Direct Soir n°256 4 déc 2007
Direct Soir n°256 4 déc 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°256 de 4 déc 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : Nicolas Sarkozy sur tous les fronts

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
ASSE ASSE Directsoir N°256/Mardi 4 décembre 2007 12 SPORTS Jean-Philippe Primard. FÉDÉRATIONS ■ Bernard Laporte, l’ancien sélectionneur de l’équipe de France de rugby et actuel secrétaire d’Etat aux Sports, est favorable au fait que les dirigeants de fédérations sportives soient rémunérés. A ce propos, il a déclaré : « Les fédérations doivent être professionnelles et prendre des responsabilités. Il doit y avoir à leur tête des professionnels, donc rémunérés. C’est une proposition de la campagne présidentielle [de Nicolas Sarkozy], on va s’attacher à la mettre en place. » FOOTBALL L’Association sportive de Saint-Etienne (ASSE) renoue avec ses racines. La réorganisation du club a débuté l’an passé avec le départ de joueurs phares et celui de l’entraîneur, mais aussi avec le renforcement de la formation. Le point fort des Verts dans les années 1970, au temps de la grande époque. Les jeunes pousses vertes De gauche à droite : Emmanuel Rivière et Yoan Andreu. S. FREDERIC/SIPA La rémunération des dirigeants en vue FEVRE/PRESSE SPORTS Adieu Ivan Hasek, entraîneur éphémère chez les Verts. Adieu Sablé, Camara et autres Hognon, cadres aux gros salaires qui espéraient une reconversion à l’ASSE. Bienvenue Laurent Roussey, un ancien Vert. Bienvenue aux jeunes pousses vertes qui arrivent à maturité. C’est aussi cela la nouvelle politique de l’ASSE. Faire du neuf avec du jeune. Retrouver les valeurs qui ont fait le palmarès de ce club. Permettre aux stagiaires issus du centre de formation de viser l’équipe première. Avec pour modèles les Dabo, Perrin, Gomis et Sall qui jouent déjà avec les « grands ». L’ASSE travaille dans l’ombre sur des joueurs plus jeunes, grâce à des hommes comme Alain Blachon, responsable de la formation, ou Jean-Philippe Primard, entraîneur de la CFA. C’est avec lui que l’on découvre les nouvelles pousses vertes. En CFA, évoluent Yoan Andreu et Emmanuel Rivière.Yoan, né en 1989, mesure 1,75 m pour 64 kg et joue en équipe de France des moins de 19 ans. Arrivé de Valence comme milieu défensif, il est reconverti défenseur latéral. « Il peut évoluer à droite comme à gauche. Si son gabarit n’est pas son point fort, il est vif et a une très bonne détente, un bon jeu de tête. Il est très à l’aise techniquement, a une bonne maîtrise individuelle, dribble bien, occupe bien son couloir et relance bien. Il faut qu’il travaille son physique et sa tactique défensive. Il est un des titulaires de CFA et a un bon potentiel. Il doit être régulier l’an prochain, titiller les pros pour espérer jouer en L1 », analyse Jean-Philippe Primard. Emmanuel Rivière est un grand espoir que Lyon et le PSG visaient. Mais SPONSORING Damart mouille le maillot avec Joubert ■ La marque de maillots de corps Damart, née en 1953 et qui fit beaucoup parler d’elle avec son Thermolactyl, continue ses partenariats avec des sportifs de haut niveau. Après le champion de ski de fond Vincent Vittoz, la championne de char à voile Hélène Cazier et la championne d’escalade Isabelle Patissier, c’est le champion du monde de patinage artistique Brian Joubert qu’elle a décidé d’accompagner. DR EXPOSITION Le rugby à la lettre ■ On connaissait les sportifs convertis aux arts, comme Jean-Pierre Rives, peintre et sculpteur. Mais, inversement, le rugby inspire aussi les artistes. C’est le cas de A. (Alexandre) qui expose jusqu’au 12 janvier 2008 au sein d’un lieu original, mi-galerie, mi-magasin d’optique, libre d’accès. Les œuvres associent couleurs et phrases et mettent le rugby en action. Harmis Galerie & Optique 12, rue de Rochechouart, Paris 9e. la légende des Verts a pesé lourd dans la balance au moment de son départ de Martinique. Né en 1990, il est déjà titulaire en CFA, et officie aussi en équipe de France des moins de 18 ans. Il a fait sa première apparition avec les pros le 11octobre dernier lors du match amical ASSE-Guinée. Jean-Philippe Primard est enthousiaste : « Arrivé à 15 ans, il intègre la CFA à 16ans. Il a toujours joué avec la catégorie au-dessus, c’est dire son potentiel. Emmanuel est un joueur très généreux. Il aime prendre les espaces, a beaucoup d’impact physique, sait résister, aller au combat dans la profondeur. C’est un profil très proche de celui de l’ancien Stéphanois Frédéric Piquionne. » La nouvelle génération des Verts semble prête à éclore. « Il faut qu’elle confirme », martèle Jean- Philippe Primard, « il faut travailler ». SOCIÉTÉ ASSE La mini-moto est un engin de compétition ■ Après la collision d’une mini-moto avec une voiture de police, qui a coûté la vie à deux adolescents le 25 novembre à Villiers-le-Bel, Jean-Pierre Mougin, président de la Fédération française de motocyclisme, a déclaré : « Ces minimotos ne peuvent pas être utilisées sur la voie publique. Qui plus est sans casque et sans équipement. Il s’agit d’une utilisation abusive, qui relève de la délinquance. Il existe en Ile-de-France des structures adaptées pour pratiquer ce sport, avec une quinzaine de clubs et une trentaine de terrains… Nous allons même lancer en 2008 un championnat de France pour ce genre de mini-motos de cross. » Le centre de formation de Saint-Etienne ■ Le centre de formation aux métiers du sport de Saint-Etienne est ouvert depuis avril 1997. Il accueille essentiellement des footballeurs sur ses 13 hectares. Trente-cinq chambres simples ou doubles avec douches, WC et lavabos sont à leur disposition dans les 4200 m² d’habitation, ainsi qu’une cuisine, un restaurant collectif pour cent personnes et un restaurant club pour cinquante invités. Sans oublier une laverie, une salle de jeux, et une salle télévision. Pour la théorie, des salles de classe ou de réunion et une salle de conférence sont disponibles. Côté jeu, on trouve quatre terrains gazonnés, deux terrains synthétiques dont un couvert, une piste de footing stabilisé de 1,2 km et deux terrains de tennis-ballon. Sans oublier, après l’effort, neuf vestiaires, une salle de musculation avec bain et sauna. M. IMPEY/PANORAMIC RUGBY L’Argentine jouera au Sud ■ Après avoir fini troisième de la Coupe du monde, l’Argentine espérait rejoindre le Tournoi des VI Nations, la majorité de ses joueurs évoluant en Europe. Mais c’est vers le Sud, avec le Tri Nation, que ses espoirs de grande compétition devraient se concrétiser vers 2011. C’est le souhait de l’IRB. ASSE
BOUTROUX/PRESSE SPORTS M. BAZZI/EPA J.M. HERVIO/FLASHPRESS www.directsoir.net FOOTBALL/L2 Nantes limite les dégâts Michel Der Zakarian, entraîneur du FC Nantes. ■ Hier soir, dans le cadre du dernier match de la 17 e journée de Ligue2, Nantes faisait un nul face à Montpellier, alignant ainsi trois matchs sans victoire (une défaite et deux nuls). Les Canaris sont deuxième du classement à égalité de points (35) avec le leader, Le Havre, mais avec une moins bonne différence de buts (+16/+14). Le Havre avait fait match nul à Reims vendredi (3-3). Depuis 1993, les équipes avec 35 points en 17 journées ont toujours réussi à rejoindre la Ligue 1 en fin de saison. Aux Nantais et Havrais de ne pas faire mentir cette statistique. semaines. C’est la durée pendant laquelle Paul-Henri Mathieu va collaborer avec Mats Wilander et Patrice Hagelauer à partir de janvier. Délaissé par Thierry Champion au profit de Gaël Monfils, le n°2 français retrouve le moral 15avec l’ancien n°1 mondial. LIGUE DES CHAMPIONS Le Milan AC pour le leadership Alberto Gilardino de l’AC Milan. ■ Ce soir, le groupe D de la Ligue des champions offre deux matchs importants pour la sixième et dernière journée. Le leader, le Milan AC, accueille son dauphin, le Celtic Glasgow, pour garder la tête, un match nul suffirait. Une parité qui pourrait bien satisfaire les deux équipes. Les Ecossais peuvent encore remporter la première place, en cas de victoire en Italie, importante pour la suite de la compétition. Mais ils risquent aussi de quitter la Ligue des champions et de ne jouer que l’UEFA, en cas de grosse défaite et d’une victoire du Chakhtior Donetsk contre Benfica. JO Patrick Kluivert veut jouer à Pékin Patrick Kluivert, attaquant au Losc. À SAVOIR O. ANDRIVON/ICON SPORT ■ Patrick Kluivert, mythique attaquant néerlandais, fraîchement arrivé au Losc, souhaite participer aux JO de Pékin avec son équipe nationale, chose imaginable puisqu’une équipe peut sélectionner trois joueurs de plus de 23 ans. Kluivert, qui aura 32 ans en 2008, devra continuer à faire ses preuves avec son club actuel de Lille. En effet, d’autres anciennes stars oranges postulent pour les JO, et pas des moindres : Ruud van Nistelrooy, Clarence Seedorf, Mark van Bommel et Roy Makaay. Kluivert, meilleur buteur de sa sélection avec 40 réalisations, a marqué deux buts en cinq matchs avec les Lillois. Alain Cayzac, président du PSG. BASKET-BALL/NBA Les Chicago Bulls en difficulté Mené de seize points à l’entame du quatrième quarttemps face aux Dallas Mavericks, les Chicago Bulls ont bataillé pendant les douze dernières minutes de la rencontre pour revenir au score. A 11,6 secondes de la fin du match, grâce à trois lancers francs réussis par le joueur argentin Andres Nocioni (30 pts), l’équipe de l’Illinois revenait à trois unités des Texans (101-98) avec l’espoir de réussir le parfait « hold-up » devant un public enthousiaste. Malheureusement pour Chicago, deux lancers francs primés par l’arrière des Mavericks, Jason Terry (18 pts), et un air ball (tir raté) lancé de la ligne des trois points par Kirk Hinrich (18 pts), scellaient définitivement le sort du match pour les Bulls. A l’issue de la rencontre, Joakim Noah (7 pts, 7 rbs en 14 minutes de jeu) et ses coéquipiers affichent un bilan catastrophique : seulement quatre victoires pour onze défaites. Chicago pointe désormais à l’avant-dernière place de la conférence Est, juste devant les Miami Heat de Shaquille O’Neal et Dwyane Wade (4 v. - 13 d.). SPORTS 13 Les Chicago Bulls ont été dominés hier soir à domicile par les Dallas Mavericks (103-98). Ils sont actuellement avant-derniers d’une conférence Est dont ils étaient considérés comme un des grands favoris, il y a tout juste un mois. Les champions NBA 2006 enchaînent eux aussi les contreperformances depuis le début de la saison et la rencontre face aux Utah Jazz, hier soir, n’a pas fait exception (101-110). Autrefois considéré comme le joueur le plus dominant du championnat, O’Neal (35 ans) faisait presque peine à voir sur le parquet, avec des statistiques en constante baisse depuis maintenant deux ans (15,6 pts et 7,7 rbs par match). Dans les autres matches de la soirée, les Orlando Magic ont mis fin à la série de six victoires consécutives des Golden State Warriors en dominant les Californiens sur leur parquet, 123 à 117, après prolongation. Les Toronto Raptors ont aisément battu les Charlotte Bobcats (98-79) et Atlanta est venu à bout des Sixers de Philadelphie (88-79), notamment grâce à un Josh Smith omniprésent (22 pts, 7 rbs, 6 passes et 4 contres). Enfin, les Portland Trailblazers ont obtenu une victoire in extremis face aux Memphis Grizzlies (106-105) sur un panier inscrit au buzzer par leur ailier, Travis Outlaw (21 pts). Jerry Stackhouse (à d.) des Dallas Mavericks, et Ben Gordon, des Chicago Bulls, hier sur le parquet de Chicago. DÉPART PSG Le club à l’écoute de ses supporters ■ Tentative de déminage et d’accalmie hier au PSG, 18 e et premier relégable après sa défaite au Parc des Princes, samedi face à Caen. Selon le président Alain Cayzac, « les supporters ont le droit d’afficher leur mécontentement, comme ils l’ont fait samedi en n’entrant dans les virages qu’après le premier quart d’heure. Tant qu’ils ne sont pas LAURENT FOURNIER L’ancien coach du PSG quitte son poste d’entraîneur du Nîmes Olympique, actuel 11 e de National. Il est remplacé par Jean-Luc Vannuchi. Le départ de Laurent Fournier, qui n’a sollicité aucune indemnité, s’accompagne de celui du président Jean-Louis Gazeau. Ce dernier a décidé « d’engager des démarches auprès d’éventuels investisseurs qui devront présenter un projet pour la pérennité du Club, seul critère de décision » comme l’indique le site internet du club. agressifs et qu’ils n’insultent pas les joueurs, nous sommes à leur écoute… Il s’agit de rester solidaire et d’assumer. » Jérôme Rothen, à qui la presse prêtait des envies de partir, a déclaré : « Jamais je ne quitterai le club dans la galère. Et surtout pas en cours de saison. Il faut que les supporters restent à fond derrière nous. Nous avons besoin d’eux, même si ce n’est pas évident. » ERRATUM Une erreur s’est glissée dans notre édition d’hier en page 8. La photo était celle de Marcus Grönholm et non celle de Tommi Mäkinen (ci-contre). X. CAIHOL/ICON SPORT J. DANIEL/GETTY IMAGES/AFP F. LE FLOCH/DPPI



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :