[25] Vu du Doubs n°216 mars 2014
[25] Vu du Doubs n°216 mars 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°216 de mars 2014

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Doubs

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 43 Mo

  • Dans ce numéro : le Département veille sur l'accueil des jeunes enfants.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
éditorial Claude Jeannerot, président du Département, sénateur du Doubs, et Brigitte Vionnet qui a été à l’initiative de la création d’une crèche en tant que maire de Marchaux et présidente du Syndicat d’étude de l’Est bisontin (voir page 18). Accompagner la jeunesse vers l’âge adulte, UNE MISSION MAJEURE ! Chaque naissance d’enfant est un acte de foi en l’avenir ! C’est pourquoi la jeunesse est au cœur de nos priorités à travers des services et des dispositifs médicaux, sociaux, éducatifs... Les chiffres eux-mêmes traduisent cet engagement : le Département du Doubs consacre un cinquième de son budget, soit 117 millions d’euros en 2014, pour accompagner la jeunesse, de la naissance vers l’âge adulte, en lui donnant le maximum de chances de s’épanouir et d’accomplir ses projets. Cette politique dynamique s’illustre tout particulièrement dans la diversité des modes d’accueil proposés aux familles dans le Doubs. Je sais combien c’est un choix important pour elles : confier ce que l’on a de plus cher dans sa vie, son enfant, à une personne ou une structure collective, mérite réflexion. C’est d’ailleurs pourquoi le Département a encouragé la création de Relais assistants maternels (RAM) sur l’ensemble de son territoire. Ceux-ci – véritables guichets uniques – délivrent une information complète et impartiale pour aider les familles dans leur prise de décision. Vous en trouverez la liste sur notre site Internet doubs.fr Face à une demande forte, le Département a contribué, depuis 2005, à la création de près de 5 000 places d’accueil, soit un peu plus de 4 500 chez les assistant(e)s maternel(le)s, et près de 500 dans les structures d’accueil collectifs – les micro-crèches en particulier, bien adaptées à la demande en milieu rural, connaissent un essor appréciable. Je suis très attaché à cette diversité de l’offre qui permet à chaque famille d’opter pour la formule qui correspond le mieux à l’éducation qu’elle souhaite donner à son enfant. Le Département défend les familles en milieu rural pour leur permettre d’accéder aux mêmes services qu’en ville. Parallèlement, nous avons structuré la profession d’assistant(e) maternel(le) pour en faire un métier reconnu, encadré par notre service de Protection maternelle et infantile. Avant d’obtenir l’agrément qui leur permettra d’exercer, ces professionnels reçoivent une formation qui fournit un gage de confiance aux familles ; et ils devront se perfectionner par la suite, condition préalable au renouvellement de leur agrément. Les RAM sont à leurs côtés pour les aider à remplir leur mission, tout comme ils sont aux côtés des parents pour les conseiller dans leur rôle d’employeur. Aujourd’hui, les quelque 5 700 assistant(e)s maternel(le)s en activité constituent le premier réseau d’accueil du Doubs. Certes la demande des parents demeure importante encore, et le Département, aux côtés de ses partenaires que sont l’État et la Caisse d’allocations familiales, contribue à la création d’environ 200 places en 2014, notamment dans des multi-accueils et des microcrèches, en apportant tout un appui indispensable aux communes. 2 vu du doubs mars 2014
sommaire p 06 p 24 p 29 04 Le mémo du mois ACTION SOCIALE Zoom 14 Jeunesse 26• De nouveaux cantons• La Marelle, pour faire un pas pour un siècle nouveau les uns vers les autres CULTURE 15 Dossier• Le Département veille sur l’accueil Rencontres des jeunes enfants 06• Grand’Combe-Châteleu, haut lieu d’art contemporain EMPLOI ET INSERTION LE DÉPARTEMENT VEILLE SUR L’ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS 07• L’œil de Sylvain Prégaldiny sur Berlin• La vérité des êtres selon Christian Fridelance Loisirs 06 08 Rencontres• Les artisans font le Doubs Cœur• Médailles d’or pour les rillettes du Pavé Charolais dossier p 15 28• Tout un programme au musée des Maisons comtoises 23 Vie sociale• Département, Pôle Emploi et Culture usagers se serrent les coudes 29• Le musée Courbet Économie se rapproche d’Orsay 24• Zodiac, un fleuron bisontin• Le fulgurant hommage de haut vol de Touyard à Courbet• Projef, ambassadeur INFRASTRUCTURES des marques de bricolage Économie Numérique 25• Waterformsurfe sur la vague LOU-BLAZER : UN NOUVEAU COLLÈGE À MONTBÉLIARD Jeunesse p 12 10• La révolution se poursuit à Très haut débit ENVIRONNEMENT Pollution 05 du succès SPORT Vie du Doubs• Marine, Alizée et Catherine : 11• Amplifier la mobilisation pour le haut niveau made in ESBF les rivières comtoises Sport ÉDUCATION 31• La lutte s’adapte aux handicaps• À découvrir : la version russe Jeunesse de la self-défense 08• Le ministre François Lamy découvre Planoise génération 2.0 DIVERS 12• Lou-Blazer : un nouveau collège Opinions à Montbéliard 32• Les élus s’expriment Détente 34• Jeu-concours Vues du Doubs mars 2014 vu du doubs 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :