Cerveau & Conscience n°2 mai/jun 2015
Cerveau & Conscience n°2 mai/jun 2015
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°2 de mai/jun 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 25,4 Mo

  • Dans ce numéro : de plus en plus intelligent avec l'âge ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
On ne fait rien d’extraordinaire sans hommes extraordinaires et les hommes ne sont extraordinaires que s’ils sont déterminés à l’être. (Charles de Gaulle) > Le système musculaire et squelettique Il est composé de muscles, d’os et des articulations. Le corps humain est composé de plus de 600 muscles et de 200 os et tissus osseux. Les muscles sont généralement rattachés aux os et aux articulations. Les os ont pour rôles de protéger, de soutenir et de supporter les différentes parties du corps. Les muscles squelettiques sont fixés aux os par les tendons et lorsqu’ils se contractent font bouger les os et provoquent le mouvement. De plus, les cellules sanguines sont produites dans la mœlle osseuse rouge de certains os longs. Tous ces systèmes agissent de façon coordonnée. Ainsi, lorsque l’on court vite, le rythme des battements du cœur s’accélère ainsi que le rythme de la respiration. À SAVOIR DES RÈGLES DE PRÉVENTION POUR TOUS > Faire preuve d’une bonne hygiène : Il y a autour de nous beaucoup de microbes qui peuvent nous rendre malades. Il faut donc se laver tous les jours le corps, se brosser les dents et se laver les mains plusieurs fois. > Manger et boire sainement : Les aliments que nous mangeons, doivent être bien préparés et bien conservés pour ne pas être malade. Nous devons manger en quantité suffisante et de façon équilibrée. Il faut boire au moins 1,5 litre d’eau par jour, en évitant l’alcool. > Dormir correctement et suffisamment : Nous avons tous besoin de dormir. Le sommeil nous permet de ne plus être fatigués. Il est indispensable que notre corps se repose, la durée du sommeil dépend de notre âge et de notre santé. > Faire du sport : Quand on fait du sport tout le corps est sollicité. Pour permettre tous les mouvements du corps, plus de 600 muscles font actionner les 200 os du squelette. 24 INTELLIGENCE MAGAZINE 26 - Cerveau & conscience Les pouvoirs DOSSIER du corps humain « LES POUVOIRS DU CORPS HUMAIN » Tous les systèmes du corps sont contrôlés par le système nerveux. UNE « MACHINE » INDÉPENDANTE Le corps humain est donc une machine indépendante, qui sait comment se procurer toute seule l’énergie nécessaire à son fonctionnement, qui peut se contenter d’énergie sous de multiples formes, et en plus chaque modèle est unique. Aujourd’hui, les nouvelles technologies percent un à un les mystères du corps humain, plus particulièrement ces mécanismes miraculeux qui nous permettent de manger, de voir, de respirer, etc. Ceux-ci peuvent être vus sous un nouveau jour à l’aide d’une imagerie médicale de pointe, d’époustouflantes animations en 3D et d’expériences en tous genres. DES POUVOIRS EXTRAORDINAIRES Avec les exploits de notre corps, en une journée nous prenons en moyenne 23 000 respirations, de quoi pouvoir remplir 7 714 ballons et également, le sang circulant dans nos veines, parcourt près de 19 000 km en 24 heures. Le cerveau est un outil multi tâches. Il contient un kilo de fluide, sang et autres. L’ordinateur, c’est de l’âge de pierre comparé à notre cerveau, il contient 100 milliards de neurones qui elles, traitent l’information en utilisant toutes le même circuit. Les nerfs mis bout à bout équivaudraient à 100 000 km, soit 2 fois 1/2 le tour de la Terre. À 80 ans, on aura eu l’équivalent de 14 squelettes complets et dans une vie, on prend 700 millions de bouffées d’air. La vision occupe 1/3 de la capacité de notre cerveau. Il y a 260 millions de cellules réceptrices dans la rétine et il faudrait au moins 63 caméra HD pour faire le travail d’un œil. On dort parce que le cerveau humain a besoin de temps pour absorber et traiter l’information recueillie, mais le cerveau lui, ne dort pas, il est dans sa période active durant notre sommeil. Le sommeil permet au corps de reprendre le dessus. À 40 ans, nos cellules cutanées ont 21 jours, nos globules rouges ont 4 mois, nos os ont 9 ans, nos muscles ont 15 ans. Les cellules du cerveau et nos yeux, eux, durent toute notre vie.
INCROYABLE & SURPRENANT Le corps humain est indéniablement une machine incroyable et surprenante. Nous sommes capables de faire des choses presque inimaginables, et nous ne le réalisons même pas. Voici quelques exemples de nos merveilleuses facultés : Les muscles qui permettent à vos yeux de bouger se contractent environ 100 000 fois par jour. Si vous vouliez faire travailler vos jambes autant, il vous faudrait marcher à peu près 80 kilomètres. Notre nez peut se souvenir de 50 000 odeurs différentes. Les globules rouges peuvent traverser votre corps entier en 20 secondes à peine Nos muscles sont bien plus puissants que nous le pensons. Notre force est limitée pour empêcher nos muscles et nos tendons de se déchirer et de se blesser. Lors d’une poussée extrême d’adrénaline, cette limite est enlevée pendant un bref instant. Voilà pourquoi certaines personnes ont pu soulever des voitures ou des rochers qu’ils n’auraient jamais pu faire bouger en temps normal. DOSSIER « LES POUVOIRS DU CORPS HUMAIN » L’œil humain peut distinguer 10 millions de différentes teintes et nuances de couleurs. Il perçoit une plus grande quantité d’informations que n’importe quel télescope jamais construit à ce jour. Nous ne sommes pas les animaux les plus rapides de la planète. Par contre, nous battons n’importe quelle autre espèce à la course d’endurance. Notre cerveau peut produire assez d’électricité pour faire fonctionner une ampoule. Si le cerveau humain était un ordinateur, il pourrait faire 38 000 billions d’opérations par seconde. Notre corps produit 25 millions de cellules chaque seconde. Toutes les 13 secondes, vous produisez plus de nouvelles cellules qu’il n’y a d’habitants aux Etats-Unis ! Notre cerveau est capable, en théorie, de lire jusqu’à 1000 mots par minute. DE L’HOMME À LA MACHINE ? Cœur artificiel, prothèses, objets intelligents connectés à Internet : l’actualité offre chaque jour une nouvelle vision de l’impact des nouvelles technologies sur le corps humain. La machine investit chaque jour un peu plus le corps, le prolonge, lui ajoute de nouveaux sens. Le progrès technologique a rendu floues les frontières du corps humain. Cette technique, structurante, omniprésente et universelle, peut-elle faire de l’homme un surhomme ? L’homme va-t-il fusionner avec la machine ? Autant de questions qui prouvent qu’aujourd’hui nous sommes à un carrefour de notre humanité. n J.B. POUR ALLER PLUS LOIN UNE MACHINE COMPLEXE Ce livre dévoile la beauté du corps humain dans sa complexité. Ce guide visuel exhaustif explore la structure et les fonctions de toutes les parties constituantes de l’être humain : les os, les muscles et la peau, ainsi que les appareils cardiovasculaire, respiratoire, digestif, le système nerveux et l’activité fascinante des organes et du cerveau. Dans cet ouvrage, vous trouverez plus de 500 planches anatomiques en couleur, claires, détaillées et accompagnées de légendes et encadrés concis, qui permettent de clarifier le fonctionnement complexe de notre corps. « Le corps humain : Manuel d’identification » sous la direction de Ken Ashwell, Elcy, 304 pages, 19,90 €. INTELLIGENCE MAGAZINE 25 Cerveau & conscience - 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 1Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 2-3Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 4-5Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 6-7Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 8-9Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 10-11Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 12-13Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 14-15Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 16-17Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 18-19Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 20-21Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 22-23Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 24-25Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 26-27Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 28-29Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 30-31Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 32-33Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 34-35Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 36-37Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 38-39Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 40-41Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 42-43Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 44-45Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 46-47Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 48-49Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 50-51Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 52-53Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 54-55Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 56-57Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 58-59Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 60-61Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 62-63Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 64-65Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 66-67Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 68-69Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 70-71Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 72-73Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 74-75Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 76-77Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 78-79Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 80-81Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 82-83Cerveau & Conscience numéro 2 mai/jun 2015 Page 84