[25] Vu du Doubs n°202 octobre 2012
[25] Vu du Doubs n°202 octobre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°202 de octobre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Doubs

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 11,1 Mo

  • Dans ce numéro : Doubs 2017, un projet en action.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
dossier Jacques Breuil, vice-président en charge de l’Aménagement local, de l’habitat et du logement, du développement durable des territoires « PROTÉGER, RECYCLER, éliminer... » « Nous poursuivons une collaboration étroite avec les communes tant pour la gestion de l’eau que celle des déchets », rappelle Jacques Breuil. INFO PLUS Habiter mieux Le Doubs s’implique à 100% dans le programme national Habiter mieux : « Isolation thermique, économie d’énergie, maîtrise des loyers... Tout est lié !, estime Jacques Breuil. Ce sont des aides qui ont des effets directs et mesurables. » Aide aux communes Depuis 2010, le soutien aux collectivités locales a permis de préserver ou réhabiliter près de 300 bâtiments à divers usages, de réaliser 83 équipements sportifs, 68 équipements socioculturels, 10 cantines scolaires, 19 aménagements de bourgs... Le service d’Assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) mis en place par le Conseil général en 2010 va bien au-delà du simple accompagnement de projet : il permet aux maîtres d’ouvrage de s’appuyer sur l’expertise de structures partenaires comme l’Agence foncière, Habitat 25, les agences d’urbanisme... pour mieux cerner leurs besoins et en maîtriser les coûts. Premier partenaire des communes et de leurs groupements, le Conseil général les accompagne dans la protection des ressources en eau, jusqu’à la réalisation de réseau d’assainissement performants... Par ailleurs, il coordonne la gestion et l’élimination des déchets. Deux préoccupations qui s’inscrivent dans un développement durable. Depuis 2010, plus de la moitié des communes et groupements de communes du Doubs ont signé une convention de partenariat avec le Service d’assistance technique mis en place par le Conseil général en 2010 en faveur de l’eau et de la biodiversité. Signe fort d’une mobilisation pour une amélioration de la qualité des équipements, depuis les captages d’eau jusqu’à l’assainissement, en passant par la protection des milieux aquatiques. Autre signe de mobilisation : un syndicat mixte d’aménagement a été créé spécifiquement pour le Dessoubre, un des points sensibles du département. « Nous travaillons étroitement avec la profession agricole pour améliorer l’état de nos rivières, en mettant en place des plans d’épandage mieux adaptés en fonction des terrains, de la météo..., insiste Jacques Breuil. Nous avons aussi renforcé nos collaborations avec les syndicats de rivières qui sont nos relais sur le terrain, avec l’Université et la Fédération départementale de pêche qui nous éclairent par leurs compétences. » Inciter plutôt que sanctionner En juin 2012, le nouveau Plan départemental de prévention et de gestion des déchets La source de Vaire-Arcier alimente la moitié des foyers bisontins. Un département bien équipé en déchetteries. non dangereux a été adopté par les élus, résultat d’une patiente concertation avec les syndicats de gestion. Il est soumis à enquête publique jusqu’au 26 octobre. Il poursuit deux objectifs : réduire les volumes à incinérer – afin de ne pas devoir construire de nouveaux fours, coûteux –, augmenter les volumes triés et recyclés. « Des pistes sont explorées comme le cocompostage dans l’habitat collectif, les collèges, signale Jacques Breuil. La méthanisation est aussi une solution pour éliminer ces fermentescibles tout en produisant de l’énergie... » 19 collectivités ou Établissements publics ont bénéficié d’une étude financée par le Conseil général pour la mise en place de la redevance incitative destinée à responsabiliser les foyers. Le Doubs demeure l’un des départements pionniers pour une gestion préventive des déchets. 20 vu du doubs octobre 2012
PRIX MAXIMUM - PAIEMENT IMMEDIAT 26 € /gr d’Or 750 (18 carats) Prix net tous frais déduits en avoir à valoir sur un prochain achat ou 22,30 € /gr prix net tous frais déduits en règlement immédiat par chèque avec présentation d’une pièce d’identité en accord avec la réglementation en vigueur. Prix basés sur le cours du 17/09/2012. ZI de Besançon-Thise 22 rue du rond Buisson - Thise Du lundi au samedi 10h/12h - 14h/18h - 03 81 50 40 24 CRÉATEUR D'ESPACES DE VIE 25 ANS DE SAVOIR-FAIRE L’ESCALIER un meuble à part entière Membre du réseau ÉTUDE ET DEVIS GRATUITS BOIS• MÉTAL• DÉBILLARDÉS PERSONNALISÉS• STANDARD SUR MESURE GARDE-CORPS Bois• Métal• Câbles• Verre Métal + Verre 28 rue de la Grange du Collège 25000 BESANÇON Tél. 03 81 47 38 38/Fax 03 81 47 02 49 E-mail : info@les-3e.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :