de la saison au terme d’une rencontre qui réconciliera certainement les amateurs de ballon rond avec la Ligue1. Vainqueur à l’aller, l’OM a récidivé hier (3-1), remportant au passage sa première victoire face à Lyon au Vélodrome, en championnat, depuis 1997.Agressifs dans le bon sens du terme, volontaires et puissants, les Phocéens ont pris la mesure du leader avec leur très bonne entame de match, leur domination dans l’entrejeu et surtout un Niang de gala, auteur hier de ses 14 e et 15 e buts de la saison. Grâce à ce succès de prestige, l’OM maintient la pression sur Nancy, qui compte toujours trois longueurs d’avance. A six journées de la fin, la course pour la troisième place s’annonce très serrée. Le Français Boris Diaw (Phoenix Suns). E. BRETAGNON/DPPI R. DABNER/EPA E. LEMAISTRE/EPA/PANORAMIC SPORTS 11 Le Phocéen Mamadou Niang a été l’auteur d’un doublé (28 e et 53 e) contre Lyon, hier. RUGBY/COUPE D’EUROPE Toulouse en demi-finale Attaque au pied du Toulousain Kunavore. ■ Les quarts de finale de la Coupe d’Europe ont rendu leur verdict ce weekend. Bilan : un sur deux pour les clubs français. Perpignan, qui jouait samedi sur la VAINQUEUR S.CRISP/REUTERS P.PAVANI/AFP pelouse du Madejski Stadium des London Irish, a rendu les armes au terme d’un match médiocre (20-9). Une défaite qui met un sérieux coup d’arrêt à la bonne forme des Catalans. De son côté, Toulouse n’a pas tremblé face à Cardiff (41-17). Une victoire qui permet aux Haut-Garonnais d’accrocher pour la 8 e fois le dernier carré de la Coupe d’Europe. En demi-finale, les hommes de Guy Novès se déplaceront à Twickenham pour affronter les London Irish le 27 avril. L’an passé, les Toulousains s’étaient imposés à deux reprises contre les coéquipiers de Mike Catt. L’autre demifinale opposera les Saracens au Munster. FELIPE MASSA ■ Après deux résultats blancs lors de deux premiers Grands Prix de la saison, Felipe Massa (Ferrari) a remporté hier dans le désert de Bahreïn sa première victoire en 2008. Ses tracas de début de saison oubliés, le Brésilien devient le troisième vainqueur différent en autant de Grands Prix. Au classement général, Räikkönen reste en tête, devant Heidfeld et Kovalainen.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :