[25] Vu du Doubs n°240 jan/fév 2017
[25] Vu du Doubs n°240 jan/fév 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°240 de jan/fév 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Doubs

  • Format : (289 x 350) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : le Doubs à fond.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
-vu du Dou bs Janv./Fév. 2017 2 Dans la construction de ce budget que nous avons voulu ambitieux et réaliste, tous nos efforts se sont concentrés sur la préservation des solidarités sociales et territoriales, et sur le maintien de services publics de qualité. » PEFC 10-31-1282 Certifié PEFC Ce produit est issu de forêts gérées durablement et de sources contrôlées. pefc-france.org Photo de couverture  : Laurent Cheviet Vu du Doubs - n°238 - Oct. 2016 Directrice de la publication  : Christine Bouquin Rédacteur en chef  : Patrice David Rédacteur  : Christophe Deplaude Mise en page  : Agence Elixir Création graphique  : Scoopcommunication Vu du Doubs est une publication bimestrielle éditée par le Département du Doubs - 7 avenue de la Gare-d’Eau - 25031 Besançon cedex - Tél. 03 81 25 83 13 (direction de la communication) - Fax  : 03 81 25 80 41 - www.doubs.fr et vududoubs@doubs.fr ISSN  : 0294- 0329 Dépôt légal 9958 Impression  : Maury Distribution  : La Poste Vu du Doubs est imprimé à 215 000 exemplaires sur papier blanchi 100% sans chlore PEFC. Photo  : Lionel Georges Un budget pour réaliser le programme C@P 25 Le budget d’une collectivité est l’expression d’une volonté. Il marque un cap. Des choix nous ont conduits à établir des priorités pour plusieurs années. Quelles sont-elles, nos priorités ? J’en retiens quatre qui m’apparaissent très importantes  : - Les routes bénéficient d’un crédit de 25 millions d’euros pour leur entretien et leur modernisation, parce qu’elles sont le support de nos échanges économiques et sociaux, transfrontaliers notamment. - Avec 13,4 M € alloués au développement des territoires, le Département marque son attachement aux populations des communes et à leurs groupements. Elles doivent pouvoir accéder à des services de qualité. - La modernisation des collèges se poursuit avec un budget de 8,8 M € . Parce que la jeunesse est notre avenir, nous devons investir aujourd’hui pour lui donner les moyens de s’accomplir demain dans une citoyenneté responsable. C’est aussi la raison pour laquelle nous consacrons plus de 3 M € au développement du numérique éducatif. - Le numérique, justement, fonde de nouveaux espoirs de développement, en particulier pour le monde rural qui disposera des mêmes atouts, en termes d’échanges, que le monde urbain, mais avec l’avantage d’un cadre de vie préservé. Comme vous le voyez, avec le budget 2017, notre projet C@P 25 prend sa vitesse de croisière. Nous l’avons établi en respectant nos engagements pris en 2015  : pas d’augmentation du taux d’imposition pendant toute la durée du mandat, maîtrise de la dette et maintien d’un niveau d’investissement optimum. Ce dernier s’élève à près de 60 M € cette année  : il démontre toute notre détermination et notre sens des responsabilités, et il correspond à la fourchette que nous avons fixée pour six années (de 320 à 350 M € ). Certes, l’élaboration de ce budget a été un exercice difficile. Les baisses de dotations de l’État et des recettes issues de la fiscalité nous privent cette année de 43 M € alors même que les dépenses sociales augmentent et que le remboursement de la dette contractée entre 2005 et 2014 atteint son maximum. Mais je ne m’appesantirai pas davantage sur cet aspect alors que de nombreux foyers sont confrontés à des difficultés financières quotidiennement. Dans la construction de ce budget que nous avons voulu ambitieux et réaliste, tous nos efforts se sont concentrés sur la préservation des solidarités sociales et territoriales, et sur le maintien de services publics de qualité. Ce qui compte, en définitive, c’est de fixer un cap et de s’y tenir pour atteindre de nouveaux horizons que je nous souhaite meilleurs.%.0U,LijL 1QPIne ECU QI Là.i.&-le 0.ki1et. 4 ? -1/Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs EN BREF Doubs 000@ OC)00.g ?e, OZ Alti Ee goum IrLIZEL VO I 578 C’EST LE NOMBRE DE COMMUNES RECENSÉES dans le Doubs au 1er janvier 2017, contre 594 auparavant. En effet, elles sont 27 à avoir fusionné pour donner naissance à 11 entités  : Les Auxons, Sancey, Ornans, Les Premiers Sapins, Osselle-Routelle, Vaire, Pays de Clerval, Étalans, Chemaudin-et-Vaux, Levier, Le Val. D UZEL 40 000 C’est le nombre de visiteurs uniques enregistrés en un mois sur doubs.fr, le site Internet du Département du Doubs depuis sa mise en ligne en octobre 2016. Les rubriques les plus consultées sont  : actualités, offres d’emplois, aides aux collectivités, solidarités humaines, aides aux particuliers… www.doubs.fr 13+2 13 communautés de communes sont créées officiellement en ce début d’année (sauf recours déposé depuis le bouclage de ce numéro de Vu du Doubs). Trois autres s’étendent de la Haute-Saône à quelques communes du Doubs  : Val Marnaysien, Pays d'Héricourt et Villersexel. Notre département compte en outre deux communautés d’agglomération  : le Grand Besançon et Pays de Montbéliard Agglomération. 14 C’est le nombre de places du foyer d’accueil médicalisé Un bâtiment bien intégré dans pour adultes autistes la commune. ouvert à Frasne en août 2016 et inauguré le 26 novembre. Géré par l’Association Les maisonnées ADMR du Doubs, cet établissement apporte une réponse de proximité dans une zone du Doubs en déficit. Un second site de 16 places sera créé à Amagney pour l’été prochain. Adapei  : à chaque métier son blason Avec 15 000 repas conçus chaque jour, 5 restaurants (Besançon, Brognard, Morteau), 50 000 volailles commercialisées chaque année, une boulangerie… L’Adapei du Doubs a développé une véritable activité agroalimentaire autour du château d’Uzel (Pelousey). Comme une entreprise à part entière, elle s’est dotée d’une nouvelle identité visuelle pour mieux toucher son public, comme autant de blasons évoquant ses métiers. L’ensemble de cette offre est présenté sur un site Internet qui abrite aussi un service de commande en ligne  : www.lacuisineduzel.fr je-
Photo  : Daniel Nowak Photo  : Lionel Georges Julien Fizet, fondateur dirigeant de Wici concept. Meeemmze Citoyenneté À travers ce premier concours, « c’est l’ensemble des sapeurs-pompiers volontaires et des jeunes sapeurs-pompiers qui est distingué, et c’est un sujet de fierté », a fait remarquer le lieutenant-colonel Ralph Jeser, du Service départemental de secours et d’incendie du Doubs, lors de la remise des prix à Besançon, le 7 décembre. Colin Lacroix (1er prix), Typhaine Girod (2 e) et Jules Piotte-Renard (3 e) partagent en effet un engagement fort chez les soldats du feu. Des exemples à suivre Comme il est des trains qui arrivent à l’heure chaque jour, il est beaucoup de jeunes qui ont un parcours exemplaire… Mais ils passent quasiment « MI Habitat inaperçu ! Afin de réparer cette injustice, le comité du Doubs de la Société des membres de la Légion d’honneur a créé un prix  : Les chemins de l’honneur. « Nous voulons ainsi redonner du sens à la citoyenneté auprès des jeunes de moins de 25 ans, et mettre en valeur leurs initiatives », explique son président, Jean-François Robert. Des valeurs à transmettre Le Département lui a volontiers apporté son soutien car cette volonté correspond pleinement à quelques-uns des objectifs de son projet C@P 25. « Les Solidarités humaines figurent parmi nos priorités, souligne Ludovic Fagaut, Forces vives CONCOURS DÉPARTEMENTAL Honneur aux jeunes Colin Lacroix  : une double vocation Les voitures de pompiers faisaient vibrer Colin tout petit, comme bien des enfants. Mais à 11 ans, de sa propre initiative, il a poussé seul la porte de la caserne des pompiers de Besançon. Depuis, son engagement n’a fait que grandir avec les ans. Jeune sapeur-pompier de 14 à 17 ans, il s’est adonné au sport, aux manœuvres simulées, à la théorie… Il lui a fallu attendre ses 18 ans pour intervenir sur le terrain comme sapeur-pompier volontaire. Désormais, à 20 ans, il effectue des gardes une à deux fois par semaines, et de nombreuses sorties. Élève infirmier, il envisage de devenir pompier professionnel si un poste se libère. À ses yeux, ce sont deux vocations complémentaires. Pour ses ingénieux Wici Concept, Julien Fizet, jeune artisan-créateur d’Allenjoie, a reçu le prix national Stars et métiers 2016. Corneille avait vu juste  : « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années », comme en témoignent Colin, Typhanie et Jules, lauréats du premier concours de la Légion d’honneur et du Département du Doubs. LA RÉVOLUTION DANS LES PETITS COINS « Ce prix est une grande fierté pour le travail accompli depuis une dizaine d’année, et il nous ouvre de nouvelles perspectives », confie sobrement Julien Fizet. C’est en 2005, au cours de ses études à l’Université de technologie Belfort- Montbéliard, qu’il s’intéresse au concept japonais de combiné wc lave-main. Dans les appartements urbains, c’est tellement pratique ! Mais à l’époque, l’automobile, c’est tellement plus glamour aux yeux du jeune ingénieur. Esthétique et pratique Rapidement revenu de ses rêves professionnels, il reprend en main son sujet d’études en 2009 avec la ferme intention de révolutionner ce lieu qui n’a d’aisance que le nom. Aux petits soins pour les petits coins, il bâtit une véritable « stratégie globale d’innovation ». Non seulement vice-président chargé de la Citoyenneté, du sport et de la culture. Nous veillons au développement des liens entre les générations, ainsi qu’à la transmission des valeurs citoyennes chez les jeunes, avec, par exemple, le Conseil départemental des jeunes, les Parcours artistiques et culturels… » Rendez-vous est pris pour la deuxième édition du concours Les chemins de l’Honneur en 2017 ! Pour en savoir plus  : il rend esthétiques et pratiques ses combinés wc lave-main, mais aussi économiques et écologiques. Et il surfe sur la vague Internet en commercialisant directement ses produits personnalisables. Leader européen Aujourd’hui leader en Europe, affichant une progression à deux chiffres de son chiffre d’affaires, entouré de six collaborateurs, Julien Fizet se prépare à franchir une nouvelle étape. Après le soutien de la famille et des banques, l’arrivée d’un investisseur devrait donner le coup d’accélérateur nécessaire pour convaincre les promoteurs immobiliers et les constructeurs de passer, sans surcoût prohibitif, du confort à l’aisance. Photo  : Lionel Georges Janv./Fév. 2017 vu du Doubs www.wici-concept.com Le site de Wici Concept attire plus de 1000 visiteurs par jour, dont environ 200 étrangers. Parallèlement, la marque est présente dans 42 espaces d’expositionvente destinés aux professionnels et référencée par une centaine de points de vente. Stars et métiers Ce concours est organisé chaque année, depuis 2006, par les Chambres de métiers et de l’artisanat et les Banques populaires. Julien Fizet a été distingué dans la catégorie Stratégie globale d’innovation. Made in France Julien Fizet a présenté sa nouvelle gamme, Wici free flush, élégante et écoresponsable, au salon Made in France, en novembre dernier à Paris. Atelier Création JF Technoland 2, 25490 Allenjoie. Tél. 03 81 96 63 09 contact@wici-concept.com Colin Lacroix, Typhaine Girod et Jules Piotte-Renard, lauréats du premier prix Les chemins de l’honneur. 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :