(À suivre) n°4 mai 1978
(À suivre) n°4 mai 1978
  • Prix facial : 10 F

  • Parution : n°4 de mai 1978

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Casterman

  • Format : (218 x 291) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 100 Mo

  • Dans ce numéro : Haggarth... le crâne aux trois serpents.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Stella. Cet officier italien fasciste, ami du juif polonais Kciinsky va mourir.. en 1940, dans le désert lybien, victime ou jouet d'événements et d'êtres à sa démesure. Des êtres qui appartiennent ou qui affrontent les "Scorpions du désert", section spéciale d'une unité britannique formée en Egypte, pour combattre les Italiens dans le désert d'Afrique Occidentale. Avec son immense talent, Hugo Pratt, authentique écrivain en bandes dessinées, a mis en scène des caractères — tels Stella, Kdinsky, Cush... violents, passionnés, cruels, sensibles, qui mêlent l'héroïque au criminel, le mystique au dérisoire. Les "Scorpions du désert", par la richesse psychologique des personnages et la qualité de la narration, prend place parmi les meilleurs romans d'aventures, confirmant ainsi le verdict de ceux qui situent déjà Pratt dans la ligne des Dumas, Conrad ou Londres. Les Scorpions du désert, un roman en bandes dessinées Casterman.
SOMMAIRE 5 F'MURRR : LE ROMAN DE JEHANNE D'ARQUE. 9 DE LA FUENTE : HAGGARTH - LE CRÂNE AUX TROIS SERPENTS Premier chapitre : LES DIEUX ANNONCENT LA TERREUR. 22 LES LIVRES DE CHANTAL MONTELLIER. Une approche du quotidien. 28 LE DOSSIER (A SUIVRE), coordonné par MICHEL PIERRE : AVENTURIERS ET INTELLECTUELS EN CHINE. JEAN LACOUTURE - LUCIEN BODARD EMMANUEL DE ROUX - JEAN MABIRE - MICHÈLE COSTA MAGNA. 35 PRATT : CORTO MALTESE EN SIBÉRIE - Chapitre 4 : LA DIVISION SAUVAGE. 50 JOSEPH KESSEL : LE TRAIN DU BOUT MONDE. 54 AVOINE : LE PARAPLUIE. 59 RODOLPHE - FERRANDEZ : LA MAISON AUX VOLETS CLOS. 67 LES BANDES DESSINÉES DE CLAUDE KLOTZ : avis de recherche. 70 SOKAL : DU PERSIL DANS LES OREILLES, une nouvelle enquête de l'inspecteur Canardo. 73 FRANÇOIS RIVIÈRE : LÉO PERUTZ SORT DE LA NUIT. 74 LÉO PERUTZ : LA LUNE RIT. 77 TARDI - FOREST : ICI MEME - Chapitre 4 : BON DIEU, QUEL PRINTEMPS ! 96 CABANES - FOREST : LE ROMAN DE RENART. 99 L'ACTUALITÉ (A SUIVRE). LZ * (,) Lu I.1(.5 0 1 Z o l'.. 00 0'c E 0 - J cl- › a) na 4.0 Luct. u.., 1.1.1L.) « " «.:.. C (D kutNik.23 Mi Mi -.-C. « ? LU « in.- -.. - -4 6. zc (..) tn chi-. Q CO it :, cilct Luct c) Lu S a °-), - Qz>. -4 oz) Ct ":1-'.. : (-... 0.) CD'0 le) 0 r L jJ i° E "..)..Y'-Q. 0e : ›.- 0 1. RI Co : 1 k :.1 LLI Qi 0).0 ki MI mcc.a, u(D1:-... 0) 0) ID... F..(2) cr) M 7 L-C)%.) (/) (r) 1 tb...1..- 0 CO `Cl - I-)L.,e, : , - : u ; -.. : — ".f "3 45) 0. 1CLz'CD 0 Q. 1t2 17, Q. -'0- cc) -, -... ta..-11. 3 8% il,. ti)ci,_':- cu.. zz 1, (,) <-(0Ecb-(1) tr 2 4- Q. 2 (;) c>,zc-c ?'- (1) 0) lz:1 - L) â',>. N. (%)(-) 0, Z2 Q ; 2 4tkC. C1:1 "-r).., - : -.),.e...2),. Q'QL/_ : -.).`n co lôlre") r&)kici Ect r -n,) c\t -ti,è, › ô -Q "" - Q, "2(5caîti.'eterc ci- et-'e52(,)'-(). 14JQ, Lucr,.(1-)tr).'sQ. c'reoct.(..9-ii—Rujclk E ri, 8 8 > > Lu% (,),1-0 1...cc ii..c, y, k Ln, î, e0° k.-0 (- ; x"z 7"zu'..r. kni -... 1<...u.. 0..ectic:2..u.", 49. 1 ‹..- cr..i.c, 4,-, J r"" LU:Z)(e)C‘le:.'17') SLU it3 Mn..d > ; 01..,-,CY), cm Mi Clà tr)..-, tr...:',.) CcL., CL)."").-I N.. Q.E... -,% 4. z _Q..0 LU. `Cl> - ‘. QI,O.cur., z._-_-.., 1...CL) LU -. «. -.cu 0..., ▪.0 il'. "'Q.CIIIà - « (') is^C -1-.Zh,u. E ru -s r-,C r) cl) (e).**:k:".. ci) Crt, - J,< C\J..- C\I Z 0 4) k E iTicu cn,'-%*-,-,NickU`"-.'s.0c,.z.,- c\I q.) -.7,7, ; < "-.1, Z 0 0 c-i Io Q, to — : cl.. o ta m CD R3'W C) (.) : 2') o tj ! 1.) (..).. 1'-', tO u tr,—..t3 1.- Cr) 4 : -c, 2, Q.,').. : - - -cs - z "3(c)- co 44 -'il),c5 CI. "a'à _. "e.-,'co -1- 1.'13 un'._.. ; t\-Ct "1) 0° Cr (114 -""à'Vous ne retrouverez pas Bran Ruzh, ce mois-ci. Ce grand roman de la Bretagne de toutes les légendes ne paraîtra pas pendant quelques mois. Des questions de contrat font que Claude Auclair est obligé d'arrêter de dessiner « le corbeau rouge » pour l'instant, et ce n'est pas de gaîté de coeur, croyez le bien. Bran Ruzh cesse donc temporairement sur une interrogation magique. Pour la première fois, (A Suivre) est victime de sa formule, celle de vouloir vous offrir une bande dessinée différente, celle de vouloir vous donner à lire de véritables romans en bandes dessinées, découpés en chapitres. Et j'insiste bien sur ce mot « chapitre » car nous voulons mettre un terme à la vieille structure du récit par épisodes. Où se trouve la liberté du créateur qui sait d'avance qu'il devra mettre le mot « fin » au bas de la quinzième page ? Où est le plaisir de lire de celui qui sait que « l'histoire » qu'il entame prendra fin obligatoirement au bout de 42 ou 64 pages pour qu'un éditeur puisse en faire un bel album « cartonné-couleurs » ? Bran Ruzh reviendra bientôt dans les pages de (A Suivre). Pour l'instant, Corto Maltese en Sibérie continue. Hugo Pratt a construit son roman en 100 pages. Faites donc le calcul, pour savoir tout ce qui vous reste à lire de la fabuleuse épopée de notre gentilhomme de fortune. Et Ici même est prévu en 8 chapitres. Enfin, je ne voudrais pas oublier de saluer « Haggarth », le farouche personnage de Victor de la Fuente. Jean-Paul MOUGIN 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 1(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 2-3(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 4-5(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 6-7(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 8-9(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 10-11(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 12-13(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 14-15(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 16-17(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 18-19(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 20-21(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 22-23(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 24-25(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 26-27(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 28-29(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 30-31(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 32-33(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 34-35(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 36-37(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 38-39(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 40-41(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 42-43(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 44-45(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 46-47(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 48-49(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 50-51(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 52-53(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 54-55(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 56-57(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 58-59(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 60-61(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 62-63(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 64-65(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 66-67(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 68-69(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 70-71(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 72-73(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 74-75(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 76-77(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 78-79(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 80-81(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 82-83(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 84-85(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 86-87(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 88-89(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 90-91(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 92-93(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 94-95(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 96-97(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 98-99(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 100-101(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 102-103(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 104-105(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 106-107(À suivre) numéro 4 mai 1978 Page 108