Dargaud le Mag n°2 mars/avril 2013
Dargaud le Mag n°2 mars/avril 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de mars/avril 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Dargaud

  • Format : (185 x 260) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 8,8 Mo

  • Dans ce numéro : Pablo... retour sur un phénomène.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
LE HÉROS DU MOMENT ASGARD Dernier Viking héroïque. Auteurs : Dorison & Meyer Genre : aventure, mythologie « Afl okkat » : ne croire qu’en notre propre force et capacité de victoire ! Cette maxime viking résume parfaitement l’esprit qui anime Asgard, un héros abandonné des dieux, devenu par sa seule volonté le chasseur le plus redouté du Fjördland. Asgard est un « Skräeling », un infirme de naissance, autant dire une malédiction. Son père aurait dû s’en débarrasser pour éviter que sa maison soit marquée du sceau de la malédiction. Mais il n’a pas pu. Surnommé « Pied-de-fer » à cause de sa jambe d’acier, Asgard est un paria, un déchu, tout le contraire d’un héros. Mais il devient malgré tout un guerrier, puis l’un des plus grands chasseurs du Fjördland. Et c’est vers lui que se tourneront les espoirs des Vikings lorsqu’un terrible monstre marin décimera les populations ! UN SKRÄELING FACE AU KRÖKKEN Accompagné de quelques compagnons de voyage, Asgard embarque sur un drakkar de fortune et se lance à la poursuite de ce Krökken qui massacre les pêcheurs. Ils s’enfoncent dans les fjords glacés, ne rencontrant que tristesse et chaos là où le monstre est passé. Les acolytes d’Asgard se persuadent alors que la créature qu’ils poursuivent n’est autre que le serpent-monde, dont la venue annonce la fin du monde viking... Le Ragna Rök. Scénario au souffle épique, dessin magistral, Xavier Dorison et Ralph Meyer signent avec ce diptyque une véritable épopée au pays des Vikings, entre dieux cruels et monstres terrifiants... L’histoire d’un homme hors norme contre lequel les dieux se sont acharnés, dont la légende est basée sur un mensonge et qui doit affronter ses propres démons pour laver son honneur. Sa nomination pour le prix des « BD qui font la différence » à Angoulême n’est donc pas un hasard : c’est la consécration d’un héros qui transforme son handicap en force, cas rare dans la bande dessinée. UNE BD « QUI FAIT LA DIFFÉRENCE ». Dans le second tome, paru en début d’année, l’action s’emballe : alors qu’il vient de livrer son premier combat, Asgard découvre, incrédule, que le monstre sanguinaire n’est pas mort. La lutte doit continuer, malgré l’ombre glaçante de l’hiver qui approche. Le plaisir pris par les auteurs transparaît à chaque case, confirmant l’engouement de la presse et du public après la publication du tome 1 pour son « savant mélange d’action et de réflexion sur une civilisation en décrépitude » (RTL) et cette « mise en scène bluffante » (Le Soir). Au final, cette formidable épopée nous mène au sommet du « Wahlalla », le paradis nordique où Asgard occupera désormais une place de choix. 16
t 3 BONNES RAISONS DE LIRE ASGARD 1 2 3 Le duo Meyer-Dorison. Après la Mangouste, premier titre de la collection XIII Mystery, les auteurs font à nouveau des étincelles. Et c’est un plaisir de les retrouver. L’aventure venue du froid. Asgard nous mène en terres vikings pour une épopée captivante servie par un dessin magistral. On grelotte et on tremble. Une histoire complète. Moins d’un an après la sortie du premier épisode, l’aventure s’achève de manière grandiose. Et confirme tous les espoirs du tome 1. 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :