[90] Vivre le Territoire n°182 mai/jun 2019
[90] Vivre le Territoire n°182 mai/jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°182 de mai/jun 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,4 Mo

  • Dans ce numéro : prix du fleurissement.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
AGENDA Les 22.06 et 23.06 ANJOUTEY Marché des Arts et des Saveurs Entrée libre F Salle Roger Goessel Les Arts Réunis Anjoutey 06 77 03 34 41 SERMAMAGNY Journées Sport Le 22, Tournoi de beach soccer à la Plage Le 23, de 9h à 13h  : Rencontres sport adapté, suite et fin du tournoi de beach soccer à partir de 14h. F Site du Malsaucy Base nautique - 03 84 90 90 10 Le 23.06 NOVILLARD Marche familiale Deux parcours balisés de 5 et 10 km, sans difficultés particulières Départs de 9h à 14h 2 € gratuit pour les - de 10 ans F Salle intercommunale des 4 villages Association Sports et Loisirs de Novillard (ASLN) 06 02 03 14 75 SAINT-GERMAIN-LE-CHÂTELET Vide-greniers De 8h à 17h 6 € les 3 m puis 2 € le m sup. F Place du Village Ailes - 03 84 23 04 11 - 07 http://saint-germain-le-chatelet.fr Jusqu'au 30 juin STAGE Découvrir la Marine Nationale à Belfort ROUGEGOUTTE Marche populaire Départ salle communale de 8h à 15h, 5 ou 10 km, 2 € F Les Copitch’s 07 82 29 27 82 SERMAMAGNY La flore de montagne Avec Christophe Hennequin, botaniste au Conservatoire botanique national de Franche-comté, Au sommet du ballon d’Alsace (Gentiane). 14h. Sur inscription au 03 84 29 18 12 gratuit. F Maison départementale de l’environnement 03 84 29 18 12 www.territoiredebelfort.fr/mde Du 24.06 au 07.07 BELFORT Exposition de l’IME de Roppe Dans le cadre des 60 ans de L’ADAPEI du Territore de Belfort F École d’art Jacot Adapei du Territoire de Belfort 03 84 90 84 90 adapei90.fr La Préparation militaire marine (PMM) est un stage militaire et maritime de longue durée qui s’adresse aux jeunes de 16 à 20 ans, sans condition de diplôme. Que ce soit pour préparer un engagement, devenir réserviste ou simplement découvrir la Marine, chaque stagiaire, fille ou garçon, a l’opportunité de vivre une expérience unique. Les stagiaires suivent une journée de formation un samedi par mois entre septembre et mai à Belfort et une semaine d’immersion sur la base navale de Brest durant les vacances scolaires. Les axes principaux sont la formation militaire, la formation maritime, la lutte contre les incendies et le secourisme, la connaissance générale de la Marine et des enjeux de la défense. Les inscriptions se font jusqu’au mois de juin. F Pour en savoir plus  : Tel  : 03 81 87 23 70 – Courriel  : pmm.belfort@gmail.com Facebook  : PMM Belfort – Site  : www.etremarin.fr/pmm Du 24.06 au 03.07 BELFORT Exposition d’œuvres originales d’artistes peu ordinaires… Du lundi au dimanche  : de 14h à 18h. F Batterie basse de la Citadelle de Belfort Adapei du Territoire de Belfort 03 84 90 84 90 adapei90.fr Du 24.06 au 28.06 BELFORT Animations pour les 60 ans de l’Adapei Le 24/06 à 18h, inauguration et animations, le 25/06 à partir de 10h randonnées au départ de l’étang des Forges, le 26/06 démonstrations de sports et de sports adaptés, le 27/06, conférence Les droits des personnes en situation de handicap, le 28/06 concert. F Adapei du Territoire de Belfort 03 84 90 84 90 adapei90.fr Jusqu’au 28.06 BELFORT Ateliers Chant les 20/05 - 03/06 - 17/06, Café tricot thé les 16/05 – 13/06 – 27/06 Marche les 14/05 - 28/05 - 11/06 - 25/06, gym d’entretien les 17/05 – 24/05 – 07/06 – 14/06 – 21/06 – 28/06, gym douce les 17/05 – 24/05 – 07/06 – 14/06 – 21/06 – 28/06. F Office pour les Aînés de Belfort et du Territoire 03 84 54 26 70 - www.opabt.fr Le 28.06 AUXELLES-HAUT Opéra promenade - Into the Woods Spectacle itinérant en extérieur F Ensemble Justiniana 03 84 75 36 17 www.justiniana.com Le 30.06 CHAVANATTE Marche Populaire Internationale Départ et Arrivée Rue du Lavoir 5 km, 10 km (de 7h à 14h) et 20 km (de 7h à 13h) sans difficultés particulières. Ouvert à tous  : les enfants de moins de 10 ans doivent obligatoirement être accompagnés. 2 € F Association La P’tite Cabane 03 84 29 67 44 CHÂTENOIS-LES-FORGES Vide-greniers 13 € les 5 m F Chateau Vermot - CSE Les Petits Diables Du 02.07 au 31.08 GIROMAGNY Boutique de Créateurs Marylène Swietek Céramiste, Cécile Bardenet Artisane Céramiste Lucile Perrenoud - Designer Textile, Stéphanie Hoareau - Verrier F Atelier Envol Création 06 79 66 38 97 www.envolcreation.com Du 03.07 au 11.09 GIROMAGNY Visite du Fort Ouverture les mercredis et les dimanches après-midi visite guidée le 16/06 et visite de nuit à la lampe à pétrole le 13/07. F Association du Fort Dorsner 06 72 56 42 70 Du 04.07 au 07.07 BELFORT Festival des Eurockéennes de Belfort F Site du Malsaucy www.eurockeennes.fr Le 07.07 ÉTUEFFONT Marché de Terroir De 8h30 à 12h30 F Place de l’EISCAE Communauté de Communes des Vosges du Sud 03 84 54 60 40 www.etueffont.fr Du 16.07 au 27.08 TERRITOIRE DE BELFORT Les flâneries d’été Spectacles et concerts gratuits chaque mardi soir dans les communes du Territoire de Belfort. Lire page 23 F www.territoiredebelfort.fr/flaneries Pour annoncer une manifestation dans l’agenda de Vivre le Territoire, l’enregistrement doit être effectué avant le 15 du mois précédant la sortie du magazine sur F www.territoiredebelfort.fr/annonceur 30 Vivre le Territoire N°182 — Mai/Juin 2019
PAROLES DES ÉLUS MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE Un Président éloigné du quotidien des Français On a le sentiment, après la première conférence de presse du Chef de l’État que le compte n’y est pas et qu’Emmanuel Macron n’a toujours pas compris ce qu’attendent les Français. Après le grand débat, Emmanuel Macron devait répondre, sous les lambris de l’Élysée, à la colère des Gilets Jaunes mais aussi à l’exaspération de ces milliers de Français qui n’ont jamais rien cassé. Le constat est sévère. À la suite de l’élection présidentielle, il y avait une grande attente qui a laissé place à une immense déception. Des discours, beaucoup de discours mais l’action n’a pas suivi et les résultats ne sont pas à la hauteur. À mi-mandat, aucun chantier sérieux pour l’avenir du Pays n’a été sérieusement ouvert et traité. La dépense publique continue d’exploser et aucune politique de lutte contre les filières d’immigration clandestine n’est menée. A l’évidence, le Gouvernement est incapable de restaurer l’ordre public en France. Depuis les premières manifestations il y a un semestre, l’action gouvernementale est à l’arrêt. Sur de nombreux sujets, on ne voit pas où le Président de la République veut emmener les Français qui attendent toujours un discours de vérité. On est dans un flou qui n’a rien d’artistique. Quelques exemples  : - La dépense publique  : Le Président n’a rien annoncé de sérieux dans ce domaine. Les cadeaux aux riches financés à coup de déficit budgétaire, ce sont en OPPOSITION Mai/Juin 2019 — N°182 Vivre le Territoire réalité les impôts de demain. Les annonces ne sont pas financées par des mesures d’économie. L’État doit assumer une baisse de la dépense publique et des impôts pour tous les Français. - La transition écologique  : Le Chef de l’État est resté particulièrement flou sur ce sujet brûlant qui a été pourtant un des éléments déclencheurs de la crise des Gilets Jaunes. - Le pouvoir d’achat des retraités  : C’est un zigzag permanent. Emmanuel Macron corrige aujourd’hui les mauvaises mesures qu’il avait prises hier en contradiction avec son engagement de campagne de protéger le pouvoir d’achat des retraités. Comprenne qui pourra. Au cours de ces deux dernières années, les retraités ont été les grands sacrifiés de cette première partie de mandat. Les deux tiers des retraités ont perdu du pouvoir d’achat et l’INSEE a montré qu’un couple de retraités a perdu en moyenne 400 euros. Il faut rappeler qu’une retraite, ce n’est pas un privilège. Ce n’est pas un minimum social mais le fruit d’une vie de travail. Il est pour le moins normal dans un pays comme le nôtre que les retraités soient protégés de l’inflation. Avec son sens inimitable de la formule, Emmanuel Macron a assuré « qu’il se fichait de sa prochaine réélection ». Attention à ce que les Français ne le prennent pas au mot. L’avenir du Département En 2016, Florian Bouquet, fraîchement élu président du Conseil départemental, apportait son soutien à Bruno Le Maire, « apprécié pour » son intégrité, son pragmatisme, son désir de réformer, et vite » » 1. Dans le programme de son candidat  : la réduction du nombre de parlementaires, la réforme des collectivités territoriales, une baisse de 500 000 emplois publics sur 5 ans et « l’extinction de la fonction publique territoriale » 2 ! Aujourd’hui, Bruno Le Maire est à la tête de Bercy, ministre de l’Économie, mais Florian Bouquet n’apprécie plus ni son pragmatisme, ni sa volonté de réformer les collectivités territoriales, ni son projet pour la France. Et il dénonce  : « C’est Bercy, les technocrates, qui dirigent la France au mépris des élus locaux qui ont pourtant la confiance du peuple » 3. Mécontent que son ancien mentor soit devenu ministre de l’Économie dans un gouvernement dont le projet est en deçà du programme de la droite avec la suppression de 120 000 emplois de fonctionnaires, Florian Bouquet propose que le Département puisse en faire davantage. Il a donc présenté à la presse régionale une série de mesures possibles pour donner des compétences aux Départements. Sans surprise, ni le financement, ni les conditions du transfert des agents publics compétents ne sont abordés dans sa « liste des courses ». L’annonce d’un débat départemental a de quoi surprendre après quatre ans d’une gestion comptable en accord avec le cadre fixé par Bercy pour réduire les déficits publics. Plusieurs pistes de réflexion, peu d’explications  : la majorité départementale semble avoir intensément réfléchi à l’avenir du Département. Pourtant il suffit de consulter les propositions de l’ADF 4 du 14 mars 2019 pour comprendre que Florian Bouquet a fait son marché parmi les pistes adressées au gouvernement, en oubliant cependant une condition essentielle de la réussite des politiques locales  : les bassins de vie. Avec un Pôle métropolitain muet depuis quatre ans et l’absence de politiques coordonnées entre le Grand Belfort et le Pays de Montbéliard Agglomération, la création d’un Département à l’échelle du Nord Franche-Comté (Belfort- Montbéliard-Héricourt) est un levier pour élaborer des politiques efficaces et innovantes pour l’emploi et l’insertion. Ce débat est d’importance pour les habitants du Territoire de Belfort et c’est dans ce sens que, désormais, nous réfléchirons à l’avenir de notre département. 1 Est Républicain, "Primaires des Républicains. Soutien à Bruno Le Maire", mercredi 24 février 2016. 2 Le Point, "Primaire de la droite  : cinq idées à retenir chez Bruno Le Maire", jeudi 17 novembre 2016. 3 Est Républicain, "Le Département demande à faire davantage", samedi 30 mars 2016. 4 Site de l’Assemblée des Départements de France  : www.departements.fr/grand-debatnational-propositions-de-ladf Marie-Claude Chitry- Clerc – Éric Koeberlé (canton de Bavilliers) Marie-Hélène Ivol – Sébastien Vivot (canton de Belfort) Maryline Morallet – Florian Bouquet (canton de Châtenoisles-Forges) Marie-Lise Lhomet – Frédéric Rousse (canton de Delle) Marie-France Cefis – Patrick Ferrain (canton de Valdoie) Pour le groupe d’opposition "Union Républicaine"  : Bastien Faudot, Isabelle Mougin, Christian Rayot, Sylvie Ringenbach. 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :