[25] Vu du Doubs n°196 mars 2012
[25] Vu du Doubs n°196 mars 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°196 de mars 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Doubs

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7 Mo

  • Dans ce numéro : des services pour bien vieillir dans le Doubs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
culture Bernard Moninot poursuit ses utopies à la Saline royale Artiste cosmogonique, Bernard Moninot a inauguré le cycle Cité des Utopies, fin novembre 2011, à la Saline royale d’Arc-et-Senans. Son exposition en Lumière capte la mémoire du temps, le chant du silence et le mouvement des ombres avec de curieuses installations et d’étranges instruments. Cet enseignant de l’école des Beaux-arts de Paris, attaché à Château-Chalon, parcourt et réinvente ainsi la mémoire industrielle et scientifique franc-comtoise. Son exposition a franchi une nouvelle étape début février. Conçue spécialement Ferme Courbet à Flagey Jean-Pierre Sergent couche son Origine des mondes sur plexiglas Intitulée Nature, Cultures, l’Origine des Mondes, l’exposition de Jean- Pierre Sergent, à la ferme de Flagey, présente sa nouvelle série Suites Entropiques, imprégnée de références à Courbet. S’il expose en Europe et aux États-Unis, Jean-Pierre Sergent a son atelier à Besançon. L’escale de ses œuvres à Flagey, à l’invitation de Frédérique Thomas-Maurin, conservateur du musée Courbet, revêt pour lui une signification singulière. « Je retrouve dans la peinture de Courbet les paysages de mon enfance, confie ce Mortuacien d’origine. Chaque fois que j'allais au Metropolitan Museum de New York, je passais voir ses toiles pour ressourcer mes liens affectifs avec la Franche-Comté. » Hommage à Courbet Exposer dans la maison familiale de Courbet ses plexiglas mystérieux, hypnotiques, puissants, c’est une sorte d’hommage au peintre d’Ornans, « l’insoumis, l’audacieux, à qui les artistes contemporains doivent en partie leur liberté de créer, considère Jean-Pierre Sergent. En effet, dans l’histoire de l’art occidental, le tableau L’Origine du Monde est un point d'ancrage incontournable. Beaucoup de Patterns et pour la chapelle de la Maison du directeur de la Saline, L’Antichambre constitue une machinerie utopique qui projette dessins et ombres. Silent – Listen met en tension diapasons, cymbales et bandes magnétiques suscitant la production de dessins aléatoires. Tandis que La Chambre en soie est née d’un beau rêve en abyme : un artiste inconnu parvenait à sculpter le silence. Avec Bernard Moninot, les frontières entre rêve et réalité, entre espace et temps, s’abolissent pour élargir notre perception du monde. Yantras utilisés dans mon travail sont des symboles d’unité et d’énergie cosmique. Comme dans L’Origine du Monde, ils représentent le commencement et la fin de la vie, la création, mais aussi le Bardo bouddhiste, l’état de plénitude dans l’Univers, dans l’Ici et le Maintenant. Courbet peignait un monde ensorcelé et merveilleux rempli de faunes, de muses et d’esprits, évanoui après la Deuxième Guerre mondiale lorsque la société est entrée dans le fanatisme du progrès, de la surproduction et de l’hyperconsommation… » Les Suites Entropiques téléportent le public loin de là, dans l’inconscient collectif, en soi, dans un ailleurs transcendantal. Nature, Cultures, l’Origine des Mondes. L'attention des familles est attirée sur le caractère érotique de certaines œuvres. Jusqu’au 3 juin à la ferme Courbet, Flagey. Tél. 03 81 53 03 60 Visites guidées sur réservation. Le 7 avril, à 15h, intervention du compositeur Jacopo Baboni Schilingi. En Lumière, jusqu’au 28 avril, Saline royale d’Arc-et-Senans, tél. 03 81 54 45 45. www.salineroyale.com 30 vu du doubs mars 2012
sport Arts martiaux Le père du combat russe à Saint-Hippolyte Vladimir Khoudenkih, fondateur du combat russe, animera un stage international le 31 mars prochain à Saint-Hippolyte. Mélange de kick boxing, de judo et de karaté, cette méthode est utilisée par les forces spéciales russes, les Spetsnaz. Le combat russe, c’est le self-défense adapté aux situations de rue, mais le système convient également aux forces de l’ordre et de sécurité. Tactique et technique, Nicolas Dumont, professeur du club de Saint-Hippolyte, ne laisse aucune chance à son adversaire qu’il plaque au sol sans ménagement après avoir fait voler son couteau. Impressionnant ! Nicolas Dumont est un des sept meilleurs Européens. Il est titulaire du diplôme d’instructeur 1 er degré, soit le 11 e niveau sur les 13 existants. Il a été formé directement par Vladimir Khoudenkih qui a mis au point cette méthode. Assurance et sérénité « Le point fort indiscutable du combat russe se situe dans la rapidité d’exécution, la gestion des attaques au couteau et surtout, plus globalement, dans l’intelligence de la discipline », explique Pascal Perrin, chargé de communication du club. « Cette Créé le 22 septembre 1985 à l’initiative de Daniel Pelletier et Marie-Odile Vilquin, deux licenciés de l’ASPTT de Besançon, le rendez-vous annuel des Rives du Doubs est une manifestation sportive qui connaît un succès constant depuis plus de 20 ans auprès des coureurs professionnels et amateurs, jeunes et adultes. Elle compte quelque 600 participants encadrés par une centaine de bénévoles, aussi enthousiastes les uns que les autres. Depuis 2008, le parcours officiel est mesuré et compte comme course qualificative pour les championnats de France sur route. discipline est reconnue depuis peu par l’État mais il n’y a pas de compétition en France. Il n’existe pas de fédération et la pratique est embryonnaire. » Pas de tenue spécifique pour le combat russe. Il est ouvert aux hommes comme aux femmes, de 18 ans minimum, sportifs ou non. « Pratiquer le combat russe, c’est être son propre garde du corps. Cela donne une assurance et une sérénité », estime Pascal Perrin. Le club de Saint-Hippolyte existe depuis 18 ans, il est le seul dans l’Est. Il accueille 60 pratiquants. L’organisation du stage international, ouvert à toute personne entraînée (arts martiaux…) va lui donner un nouvel essor alors qu’il nourrit un projet de création d’un véritable dojo. Courriel : rep.perrin@laposte.net Internet : www.club-combat-st-hippolyte.com Besançon, 1 er avril Pas de poissons sur les Rives du Doubs mars 2012 vu du doubs Deux parcours pour adultes sont organisés en boucle au départ de la Malcombe, à Besançon : le 10 km au label national (à 13h30), et le 5 km par équipes de trois (à 15h30). Ces épreuves sont accessibles aux coureurs handicapés accompagnés ou non. Les enfants ne sont pas en reste : ils ont rendez-vous à 15h sur la ligne de départ. ASPTT Besançon, tél. 03 81 47 20 20. Courriel : besancon@asptt.com Internet : www.besancon.asptt.com 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :