[25] Vu du Doubs n°200 jui/aoû 2012
[25] Vu du Doubs n°200 jui/aoû 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°200 de jui/aoû 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Doubs

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 17,9 Mo

  • Dans ce numéro : un été (ré)créatif dans le Doubs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
éditorial Le Doubs, UNE DESTINATION "NATURE-CULTURE" Claude Jeannerot, président du Conseil général, sénateur du Doubs, en visite au festival des Jardins à la Saline royale d’Arc-et-Senans. L’avènement des congés payés a entraîné une extraordinaire démocratisation de l’accès à la culture si l’on songe que 70 années seulement se sont écoulées depuis 1936. Ce fut une révolution sociale, symbole du progrès dont a bénéficié la population française. J’observe que cette révolution a précipité vers les musées, les salles de spectacle, les pratiques artistiques, le patrimoine naturel... des femmes et des hommes qui n’y avaient jamais eu accès auparavant. Leurs enfants, leurs petits-enfants aujourd’hui, manifestent spontanément cet appétit de connaissances… Dans le contexte de crise économique et sociale que nous connaissons, ce progrès mérite d’être préservé. L’accès à la culture, comme l’accès à l’éducation, sont les garants de l’émancipation humaine si chère à Rousseau dont la Saline royale d’Arc-et-Senans fête le tricentenaire de la naissance. « Tout ce que nous n’avons pas à notre naissance et dont nous avons besoin étant grands nous est donné par l’éducation », nous rappelle le philosophe. Dans le Doubs, nous entendons encourager l’appétit de culture car il est source d’épanouissement personnel et collectif. J’en veux pour preuve l’engouement pour le musée Courbet qui aura reçu près de 90 000 visiteurs au terme de sa première année d’exploitation. Et les 120 000 visiteurs de la Saline royale confortent ma conviction ! Disposer d’un tel patrimoine est un atout certes, mais encore faut-il le rendre vivant pour donner aux touristes comme aux Doubiens le désir de venir et de revenir. Pour atteindre cet objectif exigeant, nous poursuivons une politique culturelle ambitieuse qui vise aussi bien la conquête des publics que l’innovation. Comme nous nous y sommes engagés dans notre projet Doubs 2017, nous veillons à proposer une offre culturelle diversifiée qui irrigue de façon équitable nos territoires. Nous faisons de notre soutien aux arts vivants un enjeu clé, comme l’a démontré la sixième édition d’Amateurs en scène, début juin à la Saline royale d’Arc-et-Senans. Cette dernière propose par ailleurs une programmation culturelle renouvelée et de qualité. Enfin, la culture est un fantastique levier de développement économique. Elle est source d’attractivité tant et si bien qu’elle constitue un tremplin pour le tourisme. "Chez nous", culture et tourisme sont indissociables et complémentaires. Par exemple, notre ambition au service du rayonnement touristique du Haut-Doubs sert les mêmes objectifs. Au terme d’un long travail de préparation, les projets sont en phase de concrétisation : développement de la station de Métabief grâce à la neige de culture et à une diversification de l’offre (été-hiver), le Conifer, la Voie verte autour du lac Saint-Point, les activités nautiques… À tous ces investissements, une seule finalité : le rayonnement de notre territoire au service de notre avenir. 2 vu du doubs juillet-août 2012
sommaire 04 05 06 07 08 10 12 Le mémo du mois Vies du Doubs• Les Moureaux à l’accordéon Rencontres• Des trésors de souvenirs à collecter• Visite au musée de Foucherans• Armand Chouffet, un aventurier• La piste aux illusions au Pavillon des sciences• Le Tuyé de Mésandans Actualités• Le cadastre digitalisé• Le Conseil général à votre service Éducation Collèges• Les "devoirs" d’été des établissements du Doubs p 8 p 27 p 31 Culture Rencontres 06• Patrice Ferrasse à la Citadelle Dossier 13• Un été (ré)créatif dans le Doubs Action sociale Personnes âgées 23• Pôles handicap dépendance Emploi et insertion Zoom 24• Le cyclo tout chemin, nouvelle conquête de Métabief 26• Au Pays d’Ornans, nature rime avec culture Vie sociale 27• La véloroute comme chantier d’insertion Infrastructures Actualités 11• En travaux : la Côte de Fuans Routes 28• Sécurité routière : prudence et bon sens Sport 30• Le Doubs présent aux JO 31• Gennes accueille le championnat de France de course d’orientation• Force athlétique : Maxime Hellec vise 2013 Divers Opinions 32• Les élus s’expriment Détente 34• Concours photos : vues du Doubs Aidez nous, portez-vous acquéreur du Chêne de Flagey ! GRANDE SOUSCRIPTION PUBLIQUE Bulletin de souscription Nom... Prénom. Adresse... Code postal/Ville Pays.. (Réponses obligatoires destinées à l'établissement de votre reçu fiscal de don après validation de la procédure par les services fiscaux de l'État) Je souscris pour l’acquisition du tableau de Courbet Le Chêne de Flagey la somme de (en lettres).. (en chiffres).. Chèque à l’ordre du Trésor public Conformément à la loi Informatique et liberté du 6 janvier 1978 modifiée en août 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Je préfère rester anonyme Je souhaite apparaître dans la liste des mécènes Bulletin à retourner à : Madame le Régisseur du musée Courbet, Hôtel du Département, Souscription Chêne de Flagey, 7 avenue de la Gare-d'Eau, 25031 Besançon Cedex Vous pouvez déduire 66% de votre don du montant de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20% de votre revenu. En savoir plus : www.musee-courbet.fr juillet-août 2012 vu du doubs 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :