[48] Couleurs Lozère n°21 jui/aoû 2013
[48] Couleurs Lozère n°21 jui/aoû 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de jui/aoû 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Lozère

  • Format : (267 x 210) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,4 Mo

  • Dans ce numéro : la Lozèez impulse un nouveau soffle pour promouvoir son territoire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 DR dossier La parole d'expert Marc Fabre, Référent départemental des sports de nature Le rôle de la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations en matière de sports nautiques « Nous sommes un organisme de formation. En dehors des brevets fédéraux qui relèvent des différentes fédérations sportives, nous organisons des formations pour l’obtention de brevets d’État qui donnent aux professionnels la possibilité d’enseigner et d’encadrer. En Lozère, nous proposons par exemple des brevets professionnels Pêche pour les guides de pêche. Nous avons aussi un volet de contrôle des éducateurs diplômés, des établissements d’activités physiques et sportives au sein des établissements ou sur sites. Nous avons par ailleurs une vocation d’études et de réflexion sur un certain nombre de projets. Nous avons travaillé à la mise en place des via ferrata avec le Conseil général. Nous procédons actuellement au recensement des ouvrages sur les rivières d’importance afin de vérifier le bon écoulement des eaux, ceci pour la circulation des poissons et des embarcations. Nous réfléchissons aussi à un site d’embarcadère public pour les utilisateurs qui ne passent pas par les loueurs, et qui ont leurs propres embarcadères, en amont d’une zone dangereuse et infranchissable du Tarn. Suite de la p.11,, , Les activités d'eaux vives Les eaux vives du département sont sans conteste un atout touristique essentiel, un pôle d’attractivité estival majeur. Site phare, les gorges du Tarn, et qui abritent une faune et une flore devenues rares. Elles offrent une multitude d’activités nautiques, baignade (libre ou surveillée comme à Florac), canoë, kayak, rafting (descente sur un radeau pneumatique avec des pagaies), hydrospeed (descente des cours d’eau couché sur un flotteur, équipé de palmes et d’une combinaison), canyoning (descente en rappel de chutes d’eau), descente en barques et dernier né, le standup paddle !!!... des activités offertes à ceux et celles qui veulent profiter de ce cadre exceptionnel, comme à ceux qui aiment les émotions fortes. De nombreuses structures le long des gorges du Tarnproposent location de matériel, cours, guide. Le canoë-kayak est roi tout au long des gorges du Tarn, à Sainte- Énimie, à La Malène, aux Vignes, à Florac… Les gorges de l’Allier offrent aussi du choix avec du rafting, du canoë, des rando-canoë ou de l’hydrospeed. Il existe par ailleurs dans le département deux sites prestigieux de canyoning, les gorges du Chassezac et du Tapoul, où sont proposés des itinéraires féériques, mais qui nécessitent, comme toute activité à risques, un matériel adapté et un encadrement par des professionnels et de suivre une réglementation très stricte. Avec un objectif, le plaisir avec un minimum de dangers. Les canyons du Roujanel, de Fustiugères et du Rieutort dans les Cévennes sont également prisés pour leurs descentes en rappel de cours d’eau ou de chutes d’eau. La voile La voile n’est bien sûr pas l’apanage des stations balnéaires. La preuve, puisque sur les principaux lacs lozériens, on peut retrouver quasiment tous les sports de voile, pour les plus petits d’entre nous comme les plus grands : optimists, catamarans, flibustiers, planches à voile, pédalos, canoës... Cours, stages, les débutants comme les plus confirmés bénéficient de structures professionnelles pour s’adonner aux plaisirs de la glisse. Une des nouveautés apparue récemment sur ces plans d’eaux, et plus particulièrement sur le lac de Naussac, c’est le kitesurf ! Cette nouvelle discipline se pratique avec une planche légère tractée par un cerf-volant. Un sport, souvent spectaculaire, nécessitant un bon équilibre, une bonne dextérité alliant les techniques de glisse et de traction par le vent. Des sensations garanties pour les plus intrépides ! Les piscines et parcs nautiques Il existe près de 15 piscines sur le département qui permettent de profiter d’activités aquatiques tout au long de l’année. Deux d’entre elles ont installé des structures ludiques et des animations qui démultiplient l’offre d’activités. Les piscines de Saint-Chély et de Mende, en plus de leurs bassins intérieurs et extérieurs dédiés à la natation, offrent des espaces de jeux aquatiques et de détente. À Mende, un toboggan sur le bassin extérieur à plus de cinq mètres de hauteur ravira les plus petits pendant que les grands profiteront du plongeoir, découvriront le waterpolo ou le volley dans le bassin d’animation, pour mieux apprécier ensuite le farniente sur la plage. À Saint-Chélyd’Apcher, la piscine Atlantie est un espace aquatique couvert avec une eau chauffée à 29°, équipée d'un bassin de 25 x 10m, d'un toboggan, d’une île aux enfants, mais aussi d’un spa, d’un sauna et d'un jacuzzi. De nombreuses activités y sont proposées : plongée, aquagym, bébés nageurs, water-polo, nage avec palmes… ou encore celles du Malzieu et de Marvejols...
Fotolia - VRD Les insolites LE STAND UP PADDLE : C’est la dernière-née des activités nautiques sur le territoire. Pratiquée avant tout en mer, cette discipline allie le surf et le canoë. Elle consiste à se déplacer debout sur une grande planche de surf tout en avançant et se dirigeant avec une pagaie. Mise en place par un professionnel, elle se pratique ici en eaux vives à Sainte-Énimie, sur les gorges du Tarn. LES BATELIERS DE LA MALÈNE : Activité historique et ancestrale, d’abord économique, elle permettait aux commerçants de descendre leurs marchandises le long du Tarnavant l'arrivée de la route. Elle est aujourd’hui devenue une activité touristique qui permet aux amoureux de la contemplation et des paysages de descendre au fil de l’eau. Une balade accompagnée et commentée par les bateliers. LES VIA FERRATA : Afin de profiter de paysages majestueux, des activités sportives entre ciel et eaux permettent de parcourir des itinéraires tracés le long des parois avec du matériel adapté. Un sport à la frontière de la randonnée et de l’escalade. Grâce au Conseil général et de l'Etat, on compte aujourd’hui six via ferrata sur le territoire, dont certaines se situent en surplombde l’eau avec un accès possible par bateau. LA SPÉLÉOLOGIE : Quelques professionnels proposent de partir à la découverte des entrailles de la Terre : au Rozier, à Chasseradès, dans la grotte de Prades, et dans les environs du Lac de Naussac. LA PLONGÉE SOUTERRAINE : Confidentielle et réservée aux plongeurs et spéléologues les plus expérimentés, la plongée souterraine permet de révéler les nombreuses cavités qu’offre ce dédale géologique des gorges du Tarn. CG48 dossier 3 QUESTIONS Alain Astruc, Président de la Commission des Sports et de la Jeunesse du Conseil général de Lozère s Couleurs Lozère Comment le département s’investit-il en faveur des sports nautiques ? C’est un secteur sportif et touristique très important, avec des retombées qui sont essentielles dans la dynamique économique du territoire. Nous avons investi par exemple sur les via ferrata. Nous aidons de nombreuses manifestations sportives. Nous avons également lancé le programme « Été Sports Nature » qui permet aux jeunes de pouvoir pratiquer nombre de sports nautiques à des prix modérés. s Couleurs Lozère Comment fédérer tous les acteurs ? Nous avons instauré une charte des bonnes pratiques (cf encadré en page 11) mais aussi depuis plus de cinq ans, nous avons créé la Commission Départementale des Espaces, Sites et Itinéraires (CDESI) qui permet de réunir tous les interlocuteurs du territoire dans ces domaines : les agriculteurs, les chasseurs, les pêcheurs, les associations environnementales… Dès que nous avons un dossier, nous le traitons tous ensemble. Cela permet d’éviter les conflits d’usage, mais aussi de laisser libre cours à toutes les pratiques dans les meilleures conditions possibles. s Couleurs Lozère Quels sont les prochains projets ? Le plus important, c’est l’aménagement complet du lac du Moulinet. Avec la possibilité de faire le tour du lac à pied, l’installation d’une base nautique, d’une plage et d’espaces de baignade, la sécurisation de l’ensemble pour les enfants, l’accessibilité des espaces pour les personnes à mobilité réduite, et la mise en place de structures d’assainissement. 13 couleurs lozère n°21 juillet/août



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :