Direct Soir n°292 6 fév 2008
Direct Soir n°292 6 fév 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°292 de 6 fév 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Hilary Swank l'actrice aux deux oscars

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
B. LEDOYEN/PANORAMIC C. SAIDI/AFP Directsoir N°292/Mercredi 6 février 2008 10 SPORTS Au pays des traditions tennistiques, la Coupe Davis tient une place prépondérante. Et pour cause, 108 ans déjà que le célèbre saladier d’argent fait tourner les têtes des acteurs du circuit de la petite balle jaune. Dans les faits, la compétition a été imaginée par un étudiant d’Harvard, Davis Dwight Davis, qui décide d’organiser une rencontre face à la Grande- Bretagne. L’idée est née, reste à dénicher le théâtre de cette première édition. Les 8, 9 et 10 août 1900, le gazon des courts du Longwood Cricket Club de Boston accueille les prémisses d’une compétition qui deviendra en 1946 la Coupe Davis. L’histoire retiendra que les Américains ont, les premiers, soulevé le prestigieux trophée. SUMO ■ De retour sur les dohyo (ring) après une suspension de six mois, le Mongol Asashôryû n’a pas réussi à reprendre sa place de n°1 de la discipline. Opposé à son compatriote Hakuhô, le yokozuna (grand champion) de 27 ans a dû s’incliner en finale du premier tournoi qu’il disputait cette année. Cinquième plus grand champion de l’histoire en nombre de victoires, il n’a jamais obtenu les faveurs du public, qui lui reproche d’être méprisant et un peu trop vulgaire dans un sport qui véhicule les traditions japonaises. TENNIS Coup d’envoi, vendredi, de la 88 e Coupe Davis. Emmenée par son nouveau chouchou Jo-Wilfried Tsonga, l’équipe de France tentera de franchir le premier tour face à la Roumanie avant de marcher sur les traces de ses glorieux prédécesseurs. Sur la route du saladier Côté français, la domination des Mousquetaires demeure encore bien ancrée dans la mémoire collective. Alors que le tenant du titre accède encore directement à la finale, durant six saisons, René Lacoste, Jean Borotra, Henri Cochet et Jacques Brugnon surfent sur le haut du filet. Symbole de cette glorieuse époque pour le tennis tricolore, le stade de Roland-Garros est construit pour la première finale organisée sur le sol français. La défaite de 1933 marque d’abord la fin de l’hégémonie « bleu, blanc, rouge » sur la compétition et le début, ensuite, d’une longue traversée du désert. Si en 1982, la France passe près d’une septième couronne à Grenoble face aux Etats-Unis, elle ne ■ Les joueurs de Manchester City se souviendront du dimanche 27 janvier comme d’un jour sombre. Tout d’abord, leur match disputé en Coupe d’Angleterre face à la modeste équipe de Sheffield United (deuxième division anglaise) a tourné à la déroute (2-1). Ensuite, de retour aux vestiaires après leur élimination, ils ont constaté que leurs portefeuilles avaient été fouillés et dépouillés. Le montant total du larcin s’élève à 2000 euros. ■ Les Roumains sont des passionnés de football, et cela se ressent aussi dans leurs choix politiques. Ainsi, le Premier ministre Calin Tariceanu a décidé de ne pas superposer la tenue des élections municipales et l’Euro 2008 dans lequel l’équipe nationale est engagée. Les dates ont donc été soigneusement choisies : 25 mai, 1 er ou 8 juin, avant que la sélection roumaine n’entre en lice dans la compétition, le 9 juin face à la France. Depuis 1972, le vainqueur de la précédente édition n’accède plus directement à la finale. Aujourd’hui les équipes du groupe mondial débutent la compétition au stade des huitièmes de finale. Les Français de la 88 e Coupe Davis : Richard Gasquet, Guy Forget, Michaël Llodra, Gilles Simon, Arnaud Clément et Jo-Wilfried Tsonga, dimanche dernier à Roland-Garros. TORU YAMANAKA/AFP La chute du champion Asashôryû T. GLYN/OFFSIDE/PRESSE SPORTS FOOTBALL Le dimanche noir de Manchester City ACTION PRESS/ICON SPORT FOOTBALL Pas de mélange des genres en Roumanie manque pas le coche en décembre 1991 dans l’enceinte du Palais des sports de Gerland, à Lyon. Transcendés, Henri Leconte, Guy Forget, Fabrice Santoro et Arnaud Boetsch terrassent une équipe américaine pourtant archi-favorite. L’équipe et son capitaine, l’emblématique capitaine Yannick Noah feront d’ailleurs un tour d’honneur sur fond de Saga Africa. A croire que la sélection leur réussit, les tennismen français décrochent leur huitième et neuvième couronne en 1996 et 2001. Cette réussite s’explique en partie par la notion de collectif insufflé au cœur même de l’équipe. Souvent décevants sur le circuit, les Bleus ont rarement déçu en Coupe Davis. Espérons que cette réussite les habite encore cette année. PATINAGE Staviski condamné à la prison avec sursis ■ Le champion du monde de patinage artistique en couple, Maxim Staviski, a été condamné à deux ans et demi de prison avec sursis par le tribunal de Bourgas, en Bulgarie. Les faits remontent au 5 août 2007, jour où Staviski a percuté au volant de sa voiture un autre véhicule dans lequel se trouvaient un homme de 23 ans et une jeune fille. L’automobiliste est mort sur le coup, alors que sa passagère est toujours plongée dans le coma. Le patineur bulgare d’origine russe, âgé de 29 ans, a été rendu coupable d’homicide involontaire et de conduite en état d’ivresse. Il a également été condamné à payer l’équivalent de 90000 euros à la famille de la victime. La Coupe Davis en chiffres Nombre de victoires par pays : ■ Etats-Unis : 32 ■ Australie : 28 ■ France et Grande-Bretagne : 9 ■ Suède : 7 ■ Allemagne : 3 ■ Espagne et Russie : 2 ■ Italie, République tchèque, Croatie et Afrique du Sud : 1 Nombre de nations dans le groupe mondial : 16 ■ France Victoires : 1927, 1928, 1929, 1930, 1931, 1932, 1991, 1996, 2001. Finales : 1925, 1926, 1933, 1982, 1999, 2002. Déroulement des rencontres : • 1 er jour : deux simples• 2 e jour : le double• 3 e jour : deux simples SPORTS/ICON SPORTS FOOTBALL TENNIS MAG/DPPI « Beckham Academy » au Brésil ■ David Beckham, la star des Los Angeles Galaxy, a annoncé qu’il allait construire un complexe touristique et une école de football dans l’Etat de Rio Grande, au nord-est du Brésil. Cette dernière, qui devrait prendre le nom de « David Beckham Academy », possède déjà des succursales à Londres et en Californie.
AFP AP FLASH PRESS www.directsoir.net RUGBY Marc Lièvremont modifie le XV de France ■ Le sélectionneur du XV de France a une nouvelle fois créé la surprise ce matin, lors de l’annonce des noms des quinze joueurs qui débuteront la rencontre face à l’Irlande samedi au Stade de France. Au menu, six modifications. On retient surtout le remplacement du jeune ouvreur François Trinh-Duc par David Skrela (photo) et la titularisation d’Aurélien Rougerie, qui pousse Vincent Clerc sur le banc. Au chapitre des blessures, Elvis Vermeulen a déclaré forfait pour le reste du Tournoi. Le n°8 français souffre d’une fracture à une côte et sera indisponible pendant quatre à six semaines. Il a été remplacé par Louis Picamoles, 22 ans depuis hier, qui n’a encore jamais été sélectionné. Le XV : Cédric Heymans, Aurélien Rougerie, David Marty, Damien Traille, Julien Malzieu, David Skrela, Jean-Baptiste Elissalde, Julien Bonnaire, Fulgence Ouedraogo, Thierry Dusautoir, Arnaud Mella, Lionel Nallet (c), Nicolas Mas, Dimitri Szarzewski, Lionel Faure. NBA LeBron James assomme Boston LeBron James. 20 ce MINUTES ont été nécessaires pour vendre les 200 billets mis à la disposition des supporters roumains, pour la rencontre de Coupe Davis de week-end face à la France. ■ LeBron James encore décisif. Face à des Celtics affaiblis depuis plusieurs matchs par l’absence de leur intérieur Kevin Garnett, « King James » s’est régalé avec 33 points, 9 rebonds, 12 passes et 5 interceptions. Chez les Cavaliers, Zydrunas Ilgauskas, auteur de 21 points et 10 rebonds, a également permis à Cleveland de remporter un 15 e succès en 19 matchs. Côté français, la nuit a été plus que calme. L’unique Tricolore sur le terrain, Ronny Turiaf, n’a joué que 9 minutes et a rendu une copie totalement blanche. Il a en revanche pu assister à la démonstration de son nouveau coéquipier Pau Gasol. L’Espagnol a inscrit 24 points, pris 12 rebonds et délivré 4 passes décisives. TENNIS Mauresmo seule rescapée Amélie Mauresmo. INSOLITE WWW.GIRONDINS.COM ■ Bilan mitigé pour le clan tricolore, lors de la première journée de l’Open Gaz de France au stade Pierre-de- Coubertin. Outre la victoire sans forcer d’Amélie Mauresmo aux dépens de la modeste Américaine Julie Datty (6-1, 6-2), toutes les autres représentantes tricolores sur le court ont perdu. Camille Pin a cédé face à Dominika Cibulkova (7-5, 6-3) tandis qu’Emilie Loit a subi la loi de la Slovaque Srebotnik (6-2, 6-4). Aujourd’hui, suite et fin du premier tour avec les matchs de Virginie Razzano face à Bondarenko, d’Alizé Cornet contre Klara Zakopalova et de Nathalie Dechy opposée à la Chinoise Peng Shuai. La n°1 française, Marion Bartoli, rentrera dans le tournoi demain. FOOTBALL/ESPAGNE-FRANCE Une affaire d’habitués Sans surprise, Raymond Domenech a choisi d’offrir une place de titulaire aux habitués du maillot bleu. Sur le banc en revanche, la jeune garde trépigne. On prend les mêmes et on recommence. Raymond Domenech a joué la carte de la continuité, hier, au moment d’annoncer le nom des onze acteurs qui débuteront le match face à l’Espagne. Sans surprise, Grégory Coupet réintègre les buts tricolores après sa longue blessure au genou qui l’a éloigné des prés internationaux depuis le France-Ukraine du 2 juin 2007. En défense centrale, le duo Thuram-Gallas obtient les faveurs du sélectionneur, entouré des indiscutables Willy Sagnol à droite et Eric Abidal à gauche. Le cas Philippe Mexès risque donc d’alimenter encore une fois la polémique. Titulaire indiscutable avec l’AS Rome, l’ancien Auxerrois ne rentre toujours pas dans les plans du sélectionneur. En milieu de terrain, Patrick Vieira signe également son retour. Il sera épaulé soit par Claude Makelele, soit par Jérémy Toulalan. Sur les ailes, la blessure de Franck Ribéry a propulsé Sydney Toulalan dans le couloir droit des bleus. De l’autre côté, Florent Malouda officiera comme à son habitude à gauche. Sur le front de l’attaque, Raymond Domenech a choisi de faire ESPOIR 11 confiance à Thierry Henry et Nicolas Anelka. Cette composition en 4-4-2 prouve donc que le sélectionneur cherche d’abord à former son équipe type en vue de l’Euro, qui débute dans quatre mois. Pas de place pour le moment aux essais, les jeunes restent sur le banc. Raymond Domenech attend de cette équipe « de l’enthousiasme » et du jeu. Opposée aux stars espagnoles, la France s’est toujours parfaitement comportée. Depuis 1981, si l’on oublie l’accroc de 2001, les Tricolores n’ont jamais été défaits face à une formation ibérique. Cette réussite se confirme davantage encore lors des rencontres disputées dans le cadre d’une compétition internationale, où le bilan français frise la perfection. Devant cette domination des joueurs de l’Hexagone, le sélectionneur Luis Aragonés invoque le manque de puissance physique du football espagnol et notamment en milieu de terrain. Une nouvelle victoire ce soir à Málaga lancerait de la plus belle des façons le groupe France dans la dernière ligne droite avant l’Euro. Raymond Domenech à Marbella, hier, avant la rencontre amicale entre l’équipe de France A’et la République démocratique du Congo (0-0). Un Mandanda peut en cacher un autre ! Louis Picamoles SPORTS Le jeune troisième ligne de Montpellier a été appelé hier par Marc Lièvremont pour pallier la blessure d’Elvis Vermeulen. Louis Picamoles, qui a fêté hier ses 22 ans, ne sera pas titulaire samedi sur la pelouse du Stade de France face à l’Irlande. Le sélectionneur, qui a opéré six changements par rapport au XV de France qui a débuté dimanche en Ecosse, a préféré aligner l’expérimenté Julien Bonnaire (lire plus haut). ■ Une belle histoire s’est produite mardi soir au stade municipal RDC. Que deux frères jouent en équipe nationale, la situation est de Marbella lors du match France A’/République démocratique du assez courante, mais qu’ils portent le maillot national de deux Congo. La famille Mandanda a eu le bonheur de voir deux de ses pays différents et de plus au même poste, une telle situation est enfants endosser le maillot national. SteveMandanda portait le rarissime, voire inédite. Les membres de la famille Mandanda maillot bleu de l’équipe de France A’, et Parfait, le maillot blanc de pourraient très rapidement se croiser à nouveau sur les terrains la République démocratique du Congo. En effet, le gardien de de Ligue 1 et d’Europe, peut-être même en plus grand nombre, l’Olympique de Marseille, Steve, a croisé son frère, Parfait, alors puisque deux autres jeunes frères jouent au poste de gardien : qu’il cédait sa place à la mi-temps. Le gardien de l’équipe réserve Riffi est au centre de formation de Caen, et le dernier, Over, le plus Parfait Mandanda. de Bordeaux, Parfait Mandanda, entrait alors sur la pelouse pour la prometteur, joue à Saint-Maur en région parisienne. SteveMandanda. R. PERROCHEAU/ICON SPORT P.LAURENSON/FLASH PRESS F. FIFE/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :