Astrologie Magazine n°14 oct/nov/déc 2009
Astrologie Magazine n°14 oct/nov/déc 2009
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°14 de oct/nov/déc 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 63,9 Mo

  • Dans ce numéro : destin... Romy Schneider, c'était écrit !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
Sujet de toutes les discussions, guerres et disputes au Moyen Âge, le Graal fait encore parler de lui aujourd'hui. On le v 0 i t DA VINCI dans les films, les serres, les livres, les BD... bref, il semble être DJz présent partout et pourtant le mystère demeure entier. Recherché pour ses vertus et ses dons d'invincibilité, le DAN BROWN Saint Graal est représenté sur de nombreuses iconographies comme un plat creux. Pour d'autres, thèse avancée par Dan Brown dans son roman "Da Vinci code", le Graal serait en fait Marie Madeleine, compagne du Christ selon lui. Objet ou être vivant, mythe ou réalité, ce mystère est sans doute l'un de ceux qui a fait couler le plus d'encre au fil des siècles. 42. Astrologie magazine La Bretagne regorge de légendes et de mystères. Au cœur du Finistère, la magnifique chapelle de Coadry à Scaër charme par la simplicité de son architecture et le musée qu'elle abrite. Vous pouvez y observer des pierres de Coadry, appelées aussi staurodites ou croisettes de Bretagne. Qu'ont-elles de si mystérieux ? Elles arborent tout simplement une forme de croix ! Dans la région, il existe une légende qui semble donner une explication à cet étrange phénomène. Il y a bien longtemps, un temple dédié aux divinités celtiques se tenait à Coadry, mais la période d'évangélisation entraîna sa destruction. On est au Moyen Âge, les batailles se succèdent et, au cours de l'une d'entre elles, le comte de Trévalot s'en remet à Dieu et promet d'ériger une chapelle en son honneur en cas de victoire. Il semble avoir été entendu : le comte choisit alors, par hasard, le lieu de l'ancien temple celtique. Le lendemain, les ronces, qui entouraient le temple, laissent place comme par magie à un beau jardin fleuri. Les pierres se sont alignées pour offrir un rempart à une nouvelle source d'eau qui possède le don de soulager et de guérir. La chapelle est alors construite dans un cadre magnifique. La réputation de la chapelle et de sa source gagne en ampleur : les pèlerins affluent en si grand nombre que la disette commence à se faire sentir. Le peuple décide de brûler la chapelle. On raconte que la fumée de l'incendie, en se dispersant, a donné naissance à de petites pierres en forme de croix. Conscients de leur erreur, les habitants considèrent ces pierres comme des talismans qui les protègent, par exemple, de la foudre. On les surnomme aussi parfois les "pierre des fées" pour leur pouvoir bienfaisant..-'" """"".,. bituels ne trou- F'""cns:N ; e) 1JJrf f:E Trecesson, de Blois, de Brissac ou encore de Jauliv. Mais, bon nombre de témoignages font état d'une présence de l'au-delà dans de simples habitations (bruits de pas, odeurs, sensation de froid...). Et oui, les maisons hantées ne sont pas forcément, comme le croit la légende populaire, délabrées et pleines de toiles d'araignée ! Une maison très bien tenue peut ments inexpliqués, apparitions inatten­ dues, trésors cachés... ceux que l'on nomme " Les grands mystères" ne sont pas si difficiles à dénicher. Si matière de mystères. Si l'on s'attache en _+ : -: :..:f,:_ ; teaux mysté- particulier à recenser les lieux, considérés -.. : -...,. -c.: ; rieux, maisons comme hantés, la liste s'allonge à vu d'œil. En =- h a n t é es, tête du classement, de nombreux châteaux comme celui de co m porte- certains se sont déroulés à un moment et dans un lieu précis de passé, d'autres continuent à avoir lieu de manière régulière et en différents endroits comme c'est le cas de l'apparition de la fameuse Dame blanche. Bien entendu, les plus sceptiques préfèrent adopter une attitude défensive : ils expliquent la plupart des mystères par l'hypothèse d'une folie commune ou de mensonges sciemment pensés en vue d'attirer
l'attention. Pourtant, on ne peut nier que certains faits sont prouvés même si, en réponse, aucune L'Église est parfois proche des mystères comme le montre le cas étrange du petit village de Rennes-le­ Château, situé à près de 50 km de Carcassonne. En 1885, la paroisse hérite d'un nouveau prêtre, l'abbé Saunière. Au vu de l'état général de l'église, il décide d'effectuer quelques travaux en commençant par l'autel. Il semblerait que des rouleaux de bois scellés à la cire auraient alors été découverts au cœur de la cupule des piliers par les ouvriers puis remis entre les mains de l'abbé. Le mystère commence, donc, avec cette étrange découverte et se poursuit avec le comportement, on ne peut plus curieux, de l'homme d'église. Il continue les travaux, crée des jardins, une tour, découvre un tombeau dans l'église... Avec sa servante, il manipule les ossements des tombes et aurait dégradé celle de la dame de Nègre d'Ables en effaçant les inscriptions de l'épitaphe. Il s'attaque ensuite à la décoration intérieure de l'église avec des éléments parfois pas très catholiques ! Étrange comportement que celui de cet homme d'église aux origines modestes qui, d'années en années, décide de construire et de rénover à tout va. L'argent semble couler à flot. Il mène une vie pleine de faste et offre à sa servante de belles robes venues tout droit des grands magasins de Paris ! Accusé de trafic de messes, l'abbé ne peut plus explication logique n'a encore été trouvée. Comme le disait l'écrivain chinois Zhang Xianliang, "Un mystère éternel est une tentation éternelle". Tant que durera la soif de curiosité des hommes, les mystères ont encore de beaux jours devant eux. Sophia Kurisva Mystérieuses rentrées d'argent donner les sacrements mais reste au presbytère. Si certains parlent, alors, tout simplement d'argent corrompu, d'autres penchent pour la découverte d'un trésor appartenant, selon l'hypothèse la plus fréquemment avancée, aux cathares. En 1917, victime d'une attaque, l'abbé Saunière fait appeler un prêtre qui écoute sa confession, refuse de lui donner les derniers sacrements et s'en retourne triste et morose. D'où lui venait tant d'argent et qu'a-t-il avoué au prêtre ? C'est là tout le mystère de Rennes-le­ Château... Le saviezvous ? À l'origine, le mot mystère est associé à la religion et désigne un fait rel igieux inaccessible à la raison comme le "mystère de la Sainte Trinité". Puis, au Moyen Âge, il caractérise une sorte de pièce de théâtre dont le sujet est religieux. Aujourd'hui, ce mot est passé dans le langage courant : tout simplement synonyme d'énigme et de secret.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 1Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 2-3Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 4-5Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 6-7Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 8-9Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 10-11Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 12-13Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 14-15Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 16-17Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 18-19Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 20-21Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 22-23Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 24-25Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 26-27Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 28-29Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 30-31Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 32-33Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 34-35Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 36-37Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 38-39Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 40-41Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 42-43Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 44-45Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 46-47Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 48-49Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 50-51Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 52-53Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 54-55Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 56-57Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 58-59Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 60-61Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 62-63Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 64-65Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 66-67Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 68-69Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 70-71Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 72-73Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 74-75Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 76-77Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 78-79Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 80-81Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 82-83Astrologie Magazine numéro 14 oct/nov/déc 2009 Page 84