[25] Vu du Doubs n°196 mars 2012
[25] Vu du Doubs n°196 mars 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°196 de mars 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Doubs

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7 Mo

  • Dans ce numéro : des services pour bien vieillir dans le Doubs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
de Renovatiespecialist nr. nr. 1 1 in in Eurode Renovatiespecialist nr. 1 in Euro- Nous rénovons, modernisons et et Nous rénovons, modernisons et fabriquons du neuf sur mesure ! ! fabriquons du neuf sur mesure ! après après après après après après après après après après avant avant avant avant avant avant avant avant PORTES CUISINES ESCALIERS avant PORTES CUISINES ESCALIERS PORTES CUISINES ESCALIERS avant après après PORTES OUVERTES LES 31 MARS ET 1 ER AVRIL avant avant avant avant PLAFONDS avant PLACARDS FENÊTRES PLAFONDS PLACARDS FENÊTRES PLAFONDS PLACARDS FENÊTRES après après après Venez nous rendre visite ou téléphonez-nous Venez nous rendre Venez Votre entreprise nous spécialisée rendre ! visite ou visite PORTAS ou : Votre téléphonez-nous téléphonez-nous GROSJEAN entreprise CONCEPT spécialisée ! ! BOIS - PORTAS ZA sur le sur Croz le secteur - 25430 SERVIN de : Montbéliard Votre 03.81.60.44.58 entreprise - www.grosjean-concept-bois.com spécialisée Votre entreprise spécialisée - PORTAS sur le secteur de : PORTAS sur le secteur de : PORTAS Montbéliard Montbéliard Brand - - tél. : 03 89 40 51 78 Besançon PORTAS Brand Brand et Haut - Doubs tél. : tél. : 03 03 89 89 40 40 51 51 78 78 NOUVELLES GAMMES D’ABRIS : prolongez votre saison de baignade jusqu’à l’hiver !
emploi Le chantier du tram, tremplin pour l’emploi. Le tramway de Besançon en route pour l’emploi Une cellule Emploi tramway a été mise en place à Besançon, en début d’année, pour répondre aux besoins de recrutement des entreprises et favoriser notamment l’embauche des personnes touchées par le chômage. La clause d’insertion des marchés publics stipule que 7% des emplois, au minimum, doivent bénéficier aux personnes en difficultés tels que les jeunes sans diplôme, les chômeurs de longue durée, les titulaires du Revenu de solidarité active (RSA), ou encore les demandeurs d’emploi âgés de plus de 50 ans… Autour de la Communauté d’agglomération du Grand Besançon, maître d’œuvre du projet, et de Pôle Emploi, de nombreux partenaires se mobilisent pour faire de ce grand chantier un tremplin vers des emplois durables dans les secteurs des travaux publics, du bâtiment, de la création et de l’entretien des espaces verts… Outre les démarches d’aide au recrutement, la cellule se charge d’accompagner les personnes recrutées dans l’acquisition de compétences, dans la validation de leurs acquis, en vue de leur intégration durable dans l’emploi. La clause d’insertion, levier efficace Le Département, chef de file de l’action sociale, mobilise l’ensemble de ses services pour orienter vers ce dispositif les mars 2012 vu du doubs personnes susceptibles d’être embauchées. « Nous veillons à appliquer la clause d’insertion aussi souvent que possible car elle est particulièrement efficace », soulignait Claude Jeannerot, président du Conseil général, lors de la signature de la « charte de partenariat pour la qualité de l’emploi et la formation », sur le chantier du tramway, fin 2011. « À titre d’exemple, en 2010 et 2011, plus de 51 000 heures ont été réalisées sur les chantiers menés par le Département. Plus de 19 000 heures ont été inscrites en 2012 dans les marchés de rénovation de plusieurs collèges. La construction du nouvel hôpital de Belfort-Montbéliard pourrait totaliser 84 000 heures. Ce sont là autant d’opportunités pour les personnes en difficultés d’accéder à un emploi digne. Et c’est aussi la marque d’un engagement collectif dans la lutte contre la montée du chômage. » Cellule Emploi tramway, Agence Pôle Emploi de Besançon Temis. Tél. 03 81 82 79 38. Courriel : tramway.25038@pole-emploi.fr Claude Girard, vice-président en charge de l’Enfance, de la famille et de l’insertion. Des contrats aidés en augmentation L’État et le Conseil général du Doubs s’engagent à dépasser en 2012 le nombre de 800 contrats aidés signés en 2011 : 200 de plus dans un premier temps, voire davantage si cet objectif est atteint en cours d’année. L’an dernier, le Conseil général a co-financé 500 contrats aidés ouverts notamment aux chantiers et associations d’insertion. Cette année, le dispositif s’élargit à l’ensemble des associations ainsi qu’aux communes et aux intercommunalités. Les Contrats uniques d’insertion (CUI) s’adressent aux bénéficiaires du RSA. Ils s’intitulent Contrat d’accompagnement à l’emploi, dans le secteur non-marchand, et Contrat initiative emploi dans le secteur marchand. « Si elle ne constitue pas une réponse globale au chômage, cette politique permet aux nombreuses personnes concernées d’acquérir des compétences et une expérience qui favorisent leur retour à l’emploi, fait observer Claude Girard, viceprésident du Conseil général. Les contrats aidés constituent un levier complémentaire à notre politique de soutien à l’activité économique. » 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :